Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Comment économiser la batterie d’une voiture électrique ?

Comment économiser batterie voiture électrique

Vous le savez sans doute que la voiture électrique est une des solutions les plus écologiques pour réduire notre impact environnemental. Avec des dispositifs mis en place par l’État, l’acquisition de véhicules électriques devient de plus en plus abordable et continue de séduire de nombreux Français. D’ailleurs, selon le baromètre d’Avere-France, celui-ci relève près de 900 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables, mises en circulation en France, en avril 2022.


Même si les voitures électriques sont des véhicules propres, adopter les bons réflexes peut vous aider à faire des économies d’énergie, prolonger la durée de vie de la batterie électrique et de circuler davantage. Pour ce faire, voici quelques bonnes pratiques et astuces pour économiser la batterie de votre véhicule électrique.

Obtenez une offre pour votre voiture électrique

Nos experts vous répondent avec le sourire.

Du lundi au vendredi : 9h - 12h30 · 14h - 19h

Appelez-nous !

Table des matières

Qu'est-ce qu'une batterie d'une voiture électrique ?

Le pack batterie d’une voiture électrique est l’élément contenant les cellules qui composent la batterie. Dans la plupart des cas, suivant les véhicules électriques, les batteries sont composées de matières premières, comme :

  • Le plomb
  • Le sodium
  • Le nickel métal hybride 
  • Le lithium-ion 

Sur ce dernier point, les batteries lithium-ion sont la plupart du temps utilisées pour les véhicules électriques. On peut retrouver cette technologie dans les ordinateurs portables, les téléphones ou encore les appareils électroménagers. 

Le lithium-ion est présent dans les véhicules électriques, pour plusieurs raisons :

  • possède une grande capacité de stockage d’énergie,
  • la batterie lithium-ion ne souffre pas d’effet mémoire, c’est-à-dire que vous n’aurez pas besoin d’attendre à ce que la batterie soit complètement déchargée pour la mettre en charge, 
  • les batteries lithium-ion nécessitent peu d’entretien, elles sont aussi hautement recyclables. 

Pour qu’une voiture électrique puisse fournir une bonne autonomie, la batterie doit avoir une capacité assez importante, aux alentours de 50 kWh. D’ailleurs, cette capacité énergétique s’en ressent sur le poids et la taille de la batterie

Pour avoir plus d’informations à ce sujet, un article est spécialement dédié au poids des batteries de voiture électrique. N’hésitez pas à aller le consulter.

Comment économiser la batterie du véhicule électrique ?

Il est vrai qu’au fil du temps, le vieillissement de la batterie de votre véhicule électrique va légèrement perdre en capacité. Mais avec ces quelques astuces que nous avons listées, vous pourrez prolonger l’autonomie de votre véhicule. 

D’ailleurs, les constructeurs de batteries pour voitures électriques estiment qu’une batterie dure en moyenne 10 à 20 ans avant de la recycler ou de la remplacer.

Faire attention aux équipements de la voiture électrique

En plus d’avoir d’alimenter le moteur du véhicule, la batterie permet de faire fonctionner les équipements électriques à bord de la voiture. En effet, les différents équipements, en particulier le système de chauffage/climatisation, ont une incidence directe sur la batterie, avec environ 5 % à 10 % de perte d’autonomie.

Il est donc conseillé de les utiliser raisonnablement, pour ne pas trop solliciter la batterie

En parlant de climatisation, lorsque vous vous déplacez en ville, privilégiez l’ouverture des fenêtres à l’utilisation du système de climatisation pour préserver votre autonomie. Cependant, sur l’autoroute, la situation s’inverse.

Bon à savoir : un bon réglage de la climatisation permet d’éviter une surconsommation importante. Il faut la régler entre 5 et 7 degrés en dessous de la température extérieure pour votre santé et l’autonomie du véhicule. 

Veillez à la recharge de votre véhicule électrique

Comme nous l’avions évoqué précédemment, la plupart des véhicules électriques sont équipés de batterie lithium-ion. Ce qui est particulièrement avantageux avec cette batterie, c’est que celle-ci ne souffre pas d’effet de mémoire. Cela veut dire que quel que soit le niveau de charge de la batterie, il sera toujours possible de la recharger à n’importe quel moment. 

Quand on parle d’effet de mémoire, c’est quand la puissance de la batterie s’affaiblit après une succession de surcharges partielles. Lorsque cela arrive, la batterie mémorise le seuil de recharge et ne fournit donc pas la capacité de charge. Cela rend la batterie hors tension, et ce, malgré l’énergie disponible dans la batterie

Sur d’autres véhicules électriques, l’effet de mémoire a plus de conséquences sur des batteries Nickel-Cadmium, où la capacité énergétiques des batteries peut être réduite, voire supprimer par l’effet de mémoire.

Lorsque vous rechargez votre véhicule électrique, nous vous conseillons de rester sur une plage entre 10 % et 80 % dans une utilisation quotidienne, pour garder la structure chimique des cellules présentes dans la batterie de votre véhicule et ainsi la maintenir en bonne santé. Pour rester entre cet intervalle, vous pouvez le programmer en choisissant le niveau de charge de plusieurs manières : 

À lire aussi : comment recharger sa voiture électrique ?

Utiliser le frein régénératif

Si vous avez une voiture électrique, vous avez sûrement entendu parler du frein régénératif. Cette fonctionnalité est propre aux véhicules électriques et hybrides. Le frein régénératif, c’est un système permettant au véhicule de récupérer de l’énergie en décélération. Cela permet non seulement de faire des économies de freins, mais aussi à la batterie de régénérer de l’énergie automatiquement. Ainsi, lorsque vous souhaitez ralentir, nous vous conseillons de moins solliciter la pédale de frein, pour limiter l’usure des plaquettes et prolonger votre autonomie. Cela pousse donc à adopter une conduite moins sportive et permet de mieux préserver son véhicule. 

Astuce : si vous partez pour un long trajet avec votre véhicule chargé, vous pouvez surgonfler légèrement vos pneus de 0,1 à 0,2 bars. L’autoroute impose en effet une vitesse de roulement élevée, avec une bonne chaussée et des courbes plutôt larges. Un léger surgonflage permet donc de réduire la bande de contact avec la route et donc de diminuer la consommation du véhicule. Cette astuce est cependant à proscrire en cas de mauvaises conditions de circulation ou de pluie.

Adopter l'éco-conduite

Que ce soit pour un véhicule électrique ou thermique, l’écoconduite est une des pratiques à adopter pour diminuer la consommation du véhicule et prolonger la durée de vie d’un véhicule propre

La plupart du temps, de nombreux événements, les émotions peuvent influencer la conduite au volant. Ainsi, plus la conduite est nerveuse et plus la consommation d’énergie est amplifiée. 

Pour éviter cela, il sera utile d’adopter une conduite plus souple, à savoir : 

  • Le démarrage en douceur : lorsque vous démarrez, c’est dans les 1er kilomètres que votre véhicule consomme le plus d’énergie. 
  • Utiliser le frein régénératif plutôt que la pédale de frein. Cela va vous permettre d’anticiper les ralentissements en cas d’embouteillage par exemple. D’ailleurs, en plus du frein régénératif, le moteur s’arrête automatiquement quand la voiture électrique est en arrêt. Dans ce genre de situation, vous n’aurez pas à vous soucier de la consommation d’énergie. La voiture électrique s’en occupe. 
  • Supprimer les charges inutiles dans votre véhicule électrique. En effet, plus votre véhicule est chargé et plus il y aura une surconsommation d’énergie. Si vous partez en vacances, privilégiez les coffres de toit aux galeries. Après les avoir utilisés, pensez à les retirer sous peine d’une surconsommation de 10 à 15 % d’énergie.
  • Réduire la vitesse d’au moins 10 km/h : en réduisant votre vitesse, vous diminuez l’énergie nécessaire pour propulser le véhicule. Cela permet d’économiser jusqu’à 10 % sur sa consommation et de prolonger son autonomie.
  • S’assurer du bon état du véhicule : veiller à ce que votre véhicule soit en bon état est l’un des principes essentiels pour le bon fonctionnement de votre véhicule électrique. 
  • Planifier votre voyage à l’avance : le fait de planifier votre trajet, va vous éviter de nombreux détours et qui vous fera perdre de l’énergie. Aussi, en étant localisé via la plateforme Chargemap, celle-ci vous aidera à repérer les points de recharge à proximités et disponibles sur votre itinéraire. 

Par ailleurs, avec une conduite plus douce, vous améliorez votre confort, celui de vos passagers et des autres automobilistes. Ainsi, la conduite devient beaucoup plus agréable.

À lire aussi : L’éco-conduite : définition et comment la pratique ?

Utilisez régulièrement votre voiture électrique

Pour conserver la santé de la batterie électrique, des conducteurs pourraient penser que la meilleure solution serait de limiter l’usage de leur véhicule. Or, lorsqu’une voiture électrique est non utilisée pendant de longues périodes, pendant un mois par exemple, cela peut accélérer la dégradation et la fatigue de la batterie.

Voilà pourquoi il est important qu’une voiture soit régulièrement mise en circulation. Si votre véhicule est utilisé au moins une fois par semaine et même pour de courts trajets, c’est déjà une bonne chose. 

Bon à savoir : en cas d’immobilisation de votre voiture électrique, nous vous recommandons de la protéger contre les fortes températures et les rayons du soleil, autant que possible. Pensez aussi à protéger votre véhicule en période d’hiver pour garder la batterie de votre véhicule à une température moyenne et un niveau de charge d’environ 60 %. Laissez le débrancher, afin de préserver la santé de votre pack batterie.

Utiliser le mode "éco" de votre véhicule électrique

La plupart du temps, les voitures électriques sont équipées du mode “éco”, notamment sur la Renault Zoe ou encore la Peugeot e-208. Ce mode de conduite permet d’économiser de l’énergie en réduisant la puissance du moteur. Ce mode de conduite est idéal pour des courts trajets, en ville par exemple, où la conduite sera beaucoup plus douce et fluide.

Quel est l'intérêt d'économiser la batterie d'une voiture électrique ?

Le fait d’économiser la batterie de votre véhicule électrique, vous permet de faire des économies sur plusieurs aspects :

  • Avantages économiques : ce premier point est, sans aucun doute, le plus évident. En effet, lorsque vous prenez ces habitudes de conduite, Ainsi, vous n’aurez plus besoin de recharger votre véhicule tout le temps et réduirez votre facture d’énergie. De plus, en conduisant plus écologiquement, vous conservez plus longtemps les composants et pièces de votre véhicule électrique. Ainsi, vous diminuez les coûts d’entretien. 
  • Avantage écologique : en effet, lorsque vous adoptez l’éco-conduite et que vous prenez soin de votre véhicule, vous réduisez considérablement votre consommation énergétique à chaque déplacement.

En conclusion

Avec ces différents éléments cités précédemment, vous serez en mesure de prendre soin de votre batterie, de faire des économies d’argent et d’énergie. Car, oui, le fait de faire attention à votre véhicule, vous permet d’un côté de réduire vos visites chez votre garagiste et d’allonger la durée de vie de votre batterie. De plus, ces pratiques permettent d’adopter ce qu’on appelle une éco-conduite. Cela permet de réduire les dépenses énergétiques et ainsi de prolonger l’autonomie de la batterie, avec l’optique de respecter l’environnement en limitant les émissions de CO2. 

Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

Spécialiste automobile et borne de recharge, je vous aide, à travers mes articles, à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.