fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Tesla Semi, le renouveau du transport routier

Le 2 décembre 2022 a eu lieu l’événement annonçant la version définitive du Tesla Semi, le camion 100 % électrique produit par la compagnie Tesla. Ce semi-remorque avait montré son premier prototype cinq ans auparavant et après tant d’années d’attente, Elon Musk arrive à son événement conduisant le Tesla Semi jusqu’à la foule.

Trois modèles nous ont été présentés, le camion dans sa couleur blanche d’origine, un aux couleurs de l’entreprise PepsiCo qui sera la première compagnie à bénéficier des camions électriques pour leurs livraisons. Certaines autres grandes entreprises comme FedEx ou Walmart se placent sur la liste d’attente pour obtenir eux aussi ce camion. Mais alors que nous réserve le Tesla Semi ?

Table des matières

Pourquoi le Tesla Semi ?

Elon Musk nous propose déjà de superbes berlines électriques et SUV électriques, cependant, il souhaite faire un pas de plus dans la transition écologique en électrifiant les principaux moyens de transport. Il explique lors de sa présentation que les camions représentent 1 % des véhicules aux États-Unis, 20 % des émissions des véhicules aux États-Unis, mais cela est aussi 36 % des émissions de particules fines des véhicules. 

Bien que les camions ne représentent qu’un faible pourcentage, leur émission reste conséquente. L’objectif derrière le Tesla Semi est donc de réduire les émissions de CO2 faites par ce transport routier qui circule jour et nuit partout dans le monde. Mais aussi de restreindre les émissions de particules fines qui causent des problèmes de santé aux personnes vivant proches des autoroutes. Le CEO de Tesla insiste fortement sur le fait que sur la santé “l’impact est énorme”.

Quelles sont les performances du Tesla Semi ?

L’entreprise nomme elle-même son semi-remorque comme une “bête”, on pouvait donc s’attendre à de grandes performances pour son camion électrique Tesla. En effet, la plus grande surprise a été son autonomie, le Semi nous offre une version avec 500 km d’autonomie et une autre avec 800 km d’autonomie en une seule charge ! Lors des tests, le camion électrique a réussi à parcourir 800 km avec une charge de 36,7 tonnes, ce qui représente un véritable atout.

Tout comme la Tesla Model S Plaid, le Semi possède trois moteurs électriques dont deux qui vont être utilisés pour l’accélération et un moteur qui se mettra en route sur les autoroutes. Cela permettra de limiter la consommation d’énergie. Par ailleurs, en parlant de consommation, le Semi dépensera 2 kWh pour 1,5 km, soit environ 125 kWh/100 km grâce à une nouvelle ergonomie plus aérodynamique que les camions diesel que l’on a l’habitude de voir.

Concernant sa vitesse, nous ne connaissons pas sa vitesse maximale, cependant, Tesla nous a annoncé que ce camion électrique peut passer de 0 à 95 km/h en seulement 20s. Nous avons aussi eu le droit à une vidéo mettant fortement à l’épreuve le Tesla Semi, où l’on peut le voir résistant à l’eau, à la neige, et aux secousses. Une autre vidéo pour nous dévoiler plus de performances a été montrée, ce camion électrique est capable de dépasser aisément un camion diesel sur une pente de 6 %.

Lire aussi : Camion électrique : Quels sont les meilleurs modèles en 2022 ?

Découvrez les voitures électriques disponibles chez Beev

Qu’en est-il de la recharge du Tesla Semi ?

Nous n’avons pas encore beaucoup de données sur la recharge du camion électrique Tesla, cependant, nous savons que celui-ci pourra recharger 70 % de sa batterie en 30 minutes grâce à une puissance de 1 400 kW. Pour cela, Tesla a annoncé le nouveau câble Superchargeurs v4 qui sera capable de dépasser 1 000 kW de puissance. Nous n’avons plus qu’à attendre les bornes de recharge Superchargeurs pouvant délivrer 1 500 kW qui rechargeront l’énorme batterie pesant presque une tonne.

Concernant le prix du carburant, nous ne savons pas exactement combien vous coûtera une recharge complète. Néanmoins, Elon Musk nous affirme que sur les trois premières années de possession de ce camion électrique, ce sont 200 000 $ que nous pouvons économiser sur le carburant, en comparaison avec un camion diesel. Le point de vue de la recharge reste à éclaircir, mais nous aurons plus de détails dans le courant de l’année 2023 lorsque les premiers camions seront vraiment mis en circulation.

Un camion électrique pensé pour le conducteur

Pour un conducteur, la performance de son camion est très importante. Cependant, le confort de sa cabine est une priorité puisqu’il va passer toutes ses journées et ses nuits à l’intérieur de celle-ci. C’est pourquoi Tesla électrique, a décidé de construire le poste de conduite autour de son conducteur.

Premièrement, on retrouve le volant au centre, afin d’avoir une meilleure vue sur la route.

Ensuite, vous avez la possibilité de vous tenir debout derrière votre siège pour pouvoir enlever votre veste et l’accrocher à un portemanteau ou même juste vous lever sans sortir de votre camion.

On retrouve également deux tablettes de chaque côté du volant, pouvant avoir la même fonction que l’écran central des voitures électriques Tesla. Vous pourrez par exemple, mettre à droite votre vitesse, pourcentage de batterie ou les caméras d’angle mort en plein écran et sur celui de gauche mettre votre itinéraire.

Enfin, les chargeurs à inductions, mais aussi des prises USB-C seront présents à l’intérieur de la cabine.

Faites-vous livrer votre future voiture électrique avant la fête de Noël !

Jusqu’au 31 décembre 2022, découvrez plusieurs modèles de véhicules électriques livrables avant Noël ! 

Ilona Soulage
Ilona Soulage

Entrons ensemble dans l'univers des véhicules électriques et bornes de recharge. Passionnée par la nouveauté et les sneakers, je vous accompagne dans votre transition écologique.

À lire aussi