fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Top 7 des voitures électriques chinoises en 2023

Avec 26,3 millions de véhicules vendus en 2021 ainsi qu’une production atteignant les 79 millions de véhicules la même année, la Chine s’affiche comme le premier marché automobile au monde.

En effet, actuellement, une voiture sur trois dans le monde est produite en Chine. Et cette expansion n’est pas près de s’arrêter. Ainsi, si la Chine est déjà leader dans le marché automobile, celle-ci compte bien se développer aussi au sein du marché des véhicules électriques et conquérir peu à peu le marché européen.

Effectivement, les constructeurs automobiles chinois commencent dès à présent à émerger en Europe avec des ambitions très hautes et notamment avec l’objectif de dominer le marché européen en termes de voitures électriques.

Or, se classant déjà en tant que premier marché automobile mondial et grâce à leur développement majeur dans la mobilité électrique, la Chine possède toutes les cartes en main pour séduire les automobilistes européens.

Nous verrons donc dans ce classement les principaux constructeurs automobiles chinois émergeant sur le marché ainsi que les modèles de véhicules électriques chinois prévus pour 2023.

Table des matières

Faites-vous livrer votre future voiture électrique avant la fête de Noël !

Jusqu’au 31 décembre 2022, découvrez plusieurs modèles de véhicules électriques livrables avant Noël ! 

Les modèles de véhicules électriques chinois en 2023 : lequel choisir ?

Tout d’abord, il est important de déterminer les critères les plus importants pour vous pour la recherche de votre voiture électrique. En effet, les caractéristiques qu’il est nécessaire de prendre en compte pour le choix de votre véhicule électrique sont à déterminer en fonction de la nature de votre usage et de vos déplacements.

Ainsi, dans le cas où vous effectuez majoritairement des trajets longue distance, il sera plus intéressant de vous orienter vers une voiture électrique offrant une grande autonomie afin de ne pas être limité dans vos déplacements.

À l’inverse, si vous souhaitez acquérir un véhicule électrique pour de courts trajets en ville exclusivement, le degré d’autonomie du véhicule ne sera peut-être pas votre priorité et vous vous tournerez plutôt vers un véhicule en fonction de son design, de sa praticité ou encore de son confort pour la conduite citadine.


Chez Beev, nous sommes convaincus que l’offre actuelle en termes de voitures électriques vous permettra forcément de trouver le véhicule qui vous correspond, adapté à vos besoins.

 

Aiways U5

Aiways, premier constructeur chinois à investir le marché européen, a fait son entrée avec son premier SUV électrique, le Aiways U5. Disponible en France depuis 2021, au prix de 39 990 €, le Aiways U5 s’affiche comme un des SUV électriques les plus abordables.
Doté de plus d’une très belle autonomie de 400 km, le Aiways U5 s’affiche comme un véhicule électrique complet et accessible à tous.

 

Autonomie : 400 km

Batterie : 63 kWh

Prix : 39 990 €

Recharge rapide (0 à 80%) : 35 min

BYD Atto 3

Pour ce qui est du constructeur chinois BYD, ce dernier compte bien se hisser parmi les leaders du marché du véhicule électrique en Europe, avec le lancement de trois différents modèles de sa gamme électrique, prévus pour 2023.

En effet, BYD lance trois nouveaux modèles de véhicules électriques à destination du marché européen : le BYD Han, le BYD Tang ainsi que le BYD Atto 3. Et c’est notamment sur ce troisième modèle que BYD compte bien miser pour séduire les automobilistes européens.

En effet, doté d’une autonomie de 420 km et d’un raisonnable prix d’entrée de gamme de 43 690 €, ce SUV électrique compact a de quoi sortir son épingle du jeu ; tout en répondant, par ses caractéristiques, aux besoins d’une majorité d’usagers de véhicules électriques.


Autonomie : 420 km

Batterie : 60,5 kWh

Prix : 43 690 €

Recharge rapide (0 à 80%) : 29 min

MG4

À la fois compacte et fonctionnelle, la MG4, nouveau modèle de compacte 100 % électrique élaborée par MG Motor permet un confort de conduite optimal.

La MG4 arbore un design moderne et sportif, qui traduit le niveau de ses performances sur la route. Sa dimension abordable, véritable atout du MG4, n’enlève par ailleurs en rien la qualité de ses équipements, caractérisés notamment par son régulateur de vitesse adaptatif (ACC), son assistant à la conduite en cas d’embouteillages ainsi qu’à sa technologie de batterie intelligente inédite.


Autonomie : 450 km

Batterie : 51 kWh

Prix : 28 990 €

Recharge rapide (0 à 80%) : 35 min

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Xpeng P7

Déjà commercialisée en Europe chez nos confrères norvégiens, la Xpeng P7 est proposée au prix de 42 500 €.
Ce nouveau modèle électrique imaginé par le constructeur chinois Xpeng s’affiche comme concurrent direct de la Tesla Model 3.

Pour se démarquer de son homologue américain, Xpeng mise ainsi sur ce nouveau véhicule électrique au design travaillé, avec son intérieur épuré et ses caractéristiques innovantes, alliant confort et performances optimisées.


Autonomie : 530 km

Batterie : 80,9 kWh

Prix : 42 500 €

Recharge rapide (0 à 80%) : 28 min

Leapmotor T03

Leapmotor, jeune start-up chinoise, s’immisce à son tour dans le marché des véhicules électriques avec le lancement de sa citadine électrique ultra-compacte, la Leapmotor T03.

Celle-ci se caractérise par sa technologie de pointe avec son assistance de conduite optimisée et son design travaillé et innovant.

Bien que son prix de vente soit encore inconnu pour le moment, on peut espérer qu’il se situe en dessous des 20 000 €, faisant de la Leapmotor T03 un modèle économe de choix pour les conducteurs de véhicules électriques en recherche d’une citadine électrique.


Autonomie : 280 km

Batterie : 41,3 kWh

Prix : NC

Recharge rapide (0 à 80%) : 36 min


Lire aussi
:
Top 6 des voitures électriques japonaises en 2023

NIO ET7

NIO, autre grand constructeur chinois de véhicules électriques, a, lui aussi, pour ambition de dominer le marché européen, et ce, notamment grâce à l’implantation d’une toute nouvelle technologie. En effet, baptisée “Power Swap Station”, cette borne de recharge innovante, destinée aux véhicules électriques, permettra d’échanger directement la batterie de sa voiture électrique, en moins de cinq minutes.

Nous vous proposons donc de découvrir la NIO ET7, nouveau modèle de véhicule électrique made in NIO, qui sera disponible en trois niveaux de batterie : 75 kWh, 100 kWh ou 150 kWh, cette dernière version permettant à la NIO ET7 d’atteindre une autonomie record, de 1000 km ! 

Bien que sa date de commercialisation en Europe ne soit pas encore précisée, elle devrait arriver sur le continent européen dès la fin de l’année 2022, en espérant un lancement en France au cours de l’année 2023.


Autonomie : 550/700/1000 km

Batterie : 75/100/150 kWh

Prix : NC

Recharge rapide (0 à 80%) : NC

Polestar 3

Présentée officiellement par la marque le 12 octobre 2022, le tout nouveau modèle de véhicule électrique signé Polestar, la Polestar 3, est prévu pour une commercialisation courant 2023, en Europe.

D’après les informations déjà parues, le Polestar 3 fera définitivement partie du segment premium des véhicules électriques, avec un prix de lancement nettement plus conséquent que les autres voitures électriques de ce classement.

La Polestar 3 misera ainsi sur ses finitions sportives pour convaincre, ainsi que sa haute autonomie qui devrait atteindre les 600 km.


Autonomie : 600 km

Batterie : 111 kWh

Prix : 88 600 €

Recharge rapide (0 à 80%) : NC


Lire aussi
:
Top 6 des voitures électriques coréennes en 2023

En conclusion

L’année 2023 semble bien partie pour être l’année marquant l’émergence des constructeurs chinois au sein du marché des véhicules électriques en Europe, et notamment en France.

Ainsi, la plupart des marques chinoises misent sur deux caractéristiques majeures : la dimension abordable ainsi que le caractère novateur en matière de technologie embarquée, afin de faire monter leurs modèles de véhicules électriques sur le podium des ventes automobiles européennes.

Nous verrons bien ce que le vieux continent a à nous offrir en termes d’électrique pour l’année prochaine. Une chose est sûre, l’arrivée de ces nouvelles marques chinoises de véhicules électriques permettront de participer activement au développement de la mobilité douce dans l’hexagone.  

Anaëlle Babled
Anaëlle Babled

À travers la rédaction d'articles, j'aspire à accompagner les particuliers et les professionnels dans leur passage à l'électrique et promouvoir ainsi le développement de la mobilité douce.

À lire aussi