fbpx

Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Top 10 des voitures électriques pas chères en 2022

Rentabilité voiture électrique

Quelles sont les voitures électriques les moins chères du marché ? Qu’est-ce qui explique le prix d’une voiture électrique ? Avec toutes les aides dont vous pouvez bénéficier, les véhicules électriques ne sont plus un produit de luxe.

Notons que l’année dernière, 2,2 millions de voitures neuves ont été immatriculées en France, et parmi elles, 42 763 étaient des véhicules 100% électriques. Un chiffre en progression de 38% par rapport à celui enregistré en 2018 (31 055 unités). 

Ainsi, aujourd’hui, les voitures électriques représentent 2,5% des ventes mondiales un chiffre encore faible mais qui montre que le marché de la voiture électrique est en croissance et de plus en plus dynamique.

Néanmoins, si les voitures électriques sont de plus en plus nombreuses, elles demeurent plus onéreuses que leur équivalent thermique. Mais quelques modèles tentent tout de même de proposer des prix plus accessibles. Nous vous proposons de les découvrir ensemble !

Les voitures électriques les moins chères en 2022

Offrez-vous une voiture électrique

👋 Les voitures électriques les moins chères sont disponibles sur Beev. Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

Les voitures électriques les moins chères : Qu’est-ce qui explique le prix d’un VE ?

Il est difficile de ne pas remarquer les gros efforts consentis ces dernières années par les constructeurs automobiles en matière d’électrification. Aujourd’hui, chaque grand groupe possède au moins un véhicule entièrement électrique dans ses gammes à quelques exceptions près. 

Au premier abord, une voiture électrique ressemble généralement à n’importe quel autre véhicule. Pour apercevoir les différences, il faut jeter un œil sous le capot et sous le plancher. À la place d’un moteur à explosion utilisant la chaleur comme énergie, la voiture électrique utilise de l’électricité.

L’un des principaux obstacles à la propriété d’un véhicule électrique pour de nombreux futurs acheteurs est le prix. En supposant que la technologie des batteries continue de progresser et que les coûts chutent rapidement, les experts prévoient que le prix d’achat d’un véhicule électrique moyen sera comparable à celui des véhicules à carburant conventionnel d’ici à 2024. Ils devraient même devenir moins cher après cela. 

Entre-temps, il est vrai qu’en regardant les prix catalogues, les prix des véhicules électriques sont plus élevés que leurs équivalents thermiques notamment à cause de leur batterie. Découvrez notre article sur le prix d’une batterie de voiture électrique

Cependant, il ne faut pas prendre seulement en compte le prix affiché sur le véhicule. Les véhicules électriques coûtent moins cher à l’usage par exemple. Voici quelques autres raisons qui permettent d’expliquer le prix d’une voiture électrique :

Le plein

Pour commencer : la recharge. Pour faire le plein, une voiture électrique doit être branchée sur une prise ou une borne de recharge électrique. Le branchement se fait à travers un câble doté de connecteurs appropriés. Il en existe plusieurs, correspondant au mode de recharge souhaité.

L’entretien

Ensuite, passons à l’entretien. Entretenir sa voiture électrique est moins cher en comparaison à une voiture thermique pour la simple raison qu’il y a moins de pièces.

La panne

En conséquence de son moteur différent, la panne technique est plus rare sur les voitures électriques. Il peut cependant arriver de se retrouver en panne d’énergie, après une mauvaise anticipation du conducteur comme à bord d’une voiture essence ou diesel. Dans ce cas, le véhicule alerte à l’avance du niveau de batterie faible, généralement entre 5 et 10% restants. 

Le stationnement

De plus, l’une des particularités de la voiture électrique est la possibilité de bénéficier de tarifs préférentiels allant jusqu’à la gratuité pour le stationnement des voitures électriques dans certaines villes comme Paris, Nice ou à Aix-en-Provence.

Plus écologique

Évidemment, sur le plan environnemental, la voiture électrique gagne haut la main par rapport à la voiture thermique. Selon une étude menée par l’ADEME en partenariat avec la FNE, la voiture électrique émet entre 2 et 3 fois moins de CO2 qu’une voiture thermique si l’on prend en compte l’ensemble de son cycle de vie. Et même sur les autres indicateurs environnementaux la voiture électrique a des performances aux pires comparables à la voiture thermique, au mieux supérieures. Contrairement à ce que l’on entend parfois, la voiture électrique est donc bien plus écologique que la voiture thermique, même en prenant en compte les batteries et la production de l’électricité.

Plus rentable

De surcroit, on peut choisir la voiture électrique pour des raisons financières. En effet, la voiture électrique est en général plus économique à long terme que les voitures diesel ou à essence. Même si les voitures électriques sont en général plus chères à l’achat, cela est vite compensé par le prix de l’électricité qui est bien moins élevé que le prix de l’essence ou du diesel ou par les nombreuses aides que l’on peut bénéficier de l’État. On dépense donc plus d’argent au départ, mais beaucoup moins par la suite durant les années d’utilisation du véhicule.

Une durée de vie supérieure

En effet, l’avantage financier de la voiture électrique est d’autant plus important que les voitures électriques ont une durée de vie bien supérieure à celle des voitures thermiques. En général, en France, un consommateur garde sa voiture essence ou diesel une dizaine d’années. Du côté des voitures électriques, le potentiel est bien plus élevé : certains modèles dépassent déjà les 700 000 km au compteur, ce qui correspond à près de 45 ans d’utilisation moyenne.

Un futur plus que prometteur

Pour finir, si l’on devait résumer les raisons de choisir la voiture électrique, on pourrait dire en quelque sorte que la voiture électrique, c’est l’avenir. Plus écologiques, plus rentables, plus fiables et plus durables, les voitures électriques sont aussi vouées à devenir de plus en plus communes. 

Voiture électrique pas cher, la moins chère | Beev
OPEL CORSA-E

La loi de l’offre et de la demande

Comme nous l’avons évoqué au début de l’article l’un des principaux freins à l’adoption de la voiture électrique concerne les prix de vente des modèles neufs qui restent, pour le moment, plus élevés que leurs équivalents à moteur essence ou diesel. Mais quand cette tendance va-t-elle s’inverser ? Plusieurs facteurs vont influer sur une baisse des prix des voitures électriques comme par exemple les productions. 

En effet, aujourd’hui avec l’évolution de la demande, nous aurons dans un futur proche de plus en plus de voitures électriques produites dans le monde, cela affectera principalement son prix qui sera plus accessible pour tous.

En ce sens, une étude réalisée par Bloomberg New Energy Finance, conclut qu’il faudra attendre 2024 pour qu’une voiture électrique neuve coûte le même prix que son équivalent à essence. Enfin, à partir de 2025, les tarifs des véhicules électriques devraient commencer à être plus compétitifs que ceux de l’essence.

L’aspect le plus important de cette transition réside dans la baisse du prix au kWh des batteries lithium-ion. Entre 2010 et 2017, il est passé de 1 000 $/kWh à 209 $/kWh. Et Bloomberg prédit qu’il passera sous la barre des 100 $/kWh à partir de 2025.

VOITURES ELECTRIQUES LES MOINS CHERES

Quelles sont les aides pour acheter son véhicule électrique ?

Nous allons voir de quelle façon le bonus va évoluer jusqu’en 2022, sous forme de tableau.

Catégories

Depuis le 1er juillet 2021

À partir du 1er juillet 2022

Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de moins de 45 000 €

27% du prix plafonné à 6 000 €

27% du prix plafonné à 5 000 €

Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de moins de 45 000 € (personne morale)

27% du prix plafonné à 4 000 €

27% du prix plafonné à 3 000 €

Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de 45 000 € à 60 000 €

2 000 €

1 000 €

Camionnettes électriques ou véhicules fonctionnant à l’hydrogène (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de plus de 60 000 €

2 000 €

1 000 €

Véhicule hybride rechargeable (taux de CO2 entre 21 et 50 g/km) de 50 000 € au maximum et autonomie > à 50 km

1 000 €

0 €

Obtenez une offre de leasing pour le véhicule de votre choix

Nos conseillers vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi : 9h - 12h30 · 14h - 19h

Appelez-nous !

Top 10 des voitures électriques les moins chères

Évidemment, le marché de l’électrique, nous offre un large choix au niveau des voitures électriques et cela ne va faire qu’augmenter dans les prochaines années pour notre plus grand bonheur. Avant de faire votre choix sur la voiture électrique de vos rêves, nous vous proposons un Top 10 des voitures électriques les moins chères du marché

D’ailleurs, nous avons également effectué de nombreux articles sur les meilleures citadines, les meilleures voitures électriques à 5 places et 7 places. Nous vous conseillons d’y jeter un petit coup d’œil si cela vous intéresse !  

N°1. Dacia Spring
dès 19 800

(hors bonus écologique) 

Dacia débarque sur le marché des voitures électriques en bousculant la concurrence avec un prix de départ de 17 090€ et une autonomie de 230 km selon la norme WLTP, on regrettera néanmoins sa puissance de 44cv qui est limitante sur le réseau autoroutier ou national.

🔋Autonomie : 230 km (WLTP)

💰Prix : 19 800 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 4h30 min

🔌Recharge rapide (10 à 80%) : 38 min

🗓️ Disponibilité : Immédiate

N°2. Renault Twingo Electric
dès 24 050€

(hors bonus écologique) 

La petite citadine de Renault possède la première place du podium. Bonus déduit, elle revient à 15 585€, un prix très attractif pour une voiture électrique.
Possédant une batterie de 22kw lui conférant une autonomie de 190km, la citadine de Renault mesure 3,61m de long et elle est disponible en trois versions : Life, Zen, et Intens

🔋Autonomie : 190 km (WLTP)

💰Prix : 24 050 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 3h30 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 1h15 min

🗓️ Disponibilité : Immédiate

3. Volkswagen ID.3
dès 43 490 €

(hors bonus écologique) 

Premier modèle de la gamme ID de Volkswagen, la Volkswagen ID.3 est une compacte disposant d’une autonomie allant jusqu’à 350 km. En France, les premières livraisons ont commencé en fin d’année 2019.

🔋Autonomie : 427 km (WLTP)

💰Prix : 43 490 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 6 h 15

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 30 min

🗓️ Disponibilité : Immédiate

4. Peugeot e-208
dès 19 920 €

(hors bonus écologique) 

Commercialisée depuis fin 2019, la Peugeot e-208 est développée à partir de la plateforme e-CMP et est la première voiture électrique “nouvelle génération” du constructeur français. 

🔋 Autonomie : 362 km (WLTP)

💰 Prix : 19 920 € (hors bonus écologique) 

🔌 Recharge lente (0 à 100%) : 5h

🔌 Recharge rapide (0 à 80%) : 26 min

🗓️ Disponibilité : immédiate

5. Mini Cooper SE
dès 35 700€

(hors bonus écologique) 

La Mini Cooper SE est le premier véhicule 100% électrique commercialisé par le constructeur britanique. Elle est disponible depuis fin 2019 dans une version à l’autonomie étendue.

🔋Autonomie : 234 km (WLTP)

💰 Prix : 35 700 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 3h15 min

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 28 min

🗓️ Disponibilité : immédiate

6. Fiat 500e
dès 26 200€

(hors bonus écologique) 

La fiat 500e est la première voiture électrique de la marque italienne Fiat, c’est aujourd’hui une des voitures les moins chères disponibles sur le marché. Pour son passage à l’électrique, la citadine monte en gamme et brise son aspect populaire et extravagant avec une silhouette chic.

🔋Autonomie : 190 km (WLTP)

💰Prix : 26 200 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 2h30

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 24 min

🗓️ Disponibilité : Immédiate

7. Smart EQ Fortwo
dès 27 350 €

(hors bonus écologique) 

La Smart EQ Fortwo électrique Coupé est la première citadine 100% électrique commercialisée par Smart en France.

🔋Autonomie : 133 km (WLTP)

💰Prix : 27 350 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 4h30 min

🔌Recharge rapide (0 à 100%) : 55 min

8. MG ZS EV
dès 32 990€

(hors bonus écologique) 

Le constructeur chinois MG arrive en Europe avec un SUV électrique à un prix imbattable.

🔋Autonomie : 320 km (WLTP)

💰Prix : 32 990 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 8h

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 43 min

9. Nissan Leaf 40 kWh
dès 35 150 €

La Nissan Leaf 40 kWh est le voiture 100% électrique la mieux vendue en 2018 en France. Elle fait suite à la Nissan Leaf 30 kWh du constructeur japonais.

🔋 Autonomie : 270 km (WLTP)

💰 Prix : 35 150 € (hors bonus écologique) 

🔌 Recharge lente (0 à 100%) : 7h

🔌 Recharge rapide (0 à 80%) : 43 min

10. Opel Corsa-e
dès 31 300€

(hors bonus écologique) 

L’Opel Corsa électrique est la première voiture électrique d’Opel développée en partenariat avec le groupe PSA. Hors bonus écologique, son prix commence à partir de 30 700 €.

🔋Autonomie : 359 km (WLTP)

💰Prix : 31 300 € (hors bonus écologique) 

🔌Recharge lente (0 à 100%) : 5h

🔌Recharge rapide (0 à 80%) : 26 min

🗓️ Disponibilité : Premier trimestre 2020

Voilà ! c’était notre classement des voitures électriques les moins chères du marché ! Nous espérons que vous avez pu trouver la voiture électrique qui vous convient le mieux. Pour les véhicules électriques le choix n’est plus un problème, il y a de nombreux modèles qui possèdent toutes les qualités nécessaires pour une voiture. D’ailleurs, n’oubliez pas que vous pouvez bénéficier du nouveau bonus écologique et de la prime à la conversion 2022 pour réduire le prix d’achat de votre futur véhicule électrique.

Offrez-vous une voiture électrique

👋Vous souhaitez passer à la voiture électrique ? Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.
Venez nous suivre sur les réseaux sociaux !
Pour être au courant de toute
l'actualité du véhicule électrique !

16 commentaires

Analyse très orientée. Le coût à l’utilisation est effectivement très bas, mais la dépréciation des véhicules électriques est aujourd’hui beaucoup trop importante pour que l’investissement de départ puisse être rentabilisé. Jamais un vehicule thermique perd 75 % de sa valeur en 2 ans et 30 000 klm, sachant que ces 75% représente pour mon cas 30 000€.

La dépréciation des thermiques est une réalité aujourd’hui avec le prix de l’essence toujours au plus haut.

Bonjour Anne Sophie, effectivement le prix du MG ZS EV était celui affiché à sa sortie et non pas celui affiché actuellement. Cela a été corrigé, nous vous remercions pour vos retours.

Je sors de la concession, tarif et disponibilité Dacia Spring également erroné. Tarif 19800 model essential (base) sans option sans frais d’immatriculation et 6 mois min d’attente

Bonjour, nous vous remercions pour votre vigilance. Le prix a été corrigé.

Bonjour
N’oubliez pas le prix de la location des batteries, dans mon cas ça représente le prix de la consommation de carburant.

Bonjour Jean-Noel,
Il n’est plus possible de louer une batterie électrique, puisque celle-ci est incluse dans le prix du véhicule. Seuls quelques Renault Zoé d’occasion sont encore liés à un contrat de location.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.