⚠️ ATTENTION ! Nous mettons à jour nos tarifs suite aux nouvelles annonces gouvernementales concernant les bonus écologiques ♻️

Profitez de nos dernières offresOffres leasing Tesla  |  Offres leasing Kia  |  Nos meilleures offres en leasing

Notre essai de la Hyundai Ioniq électrique

Hyundai Ioniq

Essai Hyundai Ioniq électrique : un essai très attendu.

En 2019, Hyundai revient sur le devant de la scène avec une version restylée de sa IONIQ Electric. Cette seconde phase apporte son lot de nouveautés. Selon les tarifs que nous connaissons à ce jour, la différence ne devrait être que d’environ 1 500 € par rapport à la phase 1. Après seulement 3 ans de commercialisation de l’IONIQ, qu’est-ce que se restylage a changé ? Et l’IONIQ est-elle toujours la reine de l’efficience ?

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

Essai Hyundai Ioniq électrique 

IONIQ est véritablement aux avant-postes de l’éco-mobilité dans la gamme Hyundai et répond à toutes les attentes des clients grâce à ses technologies simples d’utilisation et conviviales.

Essai Hyundai Ioniq électrique en vidéo

L'efficience à la conduite

Hyundai n’en est pas à son premier coup d’essai dans l’univers de la voiture électrique. Disponible depuis 2016 en 3 motorisations, Hybride, Hybride rechargeable et Électrique, l’IONIQ a connu un succès retentissant. Si en Corée la version électrique a été la plus prisée dès son lancement, s’accaparant près de 64 % des ventes d’IONIQ, le succès fut moins marqué à l’international. En 2019, Hyundai souhaite rectifier le tire et présente une nouvelle version de l’électrique avec de meilleures performances. 

La nouvelle IONIQ Electric est dotée d’une batterie de 38,3 kWh qui lui permet de revendiquer une autonomie de 294 km en cycle homologué. Son moteur est aussi revu, il passe de 88 kW (120 cv) à 100 kW (136 cv) s’alignant ainsi avec la plupart de ses concurrentes. Cependant là où l’IONIQ en met plein la vue, ce n’est pas avec des performances de sportives, mais dans son efficience à la conduite. 

hyundai-new-ioniq-electric-10

Si le design de l’IONIQ de 2016 nous avait un peu laisser sur notre faim avec ses lignes aérodynamiques dessinées dans une soufflerie, la nouvelle IONIQ gagne en agressivité avec des arêtes plus marquées et une calandre redessiner. Les optiques sont maintenant à LED à l’avant comme à l’arrière et ont aussi été redessinées. 

Offrez-vous une voiture électrique en leasing

Une connectivité inégalée

Hyundai IONIQ electric 38 kWh détail arrière
Hyundai IONIQ electric 38 kWh application mobile

En 2019, Hyundai introduit la connectivité mobile sur sa IONIQ. Avec l’application BlueLink®, il est maintenant possible de programmer la climatisation, le chauffage, de consulter l’état de charge du véhicule ou encore de le déverrouiller depuis son smartphone. La connectivité rentre aussi dans le véhicule avec un nouvel écran tactile de 10,25 pouces qui trône au milieu de la planche de bord. Compatible Android Auto et Apple CarPlay, l’écran est large et son utilisation simple. On appréciera particulièrement le détail de la consommation électrique comme dans le KONA et ses cousins de chez KIA qui reprennent la même interface. 

Essai Hyundai Ioniq électrique
Essai Hyundai Ioniq électrique Blue Link

L’ergonomie générale est au rendez-vous, l’assise est confortable et la motorisation peut même se montrer vive en mode sport. L’IONIQ n’est cependant pas conçue pour abattre des chronos, mais pour être la plus efficiente. Le design global est plutôt conventionnel, Hyundai ne prend pas de risque avec cette nouvelle IONIQ qui n’est finalement qu’une amélioration sans être une révolution.

À l’arrière, on pourra aisément s’asseoir à deux, mais la ligne de toit coupé du format berline, particulièrement marqué sur la IONIQ pour des questions d’aérodynamiques, ne laissent pas beaucoup de marge pour la têtes aux plus grands d’entre nous.  

Hyundai IONIQ electric 38 kWh palette au volant
Hyundai IONIQ electric 38 kWh info-divertissement

Une plus grosse batterie ?

Acclamée par ses propriétaires, la Hyundai IONIQ Electric est une excellente routière. Selon Hyundai, « la batterie de Nouvelle IONIQ electric affiche une capacité accrue, passant de 28 kWh à 38,3 kWh, permettant au conducteur de bénéficier d’une meilleure autonomie. Cette dernière est en effet supérieure de 32 %, et s’établit à 294 km ». Bien que cette amélioration significative soit appréciée, on aurait souhaité que Hyundai aille encore plus loin et intègre la même batterie que dans son KONA de 64 kWh. Dans cette configuration, on aurait pu espérer près de 500 km d’autonomie, soit autant, si ce n’est mieux, que les meilleures du segment. 

Hyundai IONIQ electric 38 kWh conduite dynamique

La recharge rapide en 100 kW nous permet néanmoins de partir sur de grands trajets. La IONIQ Electric est très stable même à vitesse élevée, et son efficience record nous permet de parcourir près de 250 à 300 km sur autoroute entre chaque pause de 20 à 30 min environ pour recharger les batteries. 

À la maison la IONIQ electric fait aussi mieux que sa devancière avec un chargeur de 7,2 kW contre 6,6 kW pour la version précédente. Une charge complète nécessitera à peu près 6 heures et 15 minutes sur une wallbox, vous repartez ainsi chaque matin les batteries pleines sans soucis. 

Finitions et prix de la Hyundai IONIQ Electric

Essai Hyundai Ioniq électrique en résumé

Ilona Soulage
Ilona Soulage

Entrons ensemble dans l'univers des véhicules électriques et bornes de recharge. Passionnée par la nouveauté, je vous accompagne dans votre transition écologique.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

À lire aussi
Centre tesla
bornes recharge publiques
Les 10 applications incontournables pour les conducteurs de Tesla en 2024

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises