Offre 25 ans smart : Remise de 3 000€ sur la smart #3 et 4 000€ la smart #1, toutes finitions et options

Xiaomi SU7 : la première voiture électrique de l’opérateur chinois

Xiaomi SU7 la première voiture électrique de l’opérateur chinois

Le marché des voitures électriques attire l’attention de nombreux acteurs, notamment les entreprises chinoises bénéficiant d’une forte demande nationale. Ainsi, Xiaomi, leader dans le secteur de la technologie mobile, entre dans la course avec le constructeur d’État BAIC (Beijing Automotive Industry Holding Co).

En effet, lorsque l’on évoque Xiaomi, nous pensons à ses smartphones aux tarifs compétitifs. Cependant, la marque offre également une large gamme de produits électriques en tout genre, tels que : 

  • des ampoules, 
  • des sèche-cheveux,
  • des aspirateurs robots, 
  • des gamelles intelligentes,
  • des trottinettes électriques…

Ceci étant dit, ce géant chinois de l’électronique a bousculé le monde de l’automobile en fin 2023 avec l’annonce du lancement de sa toute première voiture électrique : la Xiaomi SU7 (Speed Ultra 7). Présentée comme une berline électrique aux technologies de pointe et au design tant élégant que futuriste, la SU7 promet de se démarquer de la concurrence.

Dans cet article, nous explorerons en profondeur les caractéristiques uniques de la Xiaomi SU7, son impact sur le marché des voitures électriques et les perspectives d’avenir de Xiaomi en tant que constructeur automobile.

La révolution électrique chinoise est-elle en marche avec la Xiaomi SU7 ? Poursuivez votre lecture pour en savoir plus !

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Xiaomi s’attaque au marché des véhicules électriques

Xiaomi vise à pénétrer le marché automobile avec un modèle haut de gamme, contrairement à Apple qui a abandonné ses ambitions dans ce domaine. 

Le fabricant chinois se montre confiant, se démontrant par un accompagnement d’une équipe de 3 400 ingénieurs pour le projet, mais surtout d’un investissement de 10 milliards de yuans (1 285 milliard d’€) dans ses activités automobiles sur la prochaine décennie, selon la BBC.

À cet effet, Xiaomi a fait appel à des personnalités bien connues, telles que : 

  • Chris Bangle, ancien de BMW,
  • Tianyuan Li, qui a participé aux projets iX et iVision de BMW, 
  • James Qiu, à l’origine du concept Vision EQXX de Mercedes-Benz.

Ainsi, Xiaomi ambitionne de défier Tesla et Porsche avec son tout premier modèle, appelé SU7. En effet, ce véhicule électrique présenté rappelle fortement la Tesla Model S et la Porsche Taycan, avec, quant à cette dernière, des capteurs nécessaires à la conduite autonome

À lire également : Top 10 des voitures électriques avec la meilleure autonomie en 2024

La SU7, récemment dévoilée lors d’une conférence dirigée par Lei Jun, PDG de l’entreprise, marque une avancée majeure dans le domaine automobile. Jun lui-même a joué un rôle actif dans son développement, testant plus de 150 véhicules pour garantir sa compétitivité. Et pour cause : cette berline 100 % électrique de taille généreuse a suscité un fort engouement en Chine, malgré la baisse de popularité des berlines électriques dans d’autres régions, au profit des SUV électriques.

Je crois fermement que les voitures électriques Xiaomi seront un jour présentes dans le monde entier

Cependant, son arrivée à l’étranger ne se profile pas à court terme. D’après les propos du président Lu Weibing rapportés par CNBC, il faudra patienter 2 ou 3 ans avant que le fabricant ne déploie son véhicule à l’international.

Pour réaliser cette vision, il est impératif de conquérir d’abord le marché chinois, malgré les défis posés par une offre abondante et une économie en ralentissement. 

En effet, La SU7 se retrouve face à Tesla, pionnière de la voiture électrique, qui a lancé la tendance et qui rivalise déjà avec BYD, leader mondial de l’électrique.

À lire sur le sujet : BYD Seal vs Tesla Model 3 : quel véhicule est plus adapté pour les professionnels ?

Entré en production en février, la voiture électrique chinoise est actuellement disponible en précommande uniquement sur le marché chinois depuis le 28 mars 2024, l’entreprise a enregistré 88 898 commandes pour sa SU7 dans les 24 heures qui ont suivi son lancement. 

su7

De surcroît, les rapports chinois indiquent que 10 000 individus ont fréquenté la concession Xiaomi Auto à Shanghai. Selon le responsable du magasin, les sessions d’essai ont été programmées jusqu’à 3h du matin le 30 mars.

Cet engouement phénoménal autour de cette nouvelle berline électrique résiderait dans la grande confiance des consommateurs chinois envers la marque. En effet, de nombreux chinois possèdent d’ores et déjà des produits Xiaomi, démontrant ainsi la popularité de cette dernière car la société a démontré son efficacité avec une connectivité remarquable entre ses divers appareils. 

Actuellement, la voiture électrique chinoise a dépassé les 100 000 commandes, alors que la capacité de production annuelle de la marque est de 150 000 unités pour l’instant.

Par ailleurs, son prix de base est de 215 900 yuans, soit environ 27 500 €. Bien que compétitif dans son segment, ce prix correspond au défi ambitieux que la marque s’est fixée.

N.B : Reuters rapporte que la SU7 est déjà en rupture de stock pour l’année 2024. Les clients ayant passé commande devront patienter entre 4 et 7 mois avant la livraison de leur véhicule.

Les caractéristiques distinctives de la Xiaomi SU7

À première vue, son apparence rappelle, comme énoncé précédemment, celle de la Porsche Taycan avec des lignes sportives et agressives. Les dimensions de la voiture seront d’environ : 

  • 1 963 mm de largeur,
  • 1 440 mm de hauteur
  • 4 997 mm de longueur

Avec un intérieur en cuir Nappa, Xiaomi met l’accent sur la personnalisation en offrant un large éventail d’options, telles que : 

  • des étriers de frein peints,
  • une gamme variée de jantes,
  • des logos pour les ailes latérales
  • des pare-brise avec différents styles,
  • 3 options de couleurs de carrosserie disponibles : 
    • Aqua Blue, 
    • Mineral Gray,
    • et Verdant Green.
  • et 3 options de couleurs d’habitacle disponibles : 
    • Gris,
    • Rouge, 
    • et Noir.

Elle dispose également de 2 coffres offrant un volume de 517 et 105 litres chacun. En effet, cette voiture électrique chinoise propose un coffre et un frunk à grande capacité, mais ce n’est pas le seul élément différenciant : les dimensions et la conception sont astucieusement optimisées pour maximiser l’espace utilisable. En somme, la SU7 présente un parfait équilibre entre l’espace de rangement et l’accessibilité, une réalisation rarement observée dans la catégorie des berlines électriques.

De plus, le système sonore de la SU7 est équipé de 25 haut-parleurs dont certains sont intégrés aux appuie-têtes avant, accompagné d’un chargeur sans fil intégré de 22,5 kW. Cette disposition offre une immersion acoustique totale, métamorphosant chaque voyage en une expérience auditive haut de gamme.

💡Bon à savoir : Xiaomi a conçu la SU7 en partie à partir de matériaux écologiques et durables dans la conception de la SU7, démontrant un double engagement en faveur de la durabilité. 

Les performances remarquables de la berline électrique chinoise

En effet, on parle beaucoup du design et du prix attractif de la Xiaomi SU7, mais qu’en est-il de ses performances sur la route ? Selon plusieurs sources concordantes, la berline électrique du géant chinois se démarque par ses capacités techniques. 

Ceci étant dit, Xiaomi propose la SU7 en 2 versions. 

Xiaomi SU7

La SU7 de base présenterait un moteur de 220 kW (soit 299 chevaux) avec un couple moteur de 400 Nm, permettant d’abattre le 0 à 100 en 5,28 secondes et une vitesse maximale de 210 km/h

Fabriquée par CATL, la Xiaomi SU7 est équipée d’une batterie LFP (lithium-fer-phosphate) de 73,6 kWh, offrant ainsi une autonomie de 668 km, conforme à la norme chinoise CTLC.

Xiaomi SU7 Max

Le SU7 Max repousse les limites en intégrant une batterie NMC fournie par CATL et en dotant la voiture de 2 moteurs, à l’avant et à l’arrière, avec des puissances respectives de 220 kW et 275 kW, soit 299 ch et 373 ch

Avec une batterie proposant 101 kW et un couple de 635 Nm, assurant une accélération de 0 à 100 km/h en 2,78 secondes (soit plus performante que certaines versions de la Porsche Taycan et de la Tesla Model S). 

Sa vitesse de pointe est de 265 km/h et son autonomie s’étend à 800 km. Grâce à sa recharge rapide de 475 kW, elle pourrait regagner 220 km en 5 minutes et 390 km d’autonomie en 10 minutes

À savoir qu’elle peut réaliser un demi-tour dans un espace de seulement 5,7 mètres, et freiner pour s’arrêter en 33,3 mètres à une vitesse de 100 km/h.

su7 et su7 max

Pour les 2 versions, Xiaomi aurait mis au point sa propre technologie CTB (Cell-to-Body), permettant d’intégrer la batterie dans la carrosserie du véhicule. Les avantages sont les suivants : 

  • Amélioration de la rigidité de la structure, 
  • Suppression du plancher,
  • Réduction de la hauteur pour offrir un habitacle plus spacieux.

Ainsi, la plateforme Xiaomi en carbure de silicium 800 V offre une tension maximale de 871 V. Ainsi, la batterie démontre un rendement volumique exceptionnel de 77,8 %. L’entreprise assure également que la sécurité de la batterie respecte les normes les plus strictes en cas de panne thermique, avec des capacités de dissipation thermique et d’isolation parmi les plus élevées du secteur. De surcroît, elle est équipée d’un système de pompe à chaleur bimode à haute efficacité, lui permettant de maintenir un fonctionnement optimal même à une température extérieure de – 20°.

Une technologie de pointe

Xiaomi a apporté une attention particulière au système de divertissement et à l’expérience de conduite. Nous retrouvons ainsi un HUD (affichage tête haute) de 56 pouces et un écran central de 16,1 pouces intégrant HyperOS (le système d’exploitation des téléphones Xiaomi et POCO) qui sera compatible avec les mises à jour OTA à distance et qui sera alimenté par : 

  • une puce Orin X (qui sera en double pour la version SU7 Max) 
  • et une autre puce intitulée Qualcomm Snapdragon 8295

Il y aura également 2 écrans tactiles de 7,1 pouces à l’arrière. En complément, deux boutons physiques seront présents sur le volant à 3 branches pour ajuster la climatisation ou la position de l’aileron arrière. 

À lire également : Les écrans tactiles sur les voitures électriques : bonne ou fausse bonne idée ?

habitacle su7

Les deux puces citées précédemment pourront également aider à la conduite autonome et ainsi :  

  • traiter les données des capteurs LiDAR (ayant une portée de 200 m),
  • alimenter Xiaomi Pilot (une nouvelle technologie de conduite autonome semblable à l’Autopilot de Tesla). 

De plus, l’écran central et l’affichage en réalité augmentée offriront une visualisation 3D de la conduite, permettant une conduite sans intervention du volant. Avec Xiaomi Pilot, la voiture peut se garer automatiquement, même dans des espaces restreints, mais naviguera aussi efficacement dans divers environnements, à savoir : 

  • les routes enneigées, 
  • les zones urbaines animées, 
  • ou encore les routes sinueuses et exiguës. 

Récapitulatif des caractéristiques techniques de la Xiaomi SU7

Pour plus de clarté, nous avons condensé les informations clés liées aux 2 versions de la SU7 sous forme de tableau récapitulatif : 

SU7 SU7 Max
Puissance
220 kW
220 kW et 275 kW
Chevaux
299 ch
299 ch et 373 ch
0 à 100 km/h
5,28 secondes
2,78 secondes
0 à 200 km/h
NC
10,67 secondes
Vitesse maximum
210 km/h
265 km/h
Batterie
73,6 kW
101 kW
Autonomie (cycle CTLC)
668 km
800 km
Recharge rapide en 10 minutes
NC
390 km
Couple moteur
400 Nm
635 Nm

⚠️ Disclaimer : Certaines informations peuvent différer, notamment en ce qui concerne l’autonomie et la recharge. 

Conclusion

La Xiaomi SU7 a fait son entrée sur le marché chinois, bousculant le monde de l’automobile avec son positionnement alléchant. Entre performances remarquables, design soigné et prix attractif, elle promet une expérience de conduite unique. Bien qu’il soit encore tôt pour trancher sur son impact réel, la SU7 a le potentiel de rebattre les cartes du marché des véhicules électriques.

Au vu des aspects techniques de la Xiaomi SU7, nous verrons les mois à venir si ses performances annoncées sont à la hauteur des ambitions affichées. La SU7 peut réellement être la Tesla Model S au prix d’une Tesla Model 3

Restez branchés. 

En attendant, Beev vous propose un large choix de véhicules électriques en leasing particulier et en leasing professionnel si vous souhaitez vous déplacer de manière plus verte ou d’électrifier votre flotte automobile

💡Le saviez-vous ? Nous avons désormais notre outil de fleet management

À lire également : Fleet management : comment choisir son logiciel de gestion de flotte ?

Offrez-vous une voiture électrique en leasing

Vous souhaitez passer à la voiture électrique en leasing ? Beev vous propose des offres de voitures 100 % électriques à des prix négociés ainsi que des solutions de recharge.

Picture of Maëlle Laurent
Maëlle Laurent

Engagée dans la mobilité durable, secteur révolutionnant la façon dont nous nous déplaçons, je contribue à la transition énergétique par le biais de mes articles.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises