Offre 25 ans smart : Remise de 3 000€ sur la smart #3 et 4 000€ la smart #1, toutes finitions et options

Profitez de nos dernières offresOffres leasing Tesla  |  Offres leasing Kia  |  Nos meilleures offres en leasing

Top 6 des erreurs à éviter lors d’un contrat leasing de voitures électriques pour votre entreprise

Top 6 des erreurs à éviter lors du leasing de voitures électriques pour votre entreprise

Le leasing de voitures électriques pour les entreprises est une solution à la fois écologique et économique. En effet, ce type de location peut être avantageux pour les professionnels et leurs déplacements. Cependant, il est important de connaître les erreurs à éviter pour faire le bon choix et éviter les mauvaises surprises.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Le leasing : un mode de financement pour les professionnels

Pour vous contextualiser le sujet, le leasing professionnel est un mode de financement permettant aux entreprises de louer un véhicule professionnel. Trois types de leasing existent sur le marché, à savoir : 

Pour plus de précisions, voici les caractéristiques d’un leasing professionnel :

  • Le contrat leasing professionnel s’adresse à tous les professionnels, quelle que soit leur taille ou leur activité.
  • Il s’agit d’un contrat tripartite entre l’entreprise, le distributeur et l’organisme de leasing.
  • Comme évoqué précédemment, à l’issue de la période de location, l’entreprise a trois possibilités : 
    • lever l’option d’achat
    • restituer le véhicule 
    • renouveler le contrat de leasing
  • Le coût du leasing professionnel est composé de plusieurs postes : 
    • les mensualités
    • l’assurance
    • le dépôt de garantie
    • le contrat de maintenance 
    • les éventuelles pénalités

Pour en savoir plus sur les tenants et aboutissants de ces différents contrats de leasing, ainsi que les erreurs à ne pas commettre, cet article est fait pour vous !

La Location Longue Durée : de quoi s'agit-il ?

La Location Longue Durée, dite LLD, est un mode de financement permettant de louer une voiture électrique pour une durée de 12 à 60 mois. Le locataire ne paye que pour l’utilisation du véhicule, et non pour son acquisition. 

Aujourd’hui, la possession d’un parc automobile est une nécessité pour de nombreuses entreprises. Pour répondre à ce besoin, certaines sociétés optent pour des alternatives à l’achat de véhicules électriques pour amortir leurs coûts, raison pour laquelle la LLD est devenue une option privilégiée par nombreuses d’entre elles.

Si vous le souhaitez, un article de blog rédigé par nos soins est disponible relatant de comment marche l’amortissement en LLD.

bmw ix1 xdrive30 profil

La LDD : comment ça marche ?

Le locataire souscrit un contrat auprès d’un bailleur, étant généralement une banque ou une société de leasing. Le bailleur est le propriétaire du véhicule et le locataire en est, comme son nom l’indique, le locataire.

Le contrat de LLD prévoit des loyers mensuels. Le montant des loyers est déterminé en fonction de la marque et du modèle du véhicule, de la durée du contrat, du kilométrage estimé, mais également des prestations complémentaires incluses dans le contrat. Ce contrat peut par ailleurs être renouvelable.

Par exemple, si vous voulez acquérir une Tesla Model Y en LLD professionnel, nous vous proposons : 

  • Un prix partir de 570 €/mois 
  • Location Longue Durée de 48 mois 
  • 10 000 km inclus 
  • Sans apport
  • Sans 1ᵉʳ loyer majoré

Si vous voulez en savoir plus sur la prolongation d’un contrat de leasing en LLD, tout ce passe dans cet article !

La LLD peut inclure des prestations complémentaires, telles que l’assurance, l’assistance, l’entretien, la maintenance et l’extension de garantie. Ces prestations sont prises en compte pour le calcul des loyers mensuels.

À la fin du contrat, le locataire doit restituer le véhicule au bailleur. Il peut alors souscrire un nouveau contrat de Location Longue Durée pour un nouveau véhicule.

Quels sont les avantages de la LLD ?

En effet, le succès de la LLD émane de tous les avantages qu’elle propose, raison pour laquelle ce type de contrat est un choix prisé. En voici quelques raisons : 

  • Un budget maîtrisé

La LLD permet aux entreprises de maîtriser leurs coûts de possession automobile en fixant à l’avance le montant des loyers. Ce montant est déterminé en fonction de plusieurs facteurs, notamment :

  • le prix du véhicule
  • le kilométrage prévu
  • la valeur résiduelle du véhicule
  • l’entretien
  • l’assurance

Entre autres, les entreprises n’ont donc pas à se soucier de l’entretien, des réparations ou encore de la revente du véhicule.

Si vous souhaitez souscrire à un contrat LLD professionnel pour cette MG4, nous vous proposons : 

  • Un prix à partir de 570 €/mois
  • Location Longue Durée de 48 mois
  • 10 000 km inclus
  • Sans apport
  • Sans 1ᵉʳ loyer majoré
  • Un large choix de véhicules électriques

Les offres de LLD proposent un large choix de véhicules, de toutes les marques et de tous les modèles. Les entreprises peuvent donc choisir le véhicule qui répond le mieux à leurs besoins.

Par ailleurs, nous vous avons fait un top 5 des voitures électriques en LLD pour les professionnels, qui pourrait vous donner des pistes pour votre prochaine souscription à une LLD.

  • Une optimisation fiscale

Les loyers de LLD sont déductibles des charges d’exploitation de l’entreprise. Cela permet de réduire le bénéfice imposable et de préserver la capacité d’emprunt de l’entreprise. Pour plus de précisions, la propriété du véhicule reste entre les mains de la société de leasing ou de la banque. En conséquence, les paiements de location ne sont pas admissibles à des déductions fiscales.

ford e transit profil

Quels sont les inconvénients de la LLD ?

Bien que la Location Longue Durée présente de nombreux avantages, il est important de se renseigner sur ses limites avant de souscrire un contrat pour ne pas avoir de mauvaises surprises. En voici quelques-unes :

  • La résiliation d’un contrat de LLD est coûteuse

Après la signature d’un contrat de LLD, il est de votre devoir de payer des frais de résiliation. Ces frais peuvent être élevés en fonction du contrat souscrit. Ils sont généralement calculés en fonction de la durée restante du contrat, du kilométrage parcouru et de l’état du véhicule. En d’autres termes, les frais de résiliation peuvent représenter une part importante du coût total d’un contrat de LLD. Il est donc important de bien les comparer avant de souscrire à un contrat de location.

  • Un contrat de LLD impose un entretien rigoureux

Le véhicule loué en Location Longue Durée doit être entretenu comme si c’était votre propre véhicule. Cela inclut les révisions, les réparations et l’entretien courant. En cas de dommages, la société de location peut vous demander de payer des frais de remise en état, même pour des dommages mineurs. Ces frais peuvent être élevés, en fonction de la gravité des dommages.

  • Le kilométrage prévu dans un contrat de LLD doit être respecté

Dans un contrat de LLD, un kilométrage mensuel ou annuel est défini à l’avance. Ce kilométrage doit être respecté, sous peine de payer des indemnités pour les kilomètres supplémentaires. Ces indemnités en question sont généralement calculées en fonction du prix du kilomètre supplémentaire. Ainsi, les indemnités pour kilométrage supplémentaire peuvent être coûteuses, en particulier si le véhicule est utilisé pour des longs trajets.

 

En somme, la Location Longue Durée est une solution de financement présente de nombreux avantages pour les entreprises. Cependant, il est important de bien en comprendre les modalités avant de souscrire un contrat. 

Les meilleurs conseils que nous pouvons vous apporter sont de comparer les différentes offres ainsi que de réaliser un devis personnalisé pour que nos experts Beev vous conseille en fonction de vos besoins. En suivant ces conseils, vous pourrez choisir un contrat de LLD qui répondra à vos besoins et à votre budget.

En quoi consiste la Location avec Option d'Achat ?

La Location avec Option d’Achat : de quoi s'agit-il ?

La location avec option d’achat (LOA), dénommé également crédit-bail, est également une solution de financement, pouvant potentiellement convenir aux besoins de votre entreprise. Elle vous permet de disposer d’une voiture électrique avec ou sans apport pendant une durée de 2 à 5 ans, avec comme contrepartie le paiement de loyers mensuels.

LOA : comment ça marche ?

Le souscripteur au contrat LOA s’engage à verser chaque mois un loyer, pendant toute la durée convenue entre les deux parties. En cas de défaut de paiement, le bailleur peut résilier le contrat et demander des indemnités, voire la restitution du véhicule. Ce dernier n’est pas tenu de rembourser les mensualités déjà versées.

 Au terme du contrat de LOA, vous disposez de deux possibilités :

  • Acheter le véhicule : le professionnel devient propriétaire du véhicule en s’acquittant du montant de l’option d’achat. 
  • Restituer le véhicule : la société de leasing reverse le dépôt de garantie au professionnel, déduction faite des frais éventuels.

Pour rappel, en tant que professionnel, vous êtes éligible au bonus écologique, à la prime à la conversion, mais aussi aux aides régionales pour voitures électriques et d’une fiscalité avantageuse sur les véhicules électriques !

Quels sont les avantages de la LOA ?

La location avec option d’achat est une solution de financement répondant aux besoins de mobilité des professionnels. Elle permet de disposer d’un véhicule électrique sans avoir à en assumer l’intégralité du coût, tout en favorisant le renouvellement du parc automobile. 

hyundai ioniq 5 profil
kia niro ev profil

Ainsi, la LOA présente de nombreux avantages non négligeables pour votre flotte automobile, notamment :

  • Une grande flexibilité 

Grâce à la LOA, vous avez la possibilité de restituer ou de racheter le véhicule à la fin du contrat, permettant de changer de voiture régulièrement sans avoir à vous soucier de la revente. De plus, ce type de contrat n’est pas soumis à un kilométrage défini, soit pas de pénalités à la fin du contrat. À noter également que vous disposez d’un droit de rétractation de 14 jours et sans frais de remise en état en fin de contrat, comparé aux autres offres de leasing professionnel.

  • Un large choix de véhicules électriques

À l’instar de la LLD, les offres de LOA proposent un large panel de véhicules, toutes marques et tous modèles confondus. En tant que professionnel, vous pouvez donc choisir le véhicule qui répond le mieux à leurs besoins.

  • Contrôle de son portefeuille d’entreprise

Les loyers mensuels sont fixes, car sont définis lors de la signature, permettant de planifier vos dépenses et gérer votre portefeuille d’entreprise. 

Pour plus de visibilité concernant ce loyer mensuel en question, voici quelques facteurs importants venant influer ce dernier : 

    • le prix du véhicule de base est le point le plus important dans le calcul du loyer. Plus le véhicule est cher, plus le loyer sera élevé.
    • plus la durée du contrat est longue, plus le loyer sera faible grâce à l’amortissement des coûts.
  • Le contrat de LOA : une solution économique 

La LOA peut être une solution plus économique qu’un crédit auto, car elle inclut généralement l’extension de garantie et l’entretien. En effet, ces services sont souvent indispensables pour couvrir les risques et les coûts de possession d’un véhicule.

Avec un crédit auto, l’extension de garantie et l’entretien sont des contrats distincts du véhicule. En revanche, la LOA les inclut dans le prix de location, ce qui simplifie la gestion financière.

La LOA offre une vision plus globale de la mobilité, en intégrant l’entretien et l’assurance dans le prix de location. Cette approche peut être plus avantageuse pour les conducteurs qui recherchent une solution simple et sans surprise.

Quels sont les inconvénients de la LOA ?

Bien que la LOA comporte de nombreux avantages, il y a quelques points négatifs importants à connaître avant d’opter pour ce type de contrat. Parmi eux, nous pouvons citer :

  • De fort taux d’intérêts 

Ces intérêts en question sont inclus dans le montant des loyers. En effet, le taux annualisé effectif global (TAEG) des mensualités est plus élevé qu’un crédit automobile classique. Lors d’un non-rachat du véhicule électrique, le crédit est plus cher qu’un contrat LLD.

  • Un coût total de l’opération relativement élevé 

L’acquisition d’un véhicule électrique en LOA peut être élevé, même si les loyers sont moins chers que des mensualités pour un crédit auto. Le montant déboursé en fin de contrat est souvent plus important si l’option d’achat est levée. 

De plus, il y a un risque de devoir continuer à payer les loyers en cas de vol ou de destruction du véhicule, sauf si vous souscrivez à une assurance pour pallier ces risques.

 

En d’autres termes, la LOA peut être une solution intéressante pour les professionnels qui ont besoin de véhicules électriques régulièrement, par exemple pour remplacer un véhicule de service ou pour renouveler leur flotte automobile. De plus, elle peut également être une solution intéressante pour les professionnels qui souhaitent bénéficier d’un véhicule électrique sans avoir à en assumer l’intégralité du coût.

Il est important de noter que la LOA est un contrat de location, et non un contrat de vente. Cela signifie que le professionnel ne devient pas propriétaire du véhicule à la fin du contrat, excepté s’il décide de l’acquérir.

Si vous souhaitez plus amples informations, notre article sur la Location avec Option d’Achat pour voiture électrique pourra vous intéresser.

maxus e deliver3 profil

Comment fonctionne la Location Moyenne Durée ?

La Location Moyenne Durée ou LMD est un contrat de location de véhicule qui offre une grande flexibilité. Elle permet aux souscripteurs de ce type de contrat de disposer d’un véhicule pour quelques semaines ou quelques mois, sans s’engager sur plusieurs années.

Pour rappel, en tant que professionnel, vous êtes éligible au bonus écologique, à la prime à la conversion, mais aussi aux aides régionales pour voitures électriques et d’une fiscalité avantageuse sur les véhicules électriques !

La LMD présente les caractéristiques suivantes :

  • Durée : 1 à 24 mois renouvelable
  • Kilométrage : fixe
  • Services inclus : réparations, assurance tous risques, entretien périodique et assistance
  • Montant du loyer : fixe et connu à l’avance

La LMD s’adresse aux clients qui souhaitent disposer d’un véhicule pour quelques semaines ou quelques mois, sans s’engager sur plusieurs années. Elle est particulièrement adaptée aux professionnels qui souhaitent répondre à un pic d’activité rapidement ou fournir un véhicule à un salarié en période d’essai. 

La mise en place d'un contrat de location moyenne durée

À l’instar de la LLD, la mise en place d’un contrat de LMD est similaire. Le client choisit le véhicule qu’il souhaite, puis personnalise son choix en fonction de ses besoins. Le prix d’achat du véhicule sert de base à la tarification de la prestation.

Ensuite, le client définit avec le loueur les conditions du contrat, telles que la durée de la location, le kilométrage annuel et les services inclus. Il est important de noter que la LMD est un contrat sans engagement, ce qui signifie que le client n’est pas tenu de restituer le véhicule à une date précise.

Si vous souhaitez vous procurer une Renault Zoe e-Tech en contrat de location moyenne durée professionnel, voici les caractéristiques : 

  • À partir de 435 €/mois
  • Location Longue Durée de 24 mois
  • 20 000 km inclus
  • Sans apport
  • Sans 1ᵉʳ loyer majoré

Le prix d’une LMD dépend du prestataire. Il est possible de bénéficier du meilleur prix du marché en effectuant des recherches sérieuses. Une bonne solution consiste à demander des devis en ligne afin d’accéder à des offres comparables. Naturellement, Beev vous propose aux meilleurs prix des offres de LMD

Dans cet article, vous trouverez les 5 bonnes raisons de souscrire à un contrat en LMD en tant que professionnels

Quelle est la différence entre la LMD et la LLD ?

Bien que les deux formules aient de nombreuses similitudes, il n’y a pas que la durée du contrat qui diffère :

Engagement Coût Durée
la LLD est une formule avec un engagement sur plusieurs années. La LMD est une formule sans engagement.
le coût total de la LLD est généralement inférieur à celui de la LMD, car l’amortissement des coûts se fait sur une plus longue durée.
Naturellement, la LLD est une formule de location longue durée, avec une durée comprise entre 24 et 60 mois. La LMD est une formule de location moyenne durée, avec une durée comprise entre 1 à 24 mois renouvelable.

Quels sont les avantages de la LMD ?

La LMD est une solution de location de véhicule qui présente de nombreux avantages pour les professionnels.

  • Flexibilité : répondre aux besoins en mobilité électrique

La LMD permet aux entreprises de disposer d’un véhicule pour une courte durée. Cela offre une certaine souplesse aux entreprises qui souhaitent adapter leur mobilité à leurs besoins.

  • Sérénité : un contrat de leasing sans prise de tête

Ce type de contrat leasing inclut les services d’entretien, d’assurance et d’assistance. Cela permet aux entreprises de se soucier uniquement de l’entretien de leur véhicule professionnel. Pour illustrer mes propos, une entreprise peut souscrire une LMD pour disposer de véhicules récents et en bon état, sans avoir à se soucier des réparations ou de l’assurance.

  • Coût : disposer d’un véhicule électrique à moindre coût

Le coût de la LMD est généralement inférieur à celui de l’achat d’un véhicule électrique. Effectivement, lors de l’achat d’un véhicule électrique, vous devez débourser une somme importante pour acquérir le véhicule. En revanche, avec la LMD, vous ne payez pas le coût total du véhicule. Vous payez seulement les mensualités de location, ce qui réduit la charge financière initiale. Cela représente un avantage financier pour les entreprises qui souhaitent disposer d’une voiture électrique pour une courte durée. Par exemple, une entreprise peut souscrire une LMD pour disposer d’une voiture électrique sans avoir à s’engager sur plusieurs années.

  • Investissement limité 

L’achat d’un véhicule électrique représente un investissement important pour une entreprise. Le prix d’achat d’un véhicule électrique peut varier en fonction du modèle, de la motorisation, des options et de la marque. Son coût peut représenter une charge importante pour les finances d’une entreprise, surtout pour les petites entreprises ou les entreprises en démarrage.

La LMD permet aux entreprises de disposer d’un véhicule électrique sans avoir à investir une somme importante, comme énoncé précédemment. De plus, ce type de contrat leasing ne nécessite pas d’apport personnel. 

  • Réduction des risques 

La possession d’un véhicule électrique est associée à un certain nombre de risques, tels que l’usure, les réparations et les dépannages. L’usure d’un véhicule est un phénomène naturel qui peut entraîner une diminution de la valeur du véhicule. Les réparations et les dépannages peuvent être coûteux, notamment pour les véhicules électriques récents.

Ainsi, réduire les risques est primordial pour tous professionnels voulant réduire leur coût pour leur flotte automobile. Avec la LMD, le loueur est responsable de l’entretien et de la réparation du véhicule, permettant aux entreprises de se concentrer sur leur activité sans avoir à se soucier de l’état du véhicule.

  • Optimisation de la trésorerie

L’achat d’un véhicule électrique représente une immobilisation pour une entreprise. Cela signifie que le prix d’achat du véhicule est un investissement qui ne génère pas de revenus immédiats. La LMD, et même d’un contrat de leasing en général, permet aux entreprises d’optimiser leur trésorerie en n’ayant pas à payer le prix d’achat d’un véhicule.

Quels sont les inconvénients de la LMD ?

  • Coût plus élevé que la LLD

La LMD est généralement plus coûteuse que la Location Longue Durée (LLD) pour les entreprises qui souhaitent louer plusieurs véhicules en même temps. La LMD est un contrat sans engagement, ce qui représente un risque pour le loueur. Pour couvrir ce risque, le loueur facture un prix plus élevé que pour une LLD.

  • Les frais d’entretien et de remise en état

Ces frais-ci sont à la charge du locataire si une formule tout compris n’est pas souscrite. De même, si vous souhaitez restituer votre véhicule électrique à la fin de votre contrat, les frais d’entretien sont à votre charge. 

 

Bien que souscrire à un contrat LMD pour sa flotte électrique en entreprise comporte de nombreux avantages, il est primordial d’avoir une visibilité suffisante et d’en connaître toutes ses modalités. 

Pour avoir une vision plus large sur la Location Moyenne Durée, n’hésitez pas à lire notre article sur la Location Moyenne Durée pour voiture électrique.

Quelles sont les erreurs à éviter lors du leasing de voitures électriques pour votre entreprise ?

Pour sa flotte de véhicules électriques à des fins professionnelles, il est important de se renseigner en amont avant de souscrire à tel ou tel contrat. Nous verrons dans cette partie quelles sont les erreurs courantes à éviter pour que l’offre de leasing soit adaptée aux besoins et au portefeuille de votre entreprise.

Erreur 1 : Ne pas comparer les offres

Il existe de nombreuses sociétés de leasing de voitures électriques, et les offres varient considérablement en termes de prix, de conditions et de prestations. Il est donc important de comparer les offres avant de prendre une décision.

Quels critères comparer ?

  • Le prix du loyer mensuel
  • Le forfait kilométrique
  • Les frais de remise en état
  • Les prestations incluses (assurance, entretien, assistance)
  • La durée du contrat

Erreur 2 : Ne pas tenir compte de ses besoins

Lors du leasing de voitures électriques pour votre entreprise, il est important de bien évaluer certains facteurs pour que le contrat de leasing de voiture électrique soit en adéquation avec votre entreprise.

  • Kilométrage

Ce point-ci est primordial, car détermine le prix du leasing. Il est important de choisir un forfait kilométrique qui correspond aux besoins réels de vos collaborateurs. Si vous dépassez le forfait kilométrique, vous devrez payer des frais supplémentaires.

  • Prestations

Les prestations incluses dans le contrat de leasing varient d’un fournisseur à l’autre. Il est important de choisir un contrat incluant les prestations dont vous avez besoin, comme l’assurance, l’entretien et l’assistance.

  • Durée du contrat

La durée du contrat de leasing est également importante à prendre en compte. Il est important de choisir une durée qui corresponde à vos besoins. Si vous choisissez une durée trop courte, vous devrez payer des frais de résiliation.

Voici quelques exemples de questions à se poser :

Quel est le kilométrage annuel moyen de mes collaborateurs ?

Ai-je besoin d’une assurance tous risques ou d’une assurance au tiers ?

Ai-je besoin d’un contrat de maintenance ?

Quelle est la durée de mon besoin en voiture électrique ?

Erreur 3 : Ne pas lire le contrat

Avant de signer un contrat de leasing pour son entreprise, il est important de lire attentivement toutes les conditions. Ces conditions sont valables pour toute la durée du contrat et ne peuvent être modifiées.

Certains contrats de LLD incluent des prestations supplémentaires, comme l’assurance et l’entretien. Ces prestations ne peuvent pas être modifiées ou supprimées en cours de contrat.

Il est important de bien comprendre les conditions de l’assurance, car certaines compagnies d’assurance ne couvrent pas toutes les garanties en cas de location longue durée. De plus, certains contrats d’entretien ne prennent pas en charge tous les frais, comme les pneus, les balais d’essuie-glace ou les plaquettes de frein.

Si vous avez des questions ou des doutes sur un contrat de leasing, vous pouvez demander à un professionnel de vous aider. Vous disposez également d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat.

Erreur 4 : Ne pas recourir à un professionnel

Pour gagner du temps et réaliser des économies, il est vivement conseillé de faire appel aux professionnels en leasing automobile. Ce professionnel fait jouer son réseau de partenaires pour vous proposer les meilleures offres du marché. Il peut par ailleurs vous détailler les pièges à éviter lors de la souscription. Chez Beev, nos experts en voitures électriques vous accompagnent dans vos choix de leasing et vous proposent la meilleure offre au meilleur tarif.

Erreur 5 : Sous-estimer son kilométrage annuel

Pour réduire ses dépenses en flotte automobile, certains professionnels choisissent le forfait kilométrique le moins élevé possible. Cependant, il faut être conscients que si le kilométrage réel dépasse le forfait, il faudra payer des pénalités. Ces pénalités sont facturées entre 5 et 20 centimes du kilomètre supplémentaire en moyenne, selon les modalités prévues au contrat.

Il est donc important d’évaluer précisément son kilométrage annuel avant de souscrire un contrat de location. En effet, il est très difficile, voire impossible, de renégocier le forfait kilométrique en cours de contrat.

Erreur 6 : Ne pas entretenir la voiture pendant la durée du leasing

L’état du véhicule en leasing est important. Il faut en prendre soin pour éviter d’être facturé pour sa remise en état à la fin du contrat. Les dommages, même mineurs, peuvent coûter cher. Il est donc conseillé de faire réparer les rayures, les optiques cassées ou la peinture écaillée avant la restitution.

Si les dommages sont importants, il est préférable de faire marcher l’assurance, même si la franchise est à votre charge.

À la fin d’une LLD par exemple, le véhicule doit être rendu propre à l’intérieur comme à l’extérieur. Si ce n’est pas le cas, le loueur peut facturer des frais de nettoyage. Il peut être difficile de maintenir un habitacle propre, surtout avec des enfants ou des animaux domestiques. Il est donc important de faire un effort régulier pour éviter les frais imprévus.

Voici quelques conseils pour bien nettoyer votre véhicule :

  • Passez l’aspirateur tous les quinze jours, au moins.
  • Nettoyez les surfaces avec un chiffon humide.
  • Enlevez les traces de saleté sur les sièges et les vitres.
  • Laissez le véhicule sécher à l’air libre.
volkswagen id3 2 profil

Les différents contrats de leasing de voitures électriques pour votre entreprise : conclusion

Le leasing de voitures électriques est une solution intéressante pour les entreprises qui souhaitent disposer de véhicules performants et adapter à leurs besoins, sans avoir à en assumer la propriété dans la majorité des cas. Cependant, il est important de bien se renseigner avant de souscrire un contrat de leasing, afin d’éviter les erreurs qui peuvent coûter cher. 

Chez Beev, où les meilleurs prix sont négociés, profitez de l’accompagnement à chaque étape grâce à nos experts en véhicule électrique.

Offrez vous une voiture électrique en leasing
Picture of Maëlle Laurent
Maëlle Laurent

Engagée dans la mobilité durable, secteur révolutionnant la façon dont nous nous déplaçons, je contribue à la transition énergétique par le biais de mes articles.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

À lire aussi
Proposition de loi accélération du verdissement des flottes d’entreprise

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises