Offre 25 ans smart : Remise de 3 000€ sur la smart #3 et 4 000€ la smart #1, toutes finitions et options

Profitez de nos dernières offresOffres leasing Tesla  |  Offres leasing Kia  |  Nos meilleures offres en leasing

Bonus écologique : quels changements en 2023 ?

Voiture blanche champs d'herbe

Instauré à partir du 1er janvier 2017 grâce au décret n° 2016-1980 du 30 décembre 2016, le bonus écologique aide les Français et Françaises à faire leur transition entre voitures thermiques et électriques. Cette aide vous permet d’obtenir plus ou moins d’argent selon votre voiture électrique, nous allons voir ceci ensemble.

Le ministère de l’Économie vient d’annoncer des changements concernant le bonus écologique en 2023. Découvrez ce qui vous attend !


NB ⚠️ : DES CHANGEMENTS ONT EU LIEU, N’HÉSITEZ PAS À CONSULTER NOTRE ARTICLE
À lire : Bonus écologique 2024 : les changements à venir

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Le bonus écologique 2023 à la baisse

En juillet 2022, ce bonus écologique a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2022 afin de pouvoir continuer à encourager l’achat de voitures électriques. Cependant, suite à une déclaration récente de Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, a annoncé que le bonus écologique allait baisser en 2023. À l’origine, cette baisse devait être pour le second semestre de 2022, nous avons été chanceux de pouvoir plus en profiter.

Pour rappel, en 2022, le bonus écologique est plafonné à 6 000 € pour les voitures avec un prix catalogue inférieur à 47 000 €. Vous pouvez retrouver plus de détails dans ce tableau :

Catégories Depuis le 1er juillet 2021 À partir du 1er janvier 2023
Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de moins de 47 000 €
27 % du prix plafonné à 6 000 €
27 % du prix plafonné à 5 000 €
7 000 € pour les familles ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 14 090 €.
Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de moins de 47 000 € (personne morale)
27 % du prix plafonné à 4 000 €
27 % du prix plafonné à 3 000 €
Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de 47 000 € à 60 000 €
2 000 €
0 €
Camionnettes électriques ou véhicules fonctionnant à l’hydrogène (taux de CO2 ⩽ 20g/km) de plus de 60 000 €
2 000 €
1 000 €
Véhicule hybride rechargeable (taux de CO2 entre 21 et 50 g/km) de 50 000 € au maximum et autonomie > à 50 km
1 000 €
0 €

Le bonus écologique 2023 va donc être plafonné à 5 000 € pour les voitures n’excédant pas 47 000 €. Le plafond pour les voitures entre 47 000 € et 60 000 € initialement fixé à 2000 € disparait complétement en 2023.

Bonus écologique 2023 limité à certains véhicules ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais les États-Unis offrent aussi un bonus écologique à ses citoyens, cependant depuis quelques mois, celui-ci est réservé aux véhicules fabriqués sur le sol américain. L’objectif est de faire prioriser l’industrie locale. Une idée qui a l’air de plaire à Bruno Le Maire, puisqu’il a déclaré être ouvert à cette réflexion. 

Le bonus écologique pourrait en conséquence être réservé aux voitures électriques fabriquées sur le sol français, mais aussi européen. Bon à savoir, étant donné que Citroën produit très peu de ses voitures en France, tout comme Peugeot qui produit sa voiture e-208 électrique en Espagne. 

Concrètement, cela veut dire que si vous souhaitez vous procurez des voitures électriques comme la Dacia Spring, produite en Chine, qui est l’une des voitures les plus accessibles, il faut dire au revoir à ce bonus. Toutefois, la porte n’est pas encore fermée pour l’achat d’une Tesla, qui produit des Model Y dans sa “Gigafactory” en Allemagne, depuis mars 2022.

La décision n’est pas encore prise, mais nous espérons qu’elle ne sera pas trop contraignante pour les personnes qui souhaitent faire leur transition écologique.

Prime à la conversion en 2023 : qu'est-ce qui va changer ?

La prime à la conversion sera elle aussi en baisse. Tout comme pour le bonus écologique, nous apprenons sur le site économie.gouv que nous perdons 1 000 € sur le barème actuel. Cette prime à la conversion sera donc comprise entre 1 500 € et 4 000 €, selon votre situation et la voiture que vous souhaitez mettre à la casse et celle que vous souhaitez récupérer.

Lire aussi : Toutes les aides à l’achat d’une voiture électrique

Picture of Ilona Soulage
Ilona Soulage

Entrons ensemble dans l'univers des véhicules électriques et bornes de recharge. Passionnée par la nouveauté, je vous accompagne dans votre transition écologique.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

À lire aussi
Proposition de loi accélération du verdissement des flottes d’entreprise

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises