fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Audi présente son nouveau plan de production

Non, vous ne rêvez pas, à partir de 2026, la marque allemande envisage d’arrêter totalement la production de voitures thermiques. Le constructeur de voiture haut de gamme arrêtera progressivement la production de ses moteurs à combustion d’ici à 2033. Suite à cette décision, Audi se prépare donc petit à petit à transformer et adapter tous ses sites de production pour la fabrication de voitures électriques.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

D’ambitieuses idées sur la voie de l’e-mobilité

Comme le déclare Gerd Walker, le membre du conseil d’administration d’Audi, la marque a pour ambition première d’aller vers l’avenir avec ses nouveaux sites de production tout en gardant la touche écologique (faire du nouveau et du plus efficace avec ce qui existe déjà). “C’est la durabilité d’un point de vue économique, écologique et sociale. Cette approche d’Audi préserve les ressources et accélère notre transformation en un fournisseur de mobilité haut de gamme durable”, poursuit-il.

L’objectif est de rendre la production flexible, résiliente et pérenne sur le long terme. Pour y arriver, Audi développe une stratégie de manière globale et à partir de différentes perspectives. L’entreprise indique qu’au sein de la future usine, la durabilité et l’attractivité seront des enjeux majeurs.

En 2029,  l’objectif attendu par la marque est que tous les sites de production d’Audi devront produire au moins un véhicule entièrement électrique.  Et donc logiquement, la production des voitures thermiques devra petit à petit être arrêtée d’ici à 2030. 

D’ici à 2030, Audi a l’intention d’étendre la production de véhicules électriques sur tous ses sites de production à travers le monde entier. Le personnel sera formé afin de constituer une main-d’œuvre hautement qualifiée et un budget à hauteur d’environ 500 millions d’euros d’ici à 2025 y sera alloué. Aujourd’hui, deux sites produisent déjà des véhicules entièrement électriques en série : Böllinger Höfe et Bruxelles. À partir de l’année prochaine, le Q6 e-tron sera le premier modèle complètement électrique à sortir de la chaîne de montage d’Ingolstadt. La production de voitures électriques a également commencé progressivement à Neckarsulm, San José Chiapa et Győr. 

Audi ne compte pas construire des usines inutilement, mais uniquement là où une capacité supplémentaire est nécessaire. L’entreprise construit actuellement une usine de production pour la fabrication de modèles basés sur la nouvelle plate-forme de voiture électrique PPE (Premium Platform Electric) à Changchun, en Chine. D’ici à la fin de 2024, la première usine automobile en Chine doit y être construite, dans laquelle seuls les modèles Audi entièrement électriques sortiront de la chaîne de montage.

Un objectif clair : transformer pour une meilleure productivité

Le concessionnaire entend bien de profiter de ce passage à l’e-mobilité pour faire des sauts majeurs en termes de productivité et d’optimisation grâce aux conversions nécessaires.

Afin de pouvoir continuer à fabriquer de manière économique à l’avenir, Audi souhaite réduire de moitié les coûts d’usine annuels d’ici à 2033. De plus, le constructeur haut de gamme souhaite faire progresser la numérisation de la production, par exemple, tout en réduisant les dépenses informatiques telles que les déploiements de logiciels et les changements de système d’exploitation.

Une autre solution nouvellement développée, l’assemblage modulaire sans cycle, sera utilisée par Audi à l’avenir pour faciliter la gestion d’une grande variété de produits. “La planification de l’assemblage virtuel permet non seulement d’économiser des ressources matérielles, mais permet déjà une nouvelle collaboration flexible et inter-sites”, déclare Gerd Walker.

Une production flexible qui tend vers la durabilité

Afin de pouvoir réagir avec plus de souplesse aux fluctuations de la demande des clients ou du programme de production, Audi rendra les processus de production encore plus flexibles. À cet effet, par exemple, le nouveau Q6 e-tron électrique sera initialement fabriqué à Ingolstadt sur une ligne avec l’A4 et l’A5. Les modèles électriques remplacent alors progressivement les moteurs thermiques sur les lignes.

D’ici à 2025, tous les sites de production devraient produire un bilan neutre en CO2. Par exemple, la consommation d’eau doit être réduite de moitié d’ici à 2035 par rapport à la valeur actuelle.

Audi se fixe des objectifs de durabilité importants : d’ici à 2030, l’entreprise veut réduire de moitié son impact environnemental absolu dans les domaines de la consommation d’énergie primaire, des émissions des centrales électriques, des équivalents CO2, des polluants atmosphériques. 

Audi, l’employeur séduisant de l'intérieur comme de l'extérieur

Audi se présente également comme un employeur attractif tant en interne qu’en externe. Mais aussi et surtout dans la production. Ils travaillent actuellement sur des concepts permettant de rendre les heures de travail plus flexibles. L’environnement de travail et les salles de repos sont aussi rendus plus confortables pour les employés. La production Audi ne se considère pas seulement comme un constructeur automobile, mais aussi comme un développeur de technologies de processus.

Pour finir, Gerd Walker déclare “Nous voulons être le meilleur employeur pour nos employés ainsi que les professionnels avec qui nous collaborons”. Nous avons besoin d’être entouré des meilleures personnes pour la transformation de nos nouvelles usines, mais également dans des disciplines plutôt inhabituelles, telles que l’électronique et le développement de logiciels.”

Faites-vous livrer votre future voiture électrique avant la fête de Noël !

Jusqu’au 31 décembre 2022, découvrez plusieurs modèles de véhicules électriques livrables avant Noël ! 

Adrien-Maxime MENSAH
Adrien-Maxime MENSAH

Croire en l'électrification des véhicules, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin vers sa transition écologique, pour cela je vous propose du contenu sur l'environnement de l'électrique.

À lire aussi