fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Comment devenir un installateur IRVE de borne de recharge ?

Face aux enjeux climatiques, la mobilité électrique est l’une des solutions pouvant réduire les émissions de gaz à effet de serre. D’ailleurs, la vente de véhicules électriques ne cesse de progresser : en fin 2021, c’est près de 54 000 véhicules électriques immatriculés en France, soit une évolution de +64 % contrairement à l’année 2020.

Face à cette augmentation, le nombre de bornes de recharge doit aussi suivre cette évolution. D’après le récent baromètre d’Avere-France, la métropole compte 57 732 de points de recharge ouverts au public au 31 mars 2022, soit une progression de 54 % sur 12 mois.

Pour maintenir le cap et continuer à rendre la recharge accessible, l’État a mis en place une formation innovante : la formation IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques).

Table des matières

L'IRVE, qu'est-ce que c'est ?

L’acronyme d’IRVE (Infrastructure de Recharge pour Véhicules Électriques) est très souvent utilisé lorsqu’il s’agit d’installer des bornes ou points de recharge. Cette notion est une certification qui concerne toutes les installations de solutions électriques pour les véhicules propres. D’après le décret n°2017-26 du 13 janvier 2017, tout installateur de point de recharge supérieur à 3,7 kW, doit avoir la qualification IRVE.

Au vu du déploiement des véhicules électriques, l’installation de bornes de recharge est plus que nécessaire. Pour suivre ce développement, la loi de transition énergétique (n°2016-992, datant du 17 août 2015), a fixé un objectif de 7 millions de points de recharge installés d’ici 2030.  

Pour les installations d’infrastructure d’une puissance inférieure ou égale à 3,7 kW, l’obligation de la certification IRVE ne s’applique pas dans ces deux cas de figure :

  • Si les infrastructures sont situées dans un bâtiment d’habitation privée.
  • Si les prises ne sont pas ouvertes au public et que leur fonction principale n’est pas de recharger les véhicules électriques.

Obtenez une offre pour
votre borne de recharge

Pourquoi être certifié IRVE ?

Selon le décret n°2017-26 du 13 janvier 2017, la certification IRVE est obligatoire pour réaliser l’installation de bornes de recharge. Cette certification permet également d’obtenir la prime ADVENIR, une subvention qui aide chaque bénéficiaire à diminuer les coûts de fournitures et d’installation.

L'IRVE, une qualification obligatoire pour l'installation de bornes

Avec cette certification, il est possible d’installer plusieurs infrastructures de recharge :

  • Les bornes de recharge 
  • Les stations de recharge 
  • Les points de recharge normaux, d’une puissance inférieure ou égale à 22 kW
  • Les points de recharge rapides ou à une puissance élevée, d’une puissance supérieure ou égale à 22 kW
  • Les points de recharge ouverts au public, “exploité par un opérateur public ou privé”
  • La charge intelligente 

Les atouts de la certification

La certification IRVE présente de nombreux avantages, notamment :

  • Avoir plus de visibilité sur le marché IRVE en termes de référencement
  • Diversification des missions en tant qu’électricien  
  • Gagner en compétences et valoriser leur expertise  
  • Le marché de la mobilité électrique est en pleine croissance : avec le déploiement des véhicules électriques, les futurs installateurs IRVE seront beaucoup plus sollicités. Cela permettra d’accélérer le nombre de bornes à installer et de répondre au développement des véhicules électriques.  
  • Garantir une sécurité d’installation : grâce à l’expertise de l’installateur, les automobilistes de voitures électriques seront protégés contre les risques électriques.
  • Gagner en crédibilité : grâce à la qualification auprès de Qualifelec et l’AFNOR, l’électricien bénéficie de la renommée de ces deux organismes.  

Comment être certifié IRVE ?

Pour avoir la certification IRVE, il est nécessaire de suivre une formation réalisée par des organismes agréés. En France, il y a le choix entre deux organismes : Qualifelec ou L’AFNOR.

Qualifelec

Qualifelec, c’est une association de référence et le premier organisme à proposer la qualification IRVE des professionnels de l’électricité. 

Pour celui-ci, il faut demander :

  • La qualification “Installations électriques Logement-Commerce-Petit-Tertiaire”
  • La mention IRVE

Pour être qualifié IRVE, il faut suivre ces 5 différentes étapes : 

  • Se former en IRVE avec 3 niveaux de formation au choix (niveau 1, niveau 2 ou niveau 3)
  • Choisir le/les indice(s) de qualification. Nous vous l’expliquerons plus tard dans l’article.
  • Obtenez votre certificat de qualification IRVE, en commandant votre dossier sur votre espace client. Après l’avoir complété, envoyez-le à Qualifelec.
  • Lorsque votre dossier sera réceptionné, il rentrera dans le processus de qualification : instruction du dossier, présentation du dossier en comité de qualification, attribution de la qualification et la mention.

L’électricien qualifié IRVE sera autorisé à installer des bornes de recharge et demander la labellisation auprès du programme d’ADVENIR.

AFNOR

L’AFNOR (Association française de Normalisation), crée en 1926, est également un organisme qui délivre la qualification IRVE et qui exige une attention de suivi de formation. 

Pour en faire la demande, rien de plus simple :

  • Faites une demande de devis et déposez votre candidature sur le site.
  • Vos documents seront traités par les instructeurs d’AFNOR.
  • Le comité d’experts décide sur votre qualification. Le certificat est délivré pour une durée de 4 ans. 
  • Un suivi et une évaluation se feront chaque année en cas d’éventuels changements de situation.

Bon à savoir : si vous avez fait une formation non probatoire, la mention IRVE 1,2 ou 3 reste valable pendant 4 ans maximum et en probatoire pendant 2 ans.

Quel niveau de formation choisir ?

Pour faire la formation IRVE, vous pourrez choisir entre 3 niveaux de qualification : 

  • Le niveau 1, qui correspond à la formation de base 
  • Le niveau 2, qui est un niveau expert 
  • Le niveau 3, qui est spécialisé pour l’installation de recharge rapide.

Par rapport au choix du niveau de qualification, cela va dépendre de vos objectifs, notamment sur le type de borne que vous souhaiteriez installer (borne normale, borne rapide, etc.) et de vos besoins.

Les différents niveaux de certification IRVE

Dans cette formation IRVE, 3 niveaux de certification appliquent le décret IRVE 2017-26 : 

  • Niveau 1 ou formation de base : pendant 1 jour au minimum, l’électricien est formé sur une installation de bornes de recharge jusqu’à 22 kVA, sans configuration spécifique pour la communication et la supervision. 
  • Niveau 2 ou formation expert : pendant au moins 2 jours, la formation porte sur l’installation de bornes jusqu’à 22 kVA avec configuration pour bornes communicantes et supervision de station. Cette formation n’est accessible qu’aux certifiés de niveau 1.
  • Niveau 3 ou formation “recharge rapide” : pendant 2 jours, les électriciens sont formés sur toute installation de bornes de charge rapide à plus de 22 kVA. Ce 3ᵉ niveau de formation est également abordable aux certifiés de la formation de base (Niveau 1). 

Rejoignez le réseau installateur IRVE de Beev

Combien coûte la formation IRVE ?

Concernant le prix de la formation, celui-ci varie selon plusieurs facteurs : 

  • La qualification choisie, en l’occurrence la qualification “Infrastructures de Recharge des Véhicules Électriques”
  • L’indice souhaité
    • PIRVE 1 : probatoire IRVE – indice 1 (formation du niveau 1 sur 2 ans)
    • PIRVE 2 : probatoire IRVE – indice 2 (formation du niveau 2 sur 2 ans)
    • PIRVE 3 : probatoire IRVE – indice 3 (formation du niveau 3 sur 2 ans) (station de recharge publique – puissance totale supérieure à 36 kVA et chargeur DC de 50 kW)
    • PIRVEMA : probatoire IRVE – indice Maintenance sur 2 ans
    • IRVE 1 : IRVE – indice 1 (station de recharge – puissance maximale appelable inférieure ou égale à 36 kVA)
    • IRVE 2 – IRVE – indice 2 (station de recharge – puissance maximale appelable supérieure à 36 kVA)
    • IRVE 3 : IRVE – indice 3 (station de recharge publique – puissance totale supérieure à 36 kVA et chargeur DC de 50 kW)
    • IRVEMA : IRVE – indice Maintenance
  • Le nombre de mentions choisies et de leur nature 
    • PIL : pilotage
    • PET : Probatoires Études 
    • ET : Études 
    • PCHO : Probatoire Colonnes Horizontales 
    • CHO : Colonnes Horizontales 
  • La classification de votre entreprise 
    • 1 à 3 exécutants : classe 1 
    • 4 à 8 exécutants : classe 2 
    • 9 à 10 exécutants : classe 3 
    • 20 à 49 exécutants : classe 4
    • 50 à 250 exécutants : classe 5
    • + de 250 exécutants : classe 6

Pour connaître le prix exact de la formation choisie, vous pouvez directement faire une simulation ou consulter leur grille tarifaire, datant de novembre 2021.

Où se former pour devenir installateur IRVE ?

Voici quelques contacts pour une formation d’installateur IRVE :

Entreprise Qualifec AFNOR Contact Niveau 1 Niveau 2 NIveau 3
AFNOR Compétence
non
oui
  • 11 Rue Francis de Pressensé, 93210 Saint-Denis
  • 0141627622
  • anne.muller@afnor.org
oui
oui
non
APRICOM
oui
non
  • 22 rue Crozatier, 75012 Paris
  • 0143372928
  • formation@apricom.fr
oui
oui
oui
AUXO Action & Développement
oui
oui
  • ZAC des Murons, rue Jacqueline Auriol, 42160 Andrézieux-Bouthéon
  • 0477363890
  • l.jarrafoux@auxo-formation.fr
oui
oui
oui
HAGER SAS
oui
oui
  • 20 rue Troyon, 75017 Paris
oui (possibilité de faire la formation à distance)
oui
non

Objectifs de la certification IRVE

Mais que se passe-t-il à la fin de la formation IRVE ? 

Quel que soit le niveau de formation choisi, l’électricien certifié aura acquis des compétences et sera opérationnel pour installer les bornes de recharge. 

Comme compétences, le professionnel sera capable de : 

  • Déterminer l’infrastructure adaptée et les accessoires associés
  • Comprendre les enjeux de ce marché en pleine expansion
  • Identifier les besoins liés aux types de véhicules
  • Connaître les réglementations
  • Proposer au client des solutions adaptées en fonction de ses besoins 
  • Réaliser, tester et mettre en service une installation IRVE 
  • Veiller à l’entretien de la borne : la maintenance et les recherches de panne

En conclusion

Étant un domaine récent sur le marché de la mobilité électrique, l’installation de bornes de recharge demande une bonne expertise et maîtrise de l’appareil électrique. La qualification est donc indispensable non seulement pour l’installation de bornes, mais aussi pour que les bénéficiaires puissent profiter de la prime ADVENIR

Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant la formation IRVE, n’hésitez pas à nous contacter !

Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

À travers mes articles, je vous aide à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

À lire aussi