fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Voiture électrique : difficile à trouver le modèle économique des bornes électriques ?

En octobre 2022, où en sommes-nous avec les véhicules électriques en France ? Selon le baromètre d’Avere-France du septembre 2022, une hausse d’immatriculation a été relevée : au 9ᵉ mois de l’année 2022, 239 486 modèles électriques ont été immatriculés depuis janvier 2022. Si on regarde à la loupe pour les véhicules 100 % électriques, le baromètre indique une augmentation de 31 % par rapport à l’année 2021.

Alors que les immatriculations de véhicules électriques avancent, les infrastructures de recharge suivent à petit pas cette tendance. Au 30 septembre 2022, la France indiquait 71 630 points de recharge au compteur, soit une hausse de 46 % en l’espace d’un an. Une progression est remarquable, mais fragile pour que l’ensemble des automobilistes puissent recharger leur véhicule. Dans ce cas, y a-t-il des actions mises en place pour suivre la tendance ? C’est ce que nous allons découvrir.

Table des matières

Obtenez une offre pour
votre borne de recharge

Où en sommes-nous avec les bornes de recharge en France ?

En France, les infrastructures de recharge ne suivent pas la vitesse des immatriculations des véhicules électriques. Conséquence : ce sont de nombreux automobilistes qui rencontrent des difficultés à recharger leurs véhicules. 

Si on peut donner un exemple, durant l’été 2022, de nombreux Français ont pris la route pour les vacances avec leurs voitures électriques, soit “74 % des Français qui ont eu l’intention de partir en vacances cet été”, d’après une étude de l’Ipsos

Sur leur trajet, des bornes de recharges rapides sont présentes sur les autoroutes sur l’A7, l’A10 ou encore l’A9. Sauf, qu’il faut attendre de longues minutes pour brancher sa voiture électrique à la borne. Face à cette problématique, une autre se présente : la rentabilité des bornes de recharge alors que le prix d’électricité monte en flèche. 

Que ce soit pour les particuliers ou professionnels, les prix énergétiques ont augmenté ces derniers mois. Mais forte heureusement, tandis que le bouclier tarifaire devait prendre fin en février 2023, le gouvernement annonce, le 19 septembre 2022, une prolongation du bouclier tarifaire sur toute l’année 2023, avec un taux passant de 4 % en 2022 à 15 % en 2023

D’ailleurs, comme Emmanuel Macron l’a annoncé lors d’une interview donnée par Les Echos : “À partir de janvier 2023, nous allons aussi étendre le bouclier tarifaire aux bornes électriques […] Aujourd’hui les prix restent raisonnables, nous allons nous assurer qu’ils le resteront”. 

Lire aussi : comment recharger sa voiture électrique sur autoroute ?

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

Quelles ont été les solutions pour les bornes de recharge ?

Mis à part le ralentissement sur l’installation de bornes électriques en France, plusieurs réseaux de charge ont la volonté d’étendre leur marché, afin de donner la possibilité à chaque automobiliste de recharger leur véhicule sereinement.

Superchargeurs Tesla

Pour y remédier, il faut savoir que les constructeurs ont été les premiers à installer des bornes ultrarapides. D’ailleurs, la marque Tesla installe de plus en plus de Superchargeurs Tesla, qui était, au départ, accessible uniquement pour les voitures électriques Tesla. Désormais, ces bornes sont ouvertes à toutes les voitures électriques. D’ailleurs, Beev vous explique en vidéo l’extension du réseau de recharge Tesla.

Réseau de charge Renault

De plus, pour étendre les bornes de recharge rapides, Renault annonce, le 10 octobre 2022, avoir son propre réseau de borne de recharge. Pour cela, le constructeur souhaite atteindre l’objectif de 200 stations de charge rapide chez ses concessionnaires d’ici à la mi-2024. Ces stations seront proches des stations d’autoroute en France, dont 90 seront installées sur le territoire, en Espagne, en Belgique et l’Italie.

Réseau de charge IONITY

Avec la hausse d’immatriculation de voiture électrique face au prix du carburant qui monte en flèche, le réseau IONITY, a bien remarqué une fréquentation de ses stations de recharge s’accélérer, soit 92 000 “actes de recharge” au premier trimestre 2022. Pour prolonger cette croissance, IONITY souhaite s’étendre à travers l’Europe et atteindre 7 000 bornes de recharge en 2025. Afin de réaliser cet objectif, 700 millions d’euros ont été récoltés en fin d’année 2022 lors d’une collecte de fonds, grâce à ses actionnaires et au gestionnaire d’actifs américain BlackRock. 

Ce coup d’accélération donné par les Superchargeurs Tesla, Renault ou encore IONITY, ont de quoi faire réagir les géants d’énergie tels que Shell, EDF ou encore TotalEnergie et même de pousser de nouveaux acteurs à développer ce marché, comme Fastned. En parlant de ce dernier opérateur, reconnaissable grâce sa canopée jaune, Fastned triple ses revenus en atteignant 1 000 points de charge au 3e trimestre en Europe.

En conclusion

Nous remarquons que les automobilistes français sont de plus en plus favorables aux véhicules électriques. Mais face à cela, peu de bornes de recharge sont présentes, surtout sur les autoroutes pour les longs trajets. Hormis cela, de nombreux acteurs comprennent cette problématique et souhaitent accélérer et renforcer l’installation d’infrastructures de recharge sur tout l’Hexagone. 

D’ailleurs, si vous souhaitez vous renseigner sur les voitures électriques ou nos solutions de recharge, n’hésitez pas à contacter nos experts Beev

Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

À travers mes articles, je vous aide à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

À lire aussi