fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Hyundai devient 100 % électrique sur le marché automobile norvégien

En 2022, le marché de l’automobile électrique connaît un succès fulgurant auprès des consommateurs qui ne voient plus que les voitures électriques. En effet, la part de marché des immatriculations de voitures électriques est de 83,7 % en janvier 2022, en Norvège, selon un communiqué d’Øyvind Solberg Thorsen (président d’OFV, Norvège). Par ailleurs, lorsque nous jetons un œil au classement des voitures les plus vendues de Norvège, en janvier 2022, 19 voitures sur 20 sont électriques. 

Quant à la petite intruse, il s’agit tout de même d’une voiture hybride. La Norvège et ses habitants sont donc déjà bel et bien engagés dans la transition écologique afin d’avancer vers une mobilité plus verte. Par ailleurs, l’Union Européenne a acté la fin des véhicules thermiques neufs en 2035, pour qu’en 2050, plus aucune voitures thermiques ne soient en circulation.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

La Norvège montre la voie de l’électrique

Récemment l’EV Readiness Index 2022 a été dévoilé, il s’agit d’un classement de pays basé sur trois points :

  • La maturité du marché automobile électrique
  • La maturité des infrastructures de recharge
  • Le coût total d’acquisition (TCO) des voitures électriques

Des points sont donnés selon chacun des critères et permettent d’obtenir un classement montrant les pays les plus matures concernant l’écosystème des voitures électriques. Voici le top 3 de ce rapport 2022 : 

Points totaux Maturité des véhicules électriques Maturité des infrastructures de recharge TCO Position en 2021 Position en 2022
Norvège : 42
18
8
16
1
1
Pays-Bas : 37
15
10
12
2
2
Royaume-Uni : 35
13
6
16
3
3

La Norvège se place en tête des listes une année de plus et devient même le premier pays du monde à avoir une part de marché de 20 % de voitures électriques en circulation. Toujours plus ambitieux, le pays scandinave souhaite interdire les véhicules thermiques, afin que toutes ses voitures neuves, vendues en 2025, soient des véhicules zéro émission (électriques ou hydrogènes). Une interdiction qui n’est pas jugée nécessaire puisque que la part de marché des voitures utilisant qui carburant fossile est en baisse naturellement. 

La France est classée loin derrière, en 11e position, montrant que nous avons encore un long chemin à parcourir concernant la maturité de notre marché automobile électrique.

Hyundai encourage cette transition écologique

Le constructeur coréen passe un cap pour sa marque, mais aussi pour le marché norvégien. Hyundai avait déjà cessé de vendre des véhicules thermiques depuis deux ans, mais à compter du 1er janvier 2023, la marque ne vendra plus d’hybrides ou d’hybrides rechargeables. En Norvège, la gamme de voitures électriques d’Hyundai sera donc composée de l’Hyundai Kona Electric, l’Hyundai Ioniq 6 et l’Hyundai Ioniq 5. Cette dernière s’est par ailleurs positionnée neuvième voiture électrique la plus vendue en 2022 avec 4 000 véhicules, en Norvège.

Pourquoi avoir pris cette décision ? Tout simplement pour suivre la demande. En 2021, sur les 25 000 voitures vendues par Hyundai en Norvège, 92 % étaient des voitures électriques. On déduit donc que les Norvégiens roulent en électrique par choix de participer à la transition écologique du pays dans le but de réduire les émissions de CO2 émises par les voitures.

De plus, comme vous le savez, l’hiver peut être plus rude dans les pays nordique. Cependant, Hyundai affirme sa position et fait comprendre que ses voitures électriques telles que le SUV Kona ou Ioniq 5 peuvent être résistantes au froid et garder leur utilité quotidienne.

Lire aussi : Quel SUV électrique choisir pour l’hiver 2023 ?

Les marques suivent le pas

Volkswagen souhaite aussi ne proposer plus que des voitures électriques en Norvège à partir du 1er janvier 2024. Tout comme Hyundai, c’est le comportement des acheteurs qui a acté cette décision. Au début de l’année 2022, sur 8 500 voitures particulières vendues par Volkswagen, 6 900 étaient électriques. On remarque d’ailleurs que la Volkswagen ID.4 était la deuxième voiture électrique la plus vendue en juillet 2022 avec 4 960 ventes depuis janvier 2022. On peut s’attendre à ce que les autres constructeurs suivent l’exemple bien avant la date d’interdiction de véhicules thermiques.

Faites-vous livrer votre future voiture électrique pour la nouvelle année !

Découvrez plusieurs modèles de véhicules électriques livrables rapidement ! 

Ilona Soulage
Ilona Soulage

Entrons ensemble dans l'univers des véhicules électriques et bornes de recharge. Passionnée par la nouveauté et les sneakers, je vous accompagne dans votre transition écologique.

À lire aussi