fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Borne de recharge en copropriété : quelle nouveauté ?

Aujourd’hui dans notre pays, il y a un Français sur deux qui habite en zone de copropriété et environ 7 millions d’entre eux possèdent actuellement leur propre place de parking. Ce chiffre qui est non négligeable est conséquent. Le droit à la prise est le droit en France qui permet à tous les copropriétaires qui possèdent un véhicule électrique ou même souhaitant en acquérir une, de demander à installer à ses frais une borne de recharge.

Ainsi, ce droit lui donne la possibilité au bénéficiaire d’entreprendre des travaux d’installations des bornes de recharge sur une place de parking privée de la copropriété. Mais malgré ce dispositif intéressant pour les particuliers, les bornes de recharges ont beaucoup de mal à se développer au sein des copropriétés.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

L’installation de bornes en copropriété : le parcours du combattant ?

L’un des premiers freins qui explique la cause d’un nombre si faible de bornes de recharge en copropriété est bien évidemment le prix que ces dernières peuvent couter aux copropriétaires. L’installation est également un élément important à prendre en compte, car en fonction de la puissance de la borne de recharge, les tarifs peuvent rapidement grimper en flèche. L’installation est complexe et les techniques ne sont pas les mêmes en fonction du type de bornes à installer. 

Malgré tout, l’État propose des aides pour l’installation des bornes de recharge dans l’objectif d’encourager leur déploiement, mais ces aides, bien qu’alléchantes et intéressantes pour les copropriétés et les syndics, ne suffisent pas. Mis à part cela, il faut également prendre en compte les contraintes techniques liés à leurs installations, elles nécessitent d’effectuer au préalable des aménagements. Des modalités sont aussi à respecter, ceux qui peuvent grandement ralentir le processus d’installation et décourager les copropriétés (identification des besoins, élaboration du projet d’infrastructure collective, présentation du devis à l’assemblée). 

Vous souhaitez installer une borne de recharge ?

La solution ? Les aides pour l’installation de bornes en copropriété

Enedis (anciennement ERDF) qui est le gestionnaire du réseau électrique français y voit ici une opportunité de changer les choses. Tout cela est dans l’objectif de préfinancer l’installation des infrastructures de recharge auprès des copropriétés. Un décret facilitant l’installation de borne de recharge a été publié au Journal Officiel fin juin dernier. Il concerne les opérateurs et les installateurs d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques, les opérateurs de mobilité, les bailleurs d’immeuble collectif, les syndics de copropriétés et les copropriétaires

Qu’y a-t-il de nouveau pour les copropriétés ? Et qu’est-ce que cela va changer pour eux ? Ils n’auront désormais plus aucun frais à débourser. Pour résumer simplement,  les syndics de copropriétés et les copropriétaires profiteront donc d’un reste à charge de zéro euro, une bonne nouvelle qui permettra aux particuliers de pouvoir s’équiper en bornes de recharges plus facilement.  

Lire aussi : Comment devenir un installateur IRVE de borne de recharge ?

Les réseaux électriques

L’aide nommée “réseau public de distribution” consistera en une prise en charge des frais d’installation ainsi que de l’infrastructure collective. Le propriétaire de la voiture électrique aura le choix d’installer la borne qu’il souhaite, de même pour le contrat et le fournisseur d’électricité, en contrepartie d’une contribution versée à Enedis.

La prime ADVENIR

D’autres aides sont attribuées aux personnes désireuses d’être épaulé financièrement dans l’installation de leur borne de recharge. Le programme nommé ADVENIR permet de bénéficier d’un paiement de 50 % du matériel ainsi que de l’équipement de la borne de recharge. Cela concerne n’importe quelle borne de recharge, et cela, peu importe son usage (individuel ou partagé avec d’autres copropriétaires). Niveau montant, le plafond maximum est de 1 660 €.  

Néanmoins, il est à noter que l’intégralité des bornes de recharge seront par la suite alimentées avec une puissance qui ne dépassera pas les  22 kW. Enfin, la prime ADVENIR précise pour finir que pour bénéficier de cette fameuse subvention, un système de pilotage électrique devra impérativement les équiper. 

À noter que cette aide plafonnée, vise à soutenir les initiatives de décarbonisation et accompagne les particuliers, les syndics, les entreprises et collectivités dans leur installation de bornes de recharge de véhicule électrique. L’objectif étant à long terme de financer 125 000 points de recharge d’ici à 2025. Pour cela, jusqu’à 3 000 € supplémentaire est accordé pour les 3 000 premières copropriétés qui en ont fait la demande. 

Cette aide supplémentaire a été mise en place depuis janvier 2020 dans une limite de 100 places maximum au sein du parc de stationnement. En cas de dépassement de ce seuil, 75 € de plus sont attribués par places en plus. L’avantage pour les copropriétaires ? Et bien cette prime se cumule tout à fait avec celle du programme ADVENIR

En conclusion

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, on compte seulement 2 % de ces copropriétés qui possèdent aujourd’hui des bornes de recharge collectives pour les habitants possédant une voiture électrique ou une voiture hybride. Comme vu précédemment, le coût et la complexité d’installation de borne de recharge expliquent la faible augmentation de ce chiffre. Mais des aides se mettent en place petit à petit pour pouvoir répondre aux besoins des syndics et des copropriétaires. 

Elles sont fondamentales notamment dans le contexte actuel ou l’augmentation de la vente des véhicules électriques en France est conséquente ainsi que l’engouement grandissant des Français conscients des problèmes écologiques effectuant leur transition écologique.

Tags :

Adrien-Maxime MENSAH
Adrien-Maxime MENSAH

Croire en l'électrification des véhicules, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin vers sa transition écologique, pour cela je vous propose du contenu sur l'environnement de l'électrique.

À lire aussi