Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Quelle est la borne de recharge la plus rapide au monde ?

borne de recharge la plus rapide

Aujourd’hui, les principales problématiques rencontrées par le secteur de l’automobile électrique sont l’autonomie des véhicules et le temps de recharge des batteries. En ce qui concerne l’autonomie des véhicules électriques, c’est Tesla qui tire son épingle du jeu. Avec des véhicules qui tendent vers les 500 km d’autonomie comme la Tesla Model 3 et ses 491 km d’autonomie aux normes WLTP. Certains modèles vont même au-delà des 500 km comme les Model S et Model X qui sont un peu moins accessibles. 

Pour ce qui est des temps de recharge des batteries, Tesla fait également profit de cette problématique avec les Superchargeurs réputé comme étant le réseau de borne le plus rapide et le plus développé avec Ionity. Cependant, elle n’est pas la seule firme à vouloir faire profit de cette problématique. En effet, depuis 2021, un spécialiste des infrastructures électriques a mis en place la borne de recharge la plus rapide au monde ! On vous en dit plus dans la suite de cet article. 

Obtenez une offre pour votre borne de recharge

Nos experts vous répondent avec le sourire.

Du lundi au samedi : 9h - 12h30 · 14h - 19h

Appelez-nous !

La borne de recharge la plus rapide : la Terra 360

Conçue par le spécialiste suisse de l’énergie et notamment des infrastructures électriques, ABB, cette borne baptisée Terra 360 promet la vitesse de recharge la plus rapide au monde. Fournissant une puissance de 360 kW en courant continu, elle serait en mesure de redonner 100 km d’autonomie à votre voiture électrique en à peine cinq minutes. Encore mieux, elle serait capable de générer suffisamment d’énergie pour recharger entièrement la batterie de votre véhicule, quel qu’il soit, en tout juste 15 minutes. Évidemment, pour que cela se réalise, il faut que votre véhicule soit en mesure d’absorber une telle quantité d’énergie, ce qui n’est pas le cas de la majorité des véhicules actuellement présents sur le marché. 

Mis à part la puissance brute qu’est capable de transmettre cette borne de recharge, elle possède un autre gros avantage d’un point de vue logistique. Au regard de la puissance qu’elle est susceptible de générer, elle pourra la distribuer à quatre véhicules en même temps. Cela permettrait d’optimiser les coûts, mais aussi l’espace, pour recharger tout autant de véhicules avec un nombre moindre de bornes. 

Les autres fonctionnalités de la Terra 360

Cette infrastructure de recharge, qui pourrait se dévoiler révolutionnaire pour l’automobile électrique, ne se contente pas d’effectuer sa simple mission de borne. ABB a souhaité mettre en place plus qu’une borne, un mobilier urbain à part entière. La borne de recharge la plus rapide peut servir d’affichage de communication. Elle comporte un écran de 27 pouces conçu pour diffuser des films publicitaires ou simplement des images d’affichage digital. C’est un moyen supplémentaire pour le possesseur de la borne de la rentabiliser en monnayant l’emplacement publicitaire. 

L’infrastructure est également équipée d’un système d’éclairage dévoilant aux utilisateurs leur niveau de recharge. La borne est disponible depuis 2021 en Europe, le développement se fera par la suite en Amérique du Nord et en Asie de l’Est courant 2022.   

Quels sont les dangers de la borne de recharge la plus rapide ?

Cependant, il y a un hic qui concerne les bornes de recharge rapides. Recharger votre véhicule électrique souvent à cette vitesse peut raccourcir la durée de vie de votre batterie. Elle est soumise à des conditions extrêmes lorsqu’elle se recharge à grande vitesse. La batterie est chauffée à haute température, jusqu’à 60 degrés afin de recevoir une grande quantité d’énergie. C’est cette température qui peut endommager la batterie sur le long terme. On estime que la batterie peut perdre 10 % de sa durée de vie de plus par rapport aux recharges récurrentes faites à vitesse lente et normale. 

La solution trouvée à l’université de Penn State

Comme expliqué précédemment, recharger ses batteries à une aussi grande vitesse de manière récurrente peut l’endommager sur le long terme. Mais cela n’est pas inéluctable ! Une solution voit le jour du côté de l’Université d’État de Pennsylvanie, également dénommé Penn State dans le Michigan, où une équipe d’ingénieurs essaye d’augmenter la vitesse de recharge des véhicules. Test qui s’est avéré concluant par deux fois pour le moment, avec 320 km d’autonomie récupérés en dix minutes de recharge. En réalisant ces tests, ils se sont rendu compte qu’en augmentant drastiquement la température de la batterie jusqu’à 60° puis en la stabilisant à une température ambiante, ils pouvaient recharger le véhicule électrique à une très grande vitesse sans dégrader la batterie. C’est qu’ils ont expliqué dans la revue Joule où ils détaillent leur exploit. 

En effet, c’est cette variation de température qui a permis d’éviter la dégradation et l’usure de la batterie au lithium qui se dégrade généralement à haute température. Il se pourrait même que la durée de vie de la batterie s’étende en utilisant cette méthode. 

Un des coauteurs, Chao-Yang Wang, explique que le secret de cette méthode est de chauffer la batterie très rapidement et d’éviter qu’elle reste à une température trop élevée trop longtemps. Cependant, cette technique, encore trop récente, risque de parvenir au développement industriel d’ici à une décennie afin de s’assurer qu’elle ne présente aucun risque. Quoi qu’il en soit, il va falloir que l’industrie de la voiture électrique parfasse le système de charge rapide si elle veut complètement balayer et mettre dans le rétro la voiture thermique. 

Quels sont les réseaux de bornes de recharge les plus rapides ?

Nous l’avons vu avec ABB et sa Terra 360, la voiture électrique et ses solutions de recharge sont en train de se développer un peu partout à travers l’Europe et même le monde. C’est une assez bonne nouvelle pour nous, militants de l’écologie et utilisateurs de la voiture électrique, de plus en plus d’acteurs facilitent la transition à la voiture électrique. Nous en allons vous en présenter quelques-uns parmi ceux-là.

Superchargeurs Tesla

Qui d’autres que Tesla pour ouvrir le bal. La firme américaine, notamment dirigée par Elon Musk, est probablement le groupe qui a le plus mis en lumière les véhicules électriques depuis son invention. C’est également la marque qui contribue le plus à son développement ! Avec ses Superchargeurs déployés depuis maintenant plus de 10 ans (2012) qui ont accompagné les ventes de la Tesla Model S, elles sont les premières bornes de recharge rapide à avoir vu le jour. À la base arborée pour compenser le manque d’infrastructures de recharge publique, aujourd’hui les superchargeurs Tesla font partie du réseau de bornes de recharge le plus développé d’Europe. 

Par ailleurs, elles font partie d’un réseau de bornes parmi les plus puissantes sur le marché. Les premiers modèles de Superchargeurs Tesla pouvaient déjà fournir une puissance atteignant les 150 kW. À présent, avec les superchargeurs V3, la puissance disponible atteint les 250 kW, soit plus de 100 kW supérieur aux premiers modèles. Cette vitesse de recharge permet de récupérer 360 km d’autonomie en 15 minutes, ce qui représente plus de 73 % de l’autonomie totale d’une Tesla Model 3 par exemple. 

Pour passer de 10 à 80 % vous devez compter à peine 20 minutes, juste le temps d’aller vous chercher un sandwich à la boulangerie de l’aire d’autoroute à la condition qu’il n’y ait pas trop de queue. Et ce n’est pas tout ! Tesla prévoit d’ici peu de sortir une V4 de ses superchargeurs qui pourraient fournir une puissance pouvant atteindre les 300 kW ! Ce qui risque de réduire vos temps d’attente à la station service ou l’aire de repos. En février 2022, l’on comptabilisait plus de 30 000 points de charge à travers le monde, et plus de 1 000 points de charge rien qu’en France.

TotalEnergies

Le groupe français d’énergie, TotalEnergies, s’est lancé sur le déploiement de points de recharge électrique à travers tout le territoire. Au début de l’année 2022, on comptait plus de 70 stations comprenant des bornes de recharge rapides et la firme prévoit d’en avoir installé plus de 300 d’ici à 2023. Cela peut paraître ambitieux, mais le groupe français a les moyens de ses ambitions. Total compte installer 200 stations sur les axes routiers et autoroutiers et la centaine restante sur des emplacements dits “stratégiques” autour des grandes villes. 

À chaque station, vous pouvez retrouver des bornes de recharges fournissant une puissance comprise entre 50 et 175 kW. Le fournisseur d’énergie indique que pour se connecter à ses bornes, il vous faudra d’une prise type 2 pour la borne transmettant la moins grande énergie, ce qui permettra au plus grande de s’y recharger. 

Pour la borne en courant alternatif à 43 kW et courant continue 50 kW vous pourrez également vous y connecter en connecteurs type 2, mais également en connecteur CHAdeMO et Combo CCS. Enfin, la borne produisant la plus grande puissance, en l’occurrence 175 kW en continu, il faudra vous munir soit d’un connecteur CHAdeMO, soit Combo CCS

La recharge vous sera facturée entre 30 et 55 centimes la minute pour les 45 premières minutes, au-delà de cette période la tarification passe de 40 à 65 centimes la minute en fonction de la borne.   

Ionity

Ionity possède pareillement l’un des réseaux de bornes de recharge les plus puissants sur le secteur. Le réseau créé en 2016 a pour objectif de faire concurrence aux Superchargeurs de Tesla. Il est né d’une alliance entre plusieurs constructeurs automobiles tels que : 

Qui ont été rejoints par Hyundai en 2019. 

Aujourd’hui, le réseau qui concurrence le plus Tesla, a installé plus de 400 stations de recharge à travers l’Europe et a inauguré récemment sa centième station de recharge en France ! Ce qui fait de Ionity l’un des réseaux les plus développés avec les superchargeurs Tesla. 

En vous connectant à leurs bornes avec votre connecteur CCS, vous rechargez votre véhicule à 150 kW voir 350 kW selon les bornes. Ce qui vous permet de recharger votre véhicule en 20 ou 9 minutes à condition que votre véhicule soit en mesure de prendre en charge une telle puissance. 

Pour vous recharger aux bornes Ionity il vous faudra compter 79 centimes d’euros la minute si vous n’êtes pas abonné au réseau, si vous l’êtes, il vous sera facturé 35 centimes d’euro la minute. L’abonnement Ionity coûte 18 euros par mois.   

Allego

Allego est une entreprise hollandaise fournissant des solutions de recharge aux particuliers comme aux entreprises en plus de leur service de stations de recharge disposé un peu partout à travers l’Europe. En effet, créée en 2013, la firme a installé plus de 26 000 bornes de recharge sur le continent. 

Leur objectif est de favoriser la recharge des différents moyens de locomotions électriques. Cependant, la société est un peu moins présente en France avec seulement une cinquantaine de points de recharge répartis sur le territoire. Comme ses autres concurrents, Allego propose des bornes de recharge rapide allant de 150 à 300 kW. Les prix sont plus abordables que chez Ionity par exemple. Allego facture la recharge 59 centimes le kWh sur les bornes de recharge ultra rapides, 50 centimes le kWh pour les bornes de 50 kW. 

Fastned

Après les Superchargeurs Tesla, TotalEnergies, Ionity et Allego , c’est au tour de Fastned de proposer un service de recharge rapide aux utilisateurs de voitures électriques.

Fastned jouit déjà d’une belle réputation en Europe avant de venir s’installer en France, au pays du pain et du vin. La société néerlandaise a visé l’est de la France pour installer ses premières stations de recharge. Les bornes de Fastned sont capables de transmettre une puissance de recharge de 300 kW et sont compatibles avec le connecteur CCS. Certaines bornes sont également connectables avec les prises type 2 fournissant une puissance de 22 kW en courant alternatif. 

Pour se recharger sur les bornes Fastned il faudra débourser la modique somme de 59 centimes le kWh. Ce prix est proposé uniquement en France , car ailleurs en Europe, la recharge est plus aux alentours de 69 centimes le kWh.

Ce qu'il faut retenir

De plus en plus de solutions sont proposées chaque jour aux automobilistes dotés de voiture électrique pour répondre aux principales problématiques rencontrées lors de leurs usages. Entre autres, la vitesse de recharge des batteries. Heureusement, tous les acteurs qui sont concernés de près ou de loin par la mobilité électrique, se déploient à la tâche pour y remédier et démocratiser encore un peu plus la voiture électrique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.