Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Reprise de votre voiture ou prime à la conversion : que choisir ?

reprise vs prime a la conversion

À l’ère de l’électrique, votre envie d’acquérir une voiture électrique ne fait que grandir. Cependant, au milieu de toutes les aides mises en place pour vous aider, vous finissez par vous y perdre ! Est-ce qu’elles sont cumulables ? Quelles sont les conditions que je dois remplir ? Que faire de mon ancien véhicule ? Heureusement Beev est là pour vous ! 

Dans cet article, on va parler de reprise et de prime à la conversion. Entre acquisition d’un nouveau véhicule à prix réduit, et l’opportunité de se défaire de son ancienne voiture, vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur la reprise de votre voiture et la prime à la conversion. Après la définition de ces deux options et leur comparaison, nous vous exposerons l’option la plus adaptée selon vos besoins !

Obtenez une offre pour votre voiture électrique

Nos experts vous répondent avec le sourire.

Du lundi au vendredi : 9h - 12h30 · 14h - 19h

Appelez-nous !

Table des matières

Qu'est-ce que la reprise d'une voiture ?

Dans la plupart des cas, l’acquisition d’un nouveau véhicule rime avec la vente de votre ancienne voiture. Et si cette vente pouvait directement vous aider à acheter votre prochaine voiture ? C’est à ce moment-là que la reprise fait son entrée.

Comment la définir ?

C’est lorsqu’un professionnel de l’automobile (concessionnaire, mandataire, courtier, négociant…) se propose de racheter votre véhicule. Il existe plusieurs types de reprise : 

  • la reprise sèche (ou cash), 
  • la reprise avec achat. 

Contrairement à ce que l’on a l’habitude de croire, une reprise de véhicule n’est pas toujours corrélée avec l’achat d’un autre véhicule. C’est le cas de la reprise sèche. Par exemple, le concessionnaire reprend votre véhicule en échange d’une somme d’argent. Cependant, vous n’êtes pas dans l’obligation d’acheter une autre voiture, le vendeur encaisse ensuite l’argent (chèque, virement…). 

Il y a ensuite la reprise avec achat, la plus connue. Cette dernière part du même principe, sauf qu’il y a un engagement de votre part à racheter un véhicule suite à la reprise. Dans la plupart des cas, la valeur de votre ancien véhicule est déduite sur le prix de votre future acquisition, excepté dans le cas où votre ancienne voiture serait d’une valeur supérieure. 

À savoir que la plupart des professionnels ne proposent que la reprise avec achat sous forme de remise. 

Le montant de la reprise dépend de la valeur marchande de votre véhicule. Vous pouvez bénéficier d’une estimation faite gratuitement par des experts qui vont juger de la valeur de votre voiture selon plusieurs critères (état des pneus, défauts mécaniques…).

Beev vous propose gratuitement ce service, vous n’avez qu’à remplir un formulaire pour obtenir l’estimation, faite par des experts, de la valeur de votre véhicule !

Un autre élément est à prendre en compte dans l’estimation de votre voiture : la cote de l’argus.

Qu'est-ce que l'argus ?

L’argus vous permet de savoir la valeur d’une voiture en temps réel selon un certain système de calcul. La base de données est régulièrement mise à jour, ce qui vous permet de bénéficier d’estimations fiables. Votre seul travail sera de rentrer le modèle, la marque et le millésime de votre véhicule !

Les conditions d'obtention de la reprise

En effet, il n’y a pas de conditions particulières concernant l’âge du véhicule, la marque, l’état… Même les véhicules les plus anciens peuvent être repris dans le cadre d’un achat. Vous pouvez également acheter un véhicule d’occasion grâce à la reprise ou également prendre une voiture en LOA.

De plus, vous avez la possibilité de faire reprendre votre véhicule en LOA en cours ! C’est-à-dire que vous pouvez solder votre LOA avant son terme en faisant une opération blanche.

Qu'est-ce que la prime à la conversion ?

Dans ce cas de figure, c’est la mise au rebut de votre ancien véhicule qui vous permet d’obtenir la prime à la conversion. Plus spécifique que la reprise, mais pas moins intéressante, la prime à la conversion se présente à vous !

La prime à la conversion : comment la définir ?

Cette aide financière est versée aux automobilistes qui font l’acquisition d’un véhicule émettant peu d’émissions, en contrepartie de la mise au rebut de leur ancienne voiture. 

À savoir que vous pouvez obtenir jusqu’à 5 000 € pour l’achat d’une voiture électrique. Cependant, le montant de cette subvention se base sur des critères comme l’autonomie, le taux d’émission de CO2, etc. contrairement à la reprise. Cette prime à la conversion est cumulable avec le bonus écologique. Ce dernier est une aide à la transition énergétique, qui récompense l’achat, ou la location, d’un véhicule peu polluant. Avec le bonus écologique, vous n’avez pas besoin de mettre votre ancien véhicule au rebut. À noter que les barèmes de ces deux subventions connaissent des changements à partir du 1er juillet 2022.

Les conditions d'obtention de la prime

Plusieurs conditions sont à respecter pour obtenir la prime à la conversion concernant vos revenus, l’achat de votre véhicule… Nous avons donc listé pour vous ces prérequis.
Vous devez :

  • être domicilié en France, 
  • avoir un revenu fiscal de référence par part inférieure à 13 489 €, ou supérieur à 13 489 €, 
  • acheter ou louer un véhicule à partir du 28 avril 2022. 

À noter que le barème applicable varie en fonction de votre revenu fiscal de référence.

Reprise de votre voiture vs prime à la conversion : quelles sont les ressemblances ?

Souvent confondues, ces deux options possèdent des ressemblances qui n’aident pas à distinguer qui est qui. Nous avons donc rassemblé leurs points de convergence, sans oublier de montrer subtilement qu’au fond elles sont différentes !

Une aide dans votre transition énergétique

La reprise, autant que la prime à la conversion, sont des solutions qui ont pour but de vous aider dans votre transition énergétique. Elles vous incitent à changer de véhicule, ainsi retirer les véhicules les plus polluants des routes, et vous tourner vers des solutions de mobilité plus responsables. Certes, la prime à la conversion insiste plus sur ce point en imposant un barème spécifique à chaque véhicule en fonction de l’impact de ce dernier sur l’environnement. Cependant, faire reprendre son véhicule qui va soit être utilisé par une autre personne (achat d’occasion), soit qui va servir aux concessionnaires (récupération de pièces), est un processus qui participe à l’économie circulaire.

Ce modèle économique permet de passer d’un système axé sur le gaspillage, et le tout jetable, à une façon de consommer et de produire plus responsable. Ainsi, la reprise qui permet d’offrir une seconde vie à votre véhicule améliore la gestion et le recyclage des déchets, principal pilier de l’économie circulaire, en réinjectant les matières provenant de déchets (votre ancienne voiture), dans le cycle économique. 

Ces deux offres, souvent confondues, participent certes à la transition écologique, cependant ces deux aides ne sont pas cumulables.

Une aide au financement de votre véhicule

De plus, la reprise ou la prime à la conversion représentent des aides au paiement pour les automobilistes qui souhaitent acquérir un nouveau véhicule. Dans les deux cas, vous bénéficiez d’une réduction du prix sur votre nouvelle voiture, soit sous forme de somme d’argent (prime à la conversion et reprise sèche), soit sous la forme d’une réduction du prix de base de votre nouveau véhicule (reprise avec achat). 

Par exemple, vous souhaitez acheter une Peugeot e-208, qui coûte en moyenne 32 100 €. Si vous choisissez d’opter pour la prime à la conversion, vous pouvez obtenir jusqu’à 5 000 € d’aide pour ce véhicule, soit un prix qui s’abaisserait à 27 100 €, de plus avec le bonus écologique vous pouvez bénéficier de 6 000 € d’aide supplémentaire. Finalement, votre voiture électrique avec un prix initial de 32 100 € vous reviendra à 21 100 €, sans compter que vous pouvez également bénéficier de remises spéciales grâce au réseau Beev

Attention à vérifier toutes les conditions d’obtention au préalable, ce montant d’aide ne s’applique pas pour tous les ménages, ni pour tous les véhicules ! 

Dans le cas de la reprise, tout dépend de l’état votre véhicule actuel, aucun montant n’est fixé au préalable, ainsi vous pouvez prétendre à une réduction du prix initial supérieure que le montant des deux aides réunies !

Reprise de votre voiture vs prime à la conversion : quelles sont les différences ?

Cette partie vous aidera à faire enfin la différence entre ces deux options qui s’offrent à vous lorsque vous voulez acquérir un nouveau véhicule tout en vous délestant de votre ancienne voiture ! 

Les conditions d'obtention

Au niveau des conditions à remplir afin de bénéficier de la reprise de votre voiture, ou de la prime à la conversion, certaines convergences apparaissent. Nous avons donc listé pour vous ces dernières pour chaque option !

Concernant la prime à la conversion

  • le revenu fiscal de référence : ce critère est pris en compte afin de déterminer le montant de l’aide auquel vous pouvez aspirer. 
  • le type de véhicule : certains véhicules ne sont pas éligibles à cette prime. Par exemple, pour les véhicules thermiques, seuls ceux bénéficiant du Crit’Air 1 peuvent profiter de cette aide. En effet, depuis les changements effectués en 2021, tous les véhicules thermiques Crit’Air 2 et plus (les diesel avant 2011 et les essence avant 2006), sont exclus pour cette subvention.

Au niveau de la reprise :

  • tous les véhicules sont éligibles à la reprise, même les plus anciens, les plus polluants…
  • pas de conditions de revenus à respecter, 
  • pas de conditions de domiciliation non plus.

Les démarches

Un des principaux avantages de la reprise est : l’allégement des formalités administratives pour le vendeur du véhicule, contrairement à la prime à la conversion.

En effet, pour la prime à la conversion :

La demande est à faire soi-même : si le professionnel ne vous a pas avancé la prime, vous devez à titre personnel faire la demande de cette aide. La démarche à faire est en ligne et vous devez fournir des documents tels que :

  • la carte grise de votre ancien véhicule, 
  • la carte grise de votre nouvelle voiture, 
  • votre RIB. 

Sur le plan de la reprise, les formalités liées à la vente de votre ancien véhicule sont à la charge du professionnel. Contrairement à la vente entre particuliers où vous devez faire tous les papiers nécessaires, dans ce cas vous ne vous occupez de rien !

Quel est le montant de l'aide ?

Pour finir, le montant de l’aide entre la prime à la conversion et la reprise est différent. L’un d’entre eux est fixe, l’autre dépend de l’état de votre véhicule. Effectivement, pour la prime à la conversion, les montants sont fixes. L’aide est plafonnée à 5 000 € pour une voiture électrique, si vous avez un revenu fiscal de référence inférieur à 6 300 €, ou si vous êtes un gros rouleur. 

Ce barème qui, rappelons-le, se base sur le type de véhicule que vous achetez, votre revenu fiscal de référence (RFR), va connaître des changements au 1er juillet 2022. Tous les montants vont être revus à la baisse. 

À propos de la reprise, le montant de l’aide varie en fonction de l’état de votre véhicule, ce qui vous engage à prendre soin de votre voiture. Précisément, meilleur est son état, plus haut sera le prix qu’on vous proposera pour sa reprise.

En conclusion

La reprise et la prime à la conversion sont deux alternatives qui vous aident dans votre transition énergétique. Malgré le fait que ces deux options se ressemblent, elles possèdent des différences assez notables. Ainsi, un automobiliste qui souhaite changer de véhicule doit voir ce qui est le plus avantageux pour lui. Beaucoup d’éléments sont à prendre compte lors de cette décision, notamment le fait que les aides étatiques sont revues à la baisse à partir du 1er juillet 2022, et que les démarches pour obtenir ces aides sont à faire soi-même. 

Notre conseil : la reprise serait à privilégier pour les raisons suivantes :

  • vous ne vous occupez de rien, toutes les formalités liées à la vente et à l’achat sont prises en charge par le professionnel,
  • vous pouvez arrêter votre assurance auto rapidement, nous n’avez pas besoin de continuer à la payer en attendant la vente de votre véhicule, 
  • cela offre la possibilité de reprendre les véhicules les plus anciens, ce qui permet de retirer les véhicules les plus polluants des routes, 
  • même certaines voitures qui ne sont plus en état peuvent être reprises, car les professionnels récupèrent les pièces, tout est récupérable !
  • si votre véhicule vaut plus que la prime à la conversion à laquelle vous pouvez prétendre (2 500 € ou 5 000 €).

 

Alors prêts à changer de véhicules ? N’hésitez pas à nous poser toutes vos questions !

Faire reprendre son véhicule n’a jamais été aussi simple !

Votre estimation gratuite en ligne faite par des experts

Après avoir rempli le formulaire concernant votre véhicule, vous obtiendrez une estimation de la valeur de sa reprise.

Mise en relation avec nos experts

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un de nos experts qui se fera un plaisir de vous aider dans votre projet de reprise de votre véhicule ! 

Flora Berthelot
Flora Berthelot

Toujours à votre service pour vous conseiller et répondre à vos questions relatives aux véhicules électriques et aux bornes de recharge. Je tenterai de vous transmettre mon enthousiasme via mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.