fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Quel SUV électrique choisir pour l’hiver en 2023 ?

On y est ! La saison hivernale est arrivée avec des températures négatives. Cependant, cela n’a pas que du bon et peut affecter votre véhicule électrique de manière négative. Avec plus de 170 000 véhicules électriques vendus en France en 2021 contre 28 300 en 2016, le marché des voitures propres est un marché très disputé, ce fait est encore plus vrai sur le segment des SUV électrique. Les constructeurs proposent toujours plus de nouveaux modèles, d’innovations et de caractéristiques spécifiques pour séduire leurs futurs clients. 

Plus une charge permet d’effectuer de kilomètres, moins il y a d’arrêts à une station de recharge et plus le temps d’attente est court. Alors, la grande question qui se pose est : la voiture électrique avec la plus longue autonomie est-elle aussi la meilleure ? Un véhicule plus cher est-il gage de meilleure qualité ?  Ce n’est pas nécessairement  véridique. La multiplication des bornes de recharge (67 000 en juillet 2022) motive également les Français à franchir le pas et effectuer leur transition écologique.

Beev vous présente dans cet article une sélection de SUV pour l’hiver, ainsi que quelques conseils que nous jugeons judicieux de suivre pendant la saison hivernale afin d’entretenir au mieux votre véhicule, si vous voulez que votre bolide et vos batteries soient en parfait état pour l’hiver. 

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Un SUV à prix abordable : une bonne affaire ?

Les minis SUV offrent aux débutants dans le domaine du véhicule électrique un rapport qualité-prix assez attractif. Mais si vous voulez plus d’espace et de confort au quotidien, vous trouverez aussi des SUV bon marché dans des catégories de véhicules plus grandes avec des options proposant même jusqu’à sept places. Néanmoins, si vous souhaitez acheter un SUV pas cher et pouvoir le conduire à moindre coût, vous devez garder un œil sur les coûts annexes en plus du prix d’achat. Les petits SUV ont ici un avantage, car le fait qu’il soit électrique permet de réduire les coûts de maintenance et d’entretien.

À lire aussiLa rentabilité d’une voiture électrique

Dacia Spring

La Dacia Spring (consommation de 13,9 kWh/ 100 km) fait partie de l’un des SUV électriques les moins chers en France avec un prix débutant aux alentours de 20 800 €. Avec un financement assorti du bonus écologique de 7 000 € le SUV électrique peut même revenir à près de 14 000 € au conducteur souhaitant l’acquérir. Sinon, il y a un bon nombre de choix à des prix autour de 30 000 €.  Il existe des SUV compactes électriques comme l’Opel Mokka-e (consommation électrique 17,8 kWh/ 100 km), la Mazda MX-30 (19 kWh/ 100 km) ou la Skoda Enyaq iV proposé en différentes variantes.

Plus d’infos sur la Dacia Spring ⇒ Essai Dacia Spring : la voiture électrique la moins chère du marché vaut-elle le coup ?

Hyundai Kona

Le SUV Hyundai Kona appartient à la catégorie des petits crossovers, mais offre le confort et les performances de conduite de ses grands frères, l’Hyundai Ioniq 5 et la Ioniq 6. Au lieu d’un moteur à quatre cylindres, le Kona est propulsé par un moteur électrique. La grande batterie offre une capacité de 484 km par charge. L’accélération est effrontée et vive. 

Elle conserve une allure tout-terrain robuste et courtise la prochaine génération en tant que modèle de sport. 

L’Hyundai Kona est également l’un des SUV électriques les moins chers et peut s’adapter facilement pour la ville ou même des moyennes distances. Elle est disponible avec une batterie de 39 kWh (136 ch) à partir 36 900 € ou 64 kWh (204 ch) à partir de 41 700 € pour une autonomie allant de 305 jusqu’à 484 km selon la version choisie. L’Hyundai est un peu moins énergivore que sa concurrente avec une consommation électrique moyenne constatée de 14,3 à 14,7 kWh/ 100 km.

À lire aussi ⇒ Kia Niro EV VS Hyundai KONA : le comparatif

Hyundai Ioniq 5

Avec un rapport qualité/prix intéressant, la toute nouvelle Hyundai Ioniq 5 offre une accélération énergique, une autonomie généreuse, une dynamique de conduite recherchée et l‘une des garanties batterie et kilométrages les plus longues de l’industrie (8 et 5 ans respectivement). Elle dispose de plus d’un intérieur moderne avec une capacité de chargement très honnête et de la place jusqu’à cinq adultes sur deux rangées.

Le modèle de base de l’Ioniq 5 a un moteur de 229 ch dans sa version “intuitive” pour 51 200 € . Une configuration de 325 ch est aussi disponible, et elle a une autonomie de 507 km.

Pour obtenir une Ioniq 5 avec traction intégrale et une autonomie convenable, vous pouvez simplement ajouter le groupe motopropulseur à traction intégrale à double moteur, moyennant un supplément bien entendu. Hyundai propose le véhicule électrique avec encore plus d’autonomie, mais cela nécessite de choisir la version à propulsion arrière à moteur unique, qui ne sera pas la meilleure option en cas de temps neigeux par exemple.

À lire aussi ⇒ Kia EV6 vs Hyundai Ioniq 5, laquelle est faite pour vous ?

Volkswagen ID.4

Après avoir présenté plusieurs concept-cars, Volkswagen a enfin lancé le SUV ID.4 en tant que voiture électrique. Le modèle offre beaucoup d’espace et cible clairement les familles avec une autonomie allant jusqu’à 531 km. Le Volkswagen ID.4 a parfaitement sa place parmi la gamme des SUV électriques. Il est haut de gamme, mais il n’est sans doute pas aussi accrocheur et futuriste que certains de ses rivaux, comme ça peut être le cas de la Lexus RZ 450e ou encore de la Toyota BZ4x. Ce n’est également pas un véhicule électrique aussi sportif que ses concurrents de chez Tesla ou bien Ford et sa Mustang Mach-e .

Le modèle allemand est confortable, facile à conduire et suffisamment performant pour la plupart des trajets quotidiens en et en dehors de zone urbaine. Le modèle Pro d’entrée de gamme à partir de 44 000 € comprend une configuration à propulsion arrière à moteur unique qui offre 149 ch. Elle dispose d’une cabine moderne, de deux rangées de sièges spacieux et d’un assortiment de fonctionnalités de sécurité et de technologie. On regrette en revanche, un système d’info divertissement que très peu intuitif. Prenez garde, des suppléments, comme l’ajout d’un groupe motopropulseur à traction intégrale à double moteur, peut rapidement faire grimper l’addition.

Volkswagen ID.4 est aussi disponible dès à présent sur Beev en leasing professionnel.

Faites-vous livrer votre future voiture électrique pour la nouvelle année !

Découvrez plusieurs modèles de véhicules électriques livrables rapidement ! 

Tesla Model Y

La Tesla Model Y est une version plus pratique et abordable de la très populaire Model 3. Le véhicule électrique disponible sous la barre des 50 000 € (49 990 €) est Une manière plus accessible de s’offrir un modèle intéressant de la très prisée marque américaine. Elle offre une accélération puissante et une maniabilité sportive, mais son système de suspension est un peu ferme.

En ordre de comparaison, elle a une garde au sol plus haute que la Model 3, et elle est livrée de série avec une transmission intégrale, ce qui est tout à fait cohérent et adapté pour la conduite hivernale. Le Model Y grande autonomie sera le meilleur pour les conditions climatiques hivernales. La version Performance plus chère de 20 000 € bénéficie d’une meilleure accélération, mais moins d’autonomie. Des paramètres à prendre en compte donc, selon vos envies et vos besoins. Elle dispose d’une autonomie totale de 514 km. Son autonomie plus que respectable pour une voiture électrique de cette gamme de prix lui permet même de faire partie des modèles proposant l’une des meilleures autonomies des marchés. 

À lire aussi ⇒ Classement 2023 des 10 voitures électriques à grande autonomie

Kia EV6

L’EV6 de la marque coréenne Kia partage la même plate-forme que sa jumelle, l’Hyundai Ioniq 5, et les deux électriques partagent également les mêmes groupes motopropulseurs, de sorte que leur gamme et leurs spécifications de puissance sont similaires.

La Kia EV6 Air active, le modèle d’entrée de gamme commercialisé à 47 990 € propose une configuration de 170 ch et une autonomie de 394 km. Le modèle GT Line à 63 790 € à traction intégrale à double moteur offrent 325 ch pour une autonomie estimée à 506 km. L’EV6 en standard est d’entrée livrée avec la batterie 58 kWh et 77,4 kWh pour le modèle le plus cher. 

Ce SUV a un intérieur haut de gamme et deux rangées de sièges confortables, bien que l’espace de chargement soit limité. Il bénéficie aussi d’une longue garantie de sept ans.

Prix élevé : gage de qualité ?

Conduire une voiture électrique classique est une expérience merveilleuse. Hélas, souvent, bien que beaucoup moins chère, ces véhicules de gamme inférieure manque parfois de confort, d’espace, et surtout de performances. C’est pourquoi les SUV haut de gamme sont très populaires, ils savent convaincre les acheteurs qui ont un gros budget avec des intérieurs spacieux et qui sont à la recherche avant tout de puissance. Avec un SUV électrique de luxe, il est possible de combler toutes ses envies. Le choix est large, les équipements et les technologies sont de dernier cri, le moteur offrent d’incroyables performances. Sans parler de l’autonomie élevée.

À lire aussi ⇒ Top 7 des voitures électriques de luxe

Tesla Model X

Les acheteurs amateurs de vitesse désireux d’acquérir un SUV électrique haut de gamme pourraient placer sans aucun doute la Tesla Model X en tête de leur liste coup de cœur. Elle bénéficie d’une version Plaid encore plus haut de gamme, avec 1020 ch, lui permettant d’atteindre 0 à 100 km/h en environ 2,5 sec. La transmission intégrale est de série et la version de base du Model X a une autonomie de 543 km. Cependant, la Model X sera à vous pour la bagatelle somme de 142 000 €. Elle se fait désirer et sera disponible pour 2023. Néanmoins, son habitacle clairsemé et son volant de style “aviateur” fantaisiste, n’offrent pas le degré de luxe et de raffinement qu’offre ses concurrents comme la Mercedes EQC.

Mercedes-Benz EQB

Une nouveauté en 2022, la Mercedes-Benz EQB est disponible avec un choix de deux moteurs électriques. L‘EQB 250+ Progressive Line est propulsée par un moteur électrique qui offre 190ch.  La EQB350, pour sa part, dispose d’une configuration à deux moteurs qui fournit 292 ch. Les deux modèles sont livrés avec une batterie de 66,5 kWh nichée dans le plancher du châssis. 

À l’intérieur, l’EQB a à peu près la même cabine élégante que sa version thermique, le Mercedes-Benz GLB. On regrette, par contre, la troisième rangée de sièges, qui même si elle offre deux places supplémentaires, est assez étroite même pour des petits gabarits comme des enfants. Niveau autonomie, il faut s’attendre pour le véhicule de la marque allemande à une autonomie de 507 jusqu’à 645 km.

Mercedes EQB 250+ Progressive Line : 59 200 €

Mercedes EQB 350 4 MATIC AMG Line : 68 150 €

Plus d’infos sur la Mercedes EQB ⇒ Mercedes-Benz annonce un SUV compact EQB 7 places

Jaguar I-Pace ‍

Cette Jaguar tout électrique a fière allure et roule aussi vite qu’une Jaguar thermique équivalente. Le SUV élégant bénéficie d’excellentes performances de conduite avec un caractère de voiture sportive et une autonomie de plus de 450 km. La Jaguar I-Pace a des réflexes athlétiques qui offrent un plaisir de conduite inégalé.

À partir de 81 000 €, derrière le volant, le véhicule électrique anglais de 394 ch rappelle directement les sensations de conduite d’une berline sportive grâce à sa rapidité et son agilité. Sa principale faiblesse pourrait résider lors du freinage à basse vitesse et ses sensations inégales. Pour le modèle 2022, Jaguar a innové et embarque un nouveau chargeur embarqué permettant de réduire considérablement le temps de recharge du modèle électrique. Lors de l’utilisation d’une prise de 240 volts, l’I-Pace nécessite un peu moins de 9 h de charge, contre environ 13 h auparavant.

Audi e-Tron et e-tron Sportback

Là où l‘Audi e-Tron excelle, c’est dans la façon dont elle dorlote les occupants dans son habitacle luxueux. Les écrans tactiles dominent le tableau de bord et le conducteur est accueilli par l’affichage de la jauge numérique du cockpit virtuel d’Audi. Sa clarté et sa facilité d’utilisation en font un parfait compagnon de conduite basé sur la technologie. 

L’Audi E-Tron constitue donc un argument solide pour être le meilleur SUV de luxe aujourd’hui. Le modèle allemand semble tout droit sortir d’un film de science-fiction avec son apparence avant-gardiste. Il s’agit pourtant bien d’un SUV électrique de luxe haut de gamme de taille moyenne. Sa grande sœur, l’Audi e-Tron Sportback est quant à elle nettement plus rapide, et est un régal en termes de design.  Que ce soit l’un ou l’autre, les deux véhicules électriques offrent un intérieur sophistiqué, moderne tout en restant élégant comme Audi sait le faire. La combinaison des deux puissants moteurs de l’Audi e-Tron assure une traction intégrale rapide qui délivre 313 ch et une accélération presque instantanée (0 à 100 km/h en 5,7 sec), ce qui assure également de ce fait une expérience de conduite inédite pour le conducteur et les amateurs de vitesse. 

Si son autonomie moyenne assez faible laisse sur leur faim ses conducteurs en comparaison aux autres voitures électriques d’une gamme équivalente, elle est largement  compensée avec un temps de recharge extrêmement rapide de 25 min grâce à un chargeur de 150 kWh. Évidemment, à condition de trouver une station de charge offrant la puissance adéquate. Malgré des différences de performances assez importantes, la Sportback coute à peine 3 000 € de plus que la e-Tron (81 400 € et 78 800 €) dans la version d’entrée de gamme. Il y a une différence d’un peu plus de 2 000 € pour la version haut de gamme (93 700 € et 91 100 €).

BMW iX 2022

On ne pouvait pas établir un classement de SUV électrique de luxe sans mentionner la toute nouvelle BMW iX. Outre sa calandre faisant penser à des dents de castor, elle offre un degré élevé de performances et d‘autonomie. L’habitacle de la voiture électrique comprend un bel écran d’info divertissement incurvé en plus d’un volant en forme hexagonale. 

Il est à la pointe de la technologie et très intuitif. À partir de 86 000 €, la version iX  xDrive40 est équipé d’un rouage intégral et de deux moteurs électriques qui produisent 326 ch (240 kW). L’iX, est également disponible en version xDrive50, elle est plus puissante et performante avec ses 523 ch (385 kW) et offre une conduite en douceur et un confort exceptionnel pour 107 950 €.  La version la plus haute de gamme, la BMW IX M60  développant une puissance de 619 ch (455 kW)  lui permet d’atteindre une autonomie allant jusqu’à 566 km. Elle est d’ores et déjà disponible à 136 500 € km devrait rejoindre la gamme au courant de l’année 2023..

Découvrez les voitures électriques disponibles chez Beev

L’hiver est-il l’ennemi des batteries électriques ?

Ce n’est pas une surprise, tous les véhicules électriques subissent une certaine perte d’autonomie lors des saisons hivernales. Néanmoins, certaines voitures en perdent plus que d’autres. Selon des recherches effectuées par  Recurrent, en hiver, une voiture électrique :

  • consomme entre 20 et 30 % de plus
  • peut perdre jusqu’à 50 % d’autonomie lors de trajets courts. 

Ces chiffres qui peuvent paraître alarmant au premier coup d’œil. Les constructeurs automobiles de voitures électriques œuvrent néanmoins pour fabriquer des modèles de plus en plus résistants aujourd’hui aux conditions climatiques extrêmes. Les batteries sont plus solides et encaissent mieux les températures fraiches.  C’est donc une tendance qui est amenée à baisser au fur et à mesure du temps. 

Nous vous proposons ci-après, un tableau récapitulatif qui met en avant la perte d’autonomie de certains des SUV électriques les plus populaires du moment :

Modèles + 14 °C -7 °C Perte
Tesla Model Y
365 km
300 km
15 %
Tesla Model X
250 km
130 km
15 %
Jaguar i-Pace
370 km
362 km
3 %
Audi e-Tron
330 km
300 km
8 %
Hyundai Kona Electric
215 km
147 km
32 %
Ford Mustand Mach-E
300 km
202 km
33 %
Lexus UX300e
224 km
141 km
37 %
Nissan Leaf e+
332 km
210 km
37 %

Source : Recurrent

Entretenir sa batterie : nos astuces

Le froid affecte les véhicules électriques. C’est pour cela qu’elles sont maintenant équipées de deux batteries. La batterie lithium-ion haute tension principale est utilisée pour entraîner le moteur et une batterie de secours de 12 V pour entretenir les systèmes du véhicule tels que le chauffage, la climatisation, les vitres électriques et les sièges chauffants.  

Le temps glacial affecte les deux batteries et ralentit les réactions chimiques dans la batterie, réduisant ainsi les performances de la batterie. Cela peut entraîner une autonomie réduite. Cependant, de nombreux véhicules électriques modernes sont équipés d’une pompe à chaleur pour améliorer l’autonomie dans les conditions hivernales.

À lire aussi ⇒ Le poids d’une batterie électrique pour une voiture électrique



Assurez-vous d’avoir la bonne quantité de puissance dans votre batterie

Pour une charge plus rapide et une meilleure autonomie lorsque vous commencez votre trajet, certaines voitures peuvent préchauffer les cellules de leurs batteries. Mais pour que la voiture préchauffe la batterie, une certaine capacité de batterie est nécessaire. Ce n’est pas un problème lorsque le véhicule électrique est branché, mais cela devient assez problématique quand il est garé sans possibilité de le recharger dans l’immédiat. Le pourcentage requis pour le préchauffage de votre batterie varie, mais généralement, il est d’environ 20 % et plus.

Rechargez votre batterie un peu plus que d’habitude

Vous devez toujours vous assurer que votre voiture dispose d’un peu de puissance supplémentaire dans la batterie, si quelque chose d’inattendu se produisait. Si vous partez pour un trajet plus court, chargez votre batterie jusqu’à 90 % et pour un trajet plus long, chargez-la jusqu’à 100 %. Vous ne savez jamais ce qui peut se passer (fermeture de route, accident ou toute autre chose qui peut vous coincer dans le froid). 

Néanmoins, en temps normal, Beev recommande également de ne jamais charger votre véhicule électrique à 100 %, car cela peut endommager votre batterie, une charge d’approximativement 90 % est recommandée. Mais si vous partez pour un trajet plus beaucoup long, par exemple un départ en vacances, vous pouvez bien entendu recharger votre batterie à 100 %. Il en sera que plus bénéfique pour vous.

Soyez prudent

Certes, les économies d’énergie sont alléchantes, surtout en période hivernale, mais elles ne doivent jamais se faire au détriment de votre sécurité ! Toutes les vitres doivent toujours être exemptées de glace et de buée. Et il ne faut pas non plus lésiner sur la lumière (par exemple au crépuscule). Conduisez aussi avec une extrême prudence sur les routes très lisses et très glissantes et évitez une récupération excessive (récupération d’énergie au freinage) en sélectionnant un niveau de récupération faible et en levant prudemment le pied de la pédale d’accélérateur.

Conclusion

Vous avez désormais une vision d’ensemble plus claire des SUV électriques disponibles sur le marché en 2023 pour cet hiver. Vous avez toutes les clés pour faire votre choix ! Sachez d’ailleurs que d’autres SUV électriques sont accessibles à moins de 40 000 euros, à l’image de la Peugeot e-2008  ou de la DS 3 E-Tense. Pour les plus gros budgets, des SUV beaucoup plus onéreux proposant les dernières innovations et technologiques sont disponibles pour se faire plaisir pour Noël

Beev vous conseille donc de bien évaluer vos besoins, notamment en termes d’espace à bord, d’autonomie et quel type d’utilisation, vous souhaitez en faire (petits trajets en ville ou plutôt des longues distances). Veillez qu’elle soit en adéquation avec votre budget afin de ne pas regretter votre achat. Y a-t-il un SUV électrique qui a retenu votre attention par ses caractéristiques ? On attend vos commentaires !

Offrez-vous une voiture électrique en leasing

Vous souhaitez passer à la voiture électrique en leasing ? Beev vous propose des offres de voitures 100 % électriques à de sprix négociés ainsi que des solutions de recharge.

Adrien-Maxime MENSAH
Adrien-Maxime MENSAH

Croire en l'électrification des véhicules, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin vers sa transition écologique, pour cela je vous propose du contenu sur l'environnement de l'électrique.

À lire aussi