fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

La garantie perte financière leasing : qu’est-ce que c’est ?

Acquérir un nouveau véhicule est toujours une étape importante dans la vie des automobilistes. D’autant plus lorsqu’ils ont l’opportunité de pouvoir en profiter grâce à des systèmes avantageux tels que le leasing. En effet, ce mode de financement vous permet, grâce au paiement de loyers, de bénéficier d’une voiture sans passer par l’achat au comptant. Vous avez en général le choix entre trois types de leasing : la Location Longue Durée, la Location avec Option d’Achat et la Location Moyenne Durée.

De plus, aujourd’hui, c’est environ 47% des immatriculations de voitures neuves qui sont en leasing ce qui montre l’importance que représente ce mode de financement au sein du secteur automobile.

Cependant, lorsqu’un problème arrive avec votre voiture, la situation est toujours délicate, mais comment cela se passe avec un véhicule en leasing ? La garantie perte financière spécialement dédiée au remboursement des véhicules sinistrés en leasing est une solution parmi d’autres qui aide plus d’un automobiliste. Alors pour en savoir plus sur cette garantie et sur les autres qui existent, restez avec nous, la suite est faite pour vous !

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

Tout savoir sur la garantie perte financière

Lorsque vous achetez ou louez une voiture, vous souscrivez une assurance automobile qui vous permet d’être indemnisé en cas de problèmes avec votre véhicule. Cependant, selon les cas, il y a des risques que vous n’obtenez pas le remboursement total de votre véhicule. Cela est problématique dans tous les cas de figure, mais particulièrement pour les automobilistes ayant souscrit à un prêt bancaire, ou ceux qui bénéficient d’un contrat longue durée.

En quoi consiste la garantie financière

En effet, vous pouvez vous retrouver dans la situation suivante : votre véhicule est trop accidenté et vous ne pouvez plus vous en servir, cependant vous continuez à payer vos échéances de paiement. Inévitablement, vous perdez de l’argent. 

C’est à ce moment que la garantie perte financière prend tout son sens. Cette garantie, comprise dans votre assurance auto, prend en charge vos remboursements si votre véhicule est hors d’usage. Ainsi, la garantie perte financière protège l’assuré qui ne se retrouve pas pénalisé face à cette situation. 

À noter : en passant par Beev, la garantie perte financière est directement intégrée dans votre formule de Location Longue Durée (LLD) ! 

La garantie perte financière propose des services équivalents à ceux de la garantie valeur à neuf. Néanmoins, vous devez faire le choix de souscrire soit à l’une, soit à l’autre. La différence principale est le fait que la garantie perte financière a été mis en place spécialement pour les véhicules en location longue durée !

La garantie perte financière : la différence entre le prix estimé de votre véhicule au moment du sinistre et ce que vous devez rembourser. 

La garantie valeur à neuf : la différence entre le prix initial du véhicule et le prix estimé au moment du sinistre. 

Dans quel cas intervient-elle ?

Comme dans toute assurance auto, les conditions de remboursement dépendent de votre contrat. Néanmoins, dans la plupart des cas, les vols, les catastrophes naturelles, les incendies, les accidents de la route… sont pris en charge par la garantie perte financière.

Cette garantie agit comme une protection lorsque votre véhicule est hors d’usage, et vous évite de continuer à payer vos loyers alors que vous ne pouvez pas vous servir de votre voiture !

Mise en situation

Pour comprendre plus clairement le fonctionnement de cette garantie, nous allons prendre une situation fictive avec la Tesla Model 3

Aujourd’hui, vous achetez votre Tesla Model 3 à 53 490 €, cependant un sinistre arrive. L’estimation de la valeur de votre véhicule, faite par un expert, annonce un prix de 50 000 €, soit une différence de 3 490 €. Ainsi, le sinistré devra non seulement continuer de payer ses remboursements, mais également les 3 490 € correspondant à la différence entre la valeur initiale du véhicule et le montant remboursé par l’assureur. 

Bon à savoir : avec Beev, vous pouvez profiter de votre Tesla Model 3 Propulsion en LLD à partir de 598 €/mois sans apport !

Les autres garanties disponibles en cas de sinistre

Entre garanties obligatoires et celles qui sont facultatives, il y a de quoi se perdre. C’est pourquoi nous avons rassemblé pour vous en différentes parties, en fonction de vos besoins, les garanties auxquelles vous devez adhérer et celles qui sont intéressantes à considérer !

Quelles garanties auto sont obligatoires ?

Du côté de l’automobiliste, il est obligatoire de souscrire à une assurance automobile. Il en existe trois :

  • l’assurance au tiers simple
  • l’assurance au tiers étendu
  • l’assurance tous risques.

L’assurance au tiers simple est le minimum obligatoire, l’option la moins chère, elle prend uniquement en charge les dommages matériels et physiques que vous êtes susceptibles de causer à autrui. Pour l’alternative étendue, couvre en plus certains sinistres tels que le vol, les bris de glace…

Pour finir, la garantie tous risques, qui porte bien son nom, vous assure pour tous les dommages que vous pourriez causer, mais aussi ceux dont vous êtes victime. Évidemment, cette option reste la plus onéreuse.

Concernant les vendeurs de véhicules (professionnels ou particuliers), ces derniers sont soumis au respect de la garantie légale de conformité, des vices cachés. Cela vous protège face aux défauts de conformité et aux vices cachés sur votre véhicule. 

À noter que ces garanties sont imposées par la loi ! 

En ce qui concerne la garantie légale de conformité, cela s’applique notamment lorsque que votre voiture n’est pas conforme à la description qui en avait été faite, qu’elle est hors d’usage, ou encore si elle ne possède pas les caractéristiques décrites avant l’achat. 

Pour la garantie légale des vices cachés, elle fait également appel à la notion de conformité. Néanmoins, dans ce cas, le vendeur a proposé de façon volontaire et consciente un véhicule non conforme (problème de kilométrage, rayures…). 

Les garanties dommages

Les garanties dommages ne sont pas obligatoires, mais selon vos besoins, il est intéressant de souscrire à une ou plusieurs d’entre elles. Ces garanties sont nombreuses, c’est pourquoi, par souci de clarté, nous vous avons listé chacune d’entre elles, avec une courte explication. Voici les garanties dommages auxquelles vous pouvez adhérer :  

  • dommages tous risques : tous les dommages subis par votre véhicule seront pris en charge. 
  • dommages collision : vous serez indemnisé si vous entrez en collision avec un autre véhicule. 
  • incendie et vol : si votre véhicule est victime d’incendie ou de vol, vous recevrez une indemnisation. Pour plus de détails concernant le mode de calcul de ce remboursement n’hésitez pas à vous rendre sur le site du service public
  • bris de glace : indemnisation en cas d’endommagements de vos éléments vitrés. 
  • tempête : indemnisation en cas de tempête.
  • catastrophes naturelles : indemnisation des dommages matériels causés pas des catastrophes naturelles (inondations, avalanches…).
  • catastrophe technologique : cela concerne les dommages causés par des véhicules industriels.
  • dommages subis par le conducteur du véhicule : si vous êtes victime d’un accident, vous serez indemnisé grâce à cette garantie spéciale. 
  • garantie “contenu du véhicule” : vous serez indemnisé en cas de dégradation ou de disparition d’objets présents dans votre véhicule. 
  • garantie de services : garanties accessoires (dépannage, protection juridique…)

Le conseil de Beev : la garantie dommages tous risques prend en charge tous les dommages tels que les bris de glace, les incendies, les vols… cette option serait donc à favoriser, d’un côté pratique, mais aussi financier.

Les garanties supplémentaires en relation avec les garanties dommages

Les garanties citées ci-dessous sont souvent celles proposées par le vendeur de la voiture, elles ne sont ni obligatoires pour vous, ni vous pour le vendeur. Cependant, elles restent très avantageuses, car si vous en bénéficiez, vous n’êtes pas forcément obligé de souscrire à d’autres garanties comme celles citées précédemment. 

  • garantie contractuelle : garantie propre à chaque marque, elle engage le vendeur envers l’acquéreur du véhicule, elle n’est pas obligatoire, mais prouve le gage de bonne volonté.
  • garantie constructeur : elle prend les défauts, avant et après usage de votre véhicule (de la garantie légale qui prend les défauts avant et pas après l’usage du véhicule), relatifs à des pannes mécaniques…
  • garantie commerciale : cette garantie couvre aussi les problèmes qui surviennent sur votre véhicule après son usage. La différence de cette option est qu’elle prend en compte l’intégralité du véhicule, là où la garantie contractuelle exclue les pièces d’usure. Grâce à cette garantie, vous obtenez le remboursement du prix d’achat, le remplacement du véhicule, ou encore la réparation de ce dernier. 
  • garantie mécanique : comme son nom l’indique, vous bénéficierez du remboursement des frais de réparation relatifs aux problèmes techniques de votre véhicule. Cette garantie n’est pas intéressante si vous achetez un véhicule neuf, car vous aurez déjà la garantie constructeur qui prend en charge les pannes mécaniques. 

Possibilité de faire une extension de garantie : option généralement payante et soumise à une limite de kilométrage. Vous pouvez choisir, selon vos besoins, entre étendre votre garantie ou souscrire à de nouvelles.

Tableau récapitulatif des garanties obligatoires et facultatives

Les garanties obligatoires 

Les garanties facultatives 

  • assurance au tiers (au minimum), 
  • la garantie légale (pour le vendeur du véhicule). 
  • les garanties dommages,
  • toutes les garanties proposées par les vendeurs de véhicules (constructeur, commerciale…).
Offrez vous une voiture électrique en leasing

Retrouvez vos offres de leasing LLD chez Beev !

Et oui, Beev a pensé à vous ! Que vous soyez professionnel ou particulier, nous avons des offres pour tout le monde. 

Pour vous professionnels : 

  • Renault Megane e-tech pour 484 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an (apport de 4 000€), 
  • Tesla Model Y Long Range pour 733 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an (apport de 2 000 €), 
  • Kia Niro EV pour 457 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an (apport de 4 000€), 
  • Mercedes EQA pour 649 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an (apport de 2 000€), 
  • Hyundai Kona 64 kWh pour 435 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an (apport de 4 000 €). 

Place aux particuliers : 

  • Renault Megane e-tech pour 538 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an, 
  • Tesla Model 3 pour 638 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an, 
  • Tesla Model Y pour 677 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an,
  • Kia Niro EV pour 442 €/mois, sur une durée de 49 mois pour 10 000 km/an. 

Tous ces véhicules sont sans apport et sans premier loyer majoré !

L’essentiel à retenir

La garantie perte financière est une solution particulièrement avantageuse, surtout dans le cadre d’un leasing, alors pensez-y ! 

De plus, vous avez également l’opportunité de souscrire à d’autres garanties supplémentaires qui seront d’autant plus adaptés à vos besoins particuliers ! 

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de ces solutions, nous serons ravis de vous lire et de vous répondre !

Adrien-Maxime MENSAH
Adrien-Maxime MENSAH

Croire en l'électrification des véhicules, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin vers sa transition écologique, pour cela je vous propose du contenu sur l'environnement de l'électrique.

À lire aussi