fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Voiture électrique : coup de pouce du gouvernement pour la mobilité électrique

Comme prévu, le Mondial de l’Automobile est de retour à Paris le lundi 17 octobre 2022, après 4 ans d’absence. Avec le contexte actuel dans lequel la France est en train de traverser (la montée des prix du carburant, l’inflation des prix), c’est la voiture électrique qui est mise sous les feux des projecteurs.

Afin d’atteindre 0 véhicule thermique neuf d’ici à 2035 en France, il est plus que nécessaire d’accélérer la transition énergétique. Pour cela, le gouvernement Macron met en place plusieurs dispositifs, pour encourager et aider les ménages les plus modestes à s’acquérir facilement des voitures électriques à des prix abordables.

Ici, découvrons ce qu’Emmanuel Macron prévoit pour les foyers, dans les mois qui suivent, concernant le bonus écologique, le bouclier tarifaire et le leasing social.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

Que prévoit Emmanuel Macron pour les véhicules électriques ?

Pour de nombreux Français, la voiture électrique reste encore trop chère, surtout avec le contexte actuel où l’inflation augmente et que leur pouvoir d’achat diminue. D’ailleurs, d’après la dernière étude de l’Observatoire Cetelem, l’achat d’un véhicule présente un coût élevé pour 6 personnes sur 10, alors que ce moyen de transport est indispensable. 

Il est vrai que l’achat, la voiture électrique représente un coût important, cependant “elles permettent de faire des économies majeures en carburant”, alors que la France traverse une pénurie d’essence depuis plus de 2 semaines.

Dans une interview donnée le dimanche 16 octobre 2022 au journal les Echos, le chef de l’État annonce mettre en place un plan de soutien pour “accompagner les ménages dans leur changement de véhicule”. Pour cela, une des aides financières, notamment le bonus écologique, passe de “6 000 € à 7 000 € pour la moitié des ménages, les plus modestes” qui souhaitent s’acquérir un véhicule vert. 

Petit rappel : selon le décret n°2022-1151 du 12 août 2022, le bonus écologique aide les Français (particuliers et professionnels), à acheter des véhicules électriques. 

Vous souhaitez passer
à l’électrique ?

Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

Renforcer la production de véhicules électriques européenne

Puisque l’Europe souhaite une fin des véhicules thermiques neufs en 2035 et la neutralité carbone d’ici à 2040, il est nécessaire que chaque automobiliste puisse être facilement et rapidement équipé de véhicules électriques. 

Alors que de nombreux constructeurs automobiles électrisent leur catalogue de véhicule, Emmanuel Macron souhaite renforcer la “préférence européenne”, soit encourager les ménages à acheter des voitures électriques fabriquées en Europe, voire “made in France” puisque la Chine et les États-Unis mènent une stratégie locale, a-t-il dit.

Pour que ce souhait soit réalisable, l’objectif d’Emmanuel Macron sera de produire un million de véhicules électriques d’ici à 2027 et 2 millions pour 2030 en France

La location de voiture électrique à 100 euros par mois : quoi de neuf ?

Chose promise, chose due. Alors que cette mesure faisait partie des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, le leasing social deviendra réalité d’ici à 2024.

Pour parler du nombre de bornes de recharge sur l’Hexagone, la France compte actuellement au 30 2022 : 

  • 71 630 bornes de recharge ouvertes au public, soit une hausse de 46 % en un an
  • 106 points de recharge en moyenne pour 100 000 habitants 

Concernant la date d’application, celle-ci n’est pas encore connue pour le moment, mais “nous sommes en train de travailler techniquement sur cette mesure à laquelle je tiens, et surtout d’en définir le calendrier, justement pour permettre de déployer le dispositif en parallèle de l’augmentation de la production en France”, d’après le chef de l’État. 

Ce qui est sûr, c’est que la location de voiture électrique à 100 euros par mois, sera lancée au deuxième semestre 2023 pour des précommandes et une livraison de véhicules prévus pour début 2024

Qu’en est-il pour les bornes de recharge ?

Mais dans ce cas, comment faire pour recharger les véhicules électriques, si le prix d’électricité augmente ? 

Alors que la France traverse la crise énergétique, le bouclier tarifaire, qui devait prendre fin au 1er février 2023 pour l’électricité, s’appliquera pour toute l’année 2023. Ainsi, pour les bornes de recharge, les tarifs de recharge devraient en principe maintenus, comme l’a indiqué le Président de la République : “aujourd’hui les prix restent raisonnables, nous allons nous assurer qu’ils le resteront”.

Pour rappel, le bouclier tarifaire, c’est une mesure gouvernementale, où les tarifs réglementés de vente de gaz et d’électricité sont limités à 15 %, au lieu de 4 %

À lire aussi : hausse des prix d’électricité : astuces pour diminuer sa facture d’électricité ?

Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

À travers mes articles, je vous aide à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

À lire aussi