fbpx

Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Assurance Flotte Automobile

assurance flotte automobile

Comment bien choisir l’assurance de sa flotte automobile ?

Commençons d’abord par définir une  « flotte de véhicules », ce terme désigne le parc automobile d’une entreprise. Selon les compagnies d’assurance, un minimum de 3 jusqu’à 5 véhicules sont nécessaires pour composer une flotte automobile

L’assurance flotte automobile correspond à une assurance, souscrite au travers d’un seul contrat, qui couvre plusieurs véhicules. 

Pour qui ? Elle s’adresse et se révèle surtout intéressante pour les entreprises nationales, les multinationales disposant de flottes automobiles ainsi que les sociétés de location longue durée. Pour certains cas plus rares, les associations et particuliers, disposant d’un important capital de véhicules, peuvent tirer leur avantage à souscrire ce type de contrat.

Pour aller plus loin : Assurance jeune conducteur : comment faire le bon choix ? 

Les Avantages de l’assurance flotte automobile

Un gain de temps et d’argent

Dans un premier temps, cette assurance est adaptable selon vos besoins réels. L’entreprise peut ainsi adapter sa formule, en ajoutant ou en enlevant des garanties. Cela lui permet par conséquent, de payer un prix juste, correspondant aux risques que les véhicules de sa flotte représentent. 

De plus, le fait de n’avoir qu’un seul contrat pour un ensemble de véhicules, représente un gain de temps et d’argent considérable pour l’entreprise. Du fait de n’avoir à gérer qu’un seul contrat, les procédures et la communication avec la société d’assurance (ou courtier)  se montre fluide, rapide et efficace.

Quant au gain financier, il s’explique par le fait qu’un seul contrat couvrant un ensemble de véhicule, présente un meilleur rendement par véhicule en termes d’assurance, que plusieurs contrats individuels pour l’ensemble de la flotte de l’entreprise. C’est la fameuse technique d’achat en volume.                                                                     

Le gain financier est également à lister de par la simplification du processus de gestion. La société ayant un unique contrat d’assurance de flotte, des frais de gestion et de comptabilité sont donc à déduire sur les charges de l’entreprise.

Pour aller plus loin : Comment l’assurance peut aider à l’adoption du véhicule électrique ? 

Assurance flotte automobile : un faible potentiel de malus

Ensuite, l’assurance flotte automobile a pour avantage de ne pas inclure le coefficient de réduction majoration (CRM), qui se retrouve dans les contrats classiques. La cotisation se calcule ainsi chaque année sur la base du nombre de sinistres ayant eu lieu, au cours de l’année de contrat précédente. Ce calcul se fait pour ce type de contrat, au moment de l’échéance de ce dernier.

Cela étant dit, tous les accidents du parc automobile sont tenus d’être déclarés par leur responsable contractuel, auprès de l’assureur. Ceux-ci sont conservés au sein de l’AGIRA (Association pour le Gestion des Informations sur le Risque en Assurance), qui constitue une base de données consultable par les assureurs. En toute logique, grâce à cela, ces derniers sont en mesure de vérifier toutes les informations que les entreprises leurs transmettent au moment de l’établissement du contrat. 

Il doit donc être établi par l’entreprise, un seul conducteur principal pour l’ensemble de la flotte, en veillant à mettre tous les potentiels salariés, en conducteur occasionnel sur le contrat. En cas de sinistre, comme pour un contrat d’assurance auto classique ; seul l’assuré principal aura la responsabilité de déclarer l’accident en plus de régler les cotisations.

À chaque échéance, le montant de la prime d’assurance sera donc calculé en fonction des sinistres déclarés l’année précédente et des profils des différents conducteurs (principal, secondaire, occasionnel).

Un contrat négociable

Compte tenu de l’absence du coefficient réduction-majoration¹, le contrat d’assurance flotte automobile donne la possibilité à l’assurable de négocier son contrat. 

Ceci au moment de la souscription comme au moment du renouvellement de ce dernier.

D’autre part, bon nombre de garanties supplémentaires sont ajoutables comme la garantie multirisque professionnelle, l’assistance sans franchise kilométrique, le vol, le bris de glace … 

Dépendamment de la structure du contrat proposé par l’assureur ainsi que la négociation entamé par l’assurable, certaines entreprises parviennent à couvrir le parc automobile au mieux et par les garanties qui leurs sont le plus adaptées, en tâchant de se séparer des moins utiles afin de garder des cotisations raisonnables.

Il est donc encore plus utile pour le futur assuré de faire un grand tour des diverses compagnies proposant ce type d’assurance, de bien comparer leurs offres et, enfin, de les négocier avant une éventuelle souscription.

Pour aller plus loin : Avantage en nature véhicule : le guide pour tout comprendre

Quelles sont les différentes classifications des flottes automobiles ?

Voiture de fonction

La voiture de fonction est un véhicule, mis à disposition des salariés par l’entreprise. Le véhicule sert au salarié dans son usage professionnel mais aussi personnel. Le salarié peut donc l’utiliser en dehors de ses heures de travail. 

C’est un avantage en nature qui entraîne des prélèvements de charges sociales.

Voiture de service

Contrairement à la voiture de fonction, la voiture de service ne peut pas être utilisée en dehors des horaires de travail. Elle n’est donc pas considérée comme étant un avantage en nature, il n’entraîne pas de prélèvement de charges sociales.

Véhicule 2 roues

Souvent utilisé par les coursiers, les livreurs etc, les entreprises peuvent ajouter à leur parc automobile les 2 roues. Ceux-ci servent notamment à faciliter les déplacements des salariés dans les bouchons et en ville. 

Les camions

Les camions sont des véhicules pesant plus de 3,5 tonnes.
Ils sont réquisitionnés uniquement dans le cadre de transport de marchandises.
Pour cela il existe 2 types de camions :
– Le camion porteur 

– Le camion routier 

Le camion porteur sert à transporter un conteneur ou des équipements lourds directement depuis son châssis. Le camion tracteur permet de tracter un conteneur. 

Les véhicules utilitaires

Un véhicule est considéré comme utilitaire lorsqu’il permet le transport de marchandises et qu’il pèse moins de 3,5 tonnes contrairement à son homologue le camion. Il doit aussi respecter des dimensions précises. Il doit mesurer moins de 12 mètres de longueur et 2,60 mètres de largeur.

Quelles garanties et Assurances Flotte automobile Choisir ?

Garanties obligatoire

Légalement toute flotte automobile, voire même tout véhicule terrestre à moteur, se doit au moins d’être assuré au tiers en France. Plus communément appelé la responsabilité civile, si une personne A cause des dommages à une personne B, cette garantie prendra en charge l’indemnisation matérielle et corporels de la personne victime. C’est l’une des assurances les plus importantes pour un chef d’entreprise. Ainsi, en cas d’accident, la responsabilité financière de l’entreprise ne sera pas engagée.

Comment choisir sa formule d’assurance flotte automobile ?

Lorsqu’on veut se faire assurer, il existe plusieurs formules qui vous sont proposées. Lesquelles étant : 

  • La garantie au tiers simple ( minimum obligatoire )
    Elle est le minimum requis pour tout automobiliste. C’est la moins chère des formules car son niveau de couverture est également la plus faible. En effet, elle couvre uniquement les dégâts matériels et physiques que vous êtes susceptible de causer aux autres usagers. 
  • La garantie au tiers étendu
    C’est celle qui offre, en général, le meilleur rapport qualité prix.
    La garantie au tiers étendu reprend les mêmes bases que la garantie au tiers simple mais des options de garantie peuvent s’y rattacher. Tel que : la garantie pour catastrophe naturelle, incident technologique, attentat, incendie, vol et bris de glace.

La garantie assurance tous risques
On finit avec sûrement la plus connue: l’assurance tout risque.
Elle est la formule la plus complète mais, vous vous en doutez bien, elle est également la plus onéreuse. En somme, cette garantie vous dédommage quoi qu’il arrive, quel que soit le contexte. Il est recommandé d’avoir recours à cette formule si votre véhicule possède une grande valeur.

Garanties Optionnelles

En fonction de son secteur d’activité et des risques que la société encourent par l’exercice de celles-ci, elle modulera la formule à laquelle elle souscrira par les options suivantes.  

L’Assurance transport

Elle couvrira les marchandises détruites en cas de sinistre ou en cas de vol. 

La protection conducteur et tout passager indemnisera les personnes tiers (non conducteurs) transportées dans le VTM ( véhicule terrestre à moteur ) en cas de sinistre. 

On préconise de souscrire à cette assurance si vous transportez régulièrement des marchandises, qui plus est à fortes valeurs.

La garantie dommage collision

Une variante de la garantie assurance tout risque, moins protectrice que cette dernière, est la garantie «dommage collision». Elle couvre uniquement les accidents responsables qui impliquent un tiers identifié.

Service traqueur

Le service traqueur est un service qui permet le traçage de vos véhicules par GPS. 

Il peut vous être proposé par l’assureur directement si vous faites l’objet d’une assurance kilométrique. Ce traceur permet d’analyser les habitudes de conduite, les distances moyennes parcourues ainsi que la vitesse à laquelle le conducteur roule. En fonction des données récoltées, l’assureur vous proposera un prix plus ou moins élevé dans l’assurance de votre véhicule. 

Autre application utile au service traqueur, celui-ci peut-être également utilisé pour protéger votre flotte et ainsi repérer plus facilement vos véhicules lorsque ceux-ci ont été volés. 

Comment choisir sa compagnie d’assurance pour sa flotte automobile ?

L’ensemble des courtiers et compagnies d’assurance seront en mesure d’établir un contrat pour une flotte automobile. Toutes ces sociétés d’assurance présentent pour une majorité des cas, une grande similarité dans les offres et formules qu’elles vont proposer. C’est pourquoi il est nécessaire de mettre ces différentes offres en concurrence les unes avec les autres. Cette stratégie s’avère payante dans une majorité des cas, puisque les différentes sociétés d’assurances ayant entamé une mise en concurrence, s’efforceront de proposer l’offre les plus garnies afin de séduire le potentiel client. 

Plusieurs facteurs entrent en jeu, pour choisir son assureur.

Il faut tout d’abord commencer par établir des devis auprès de différents organismes.

Il est à relever que les montants des cotisations dépendent du nombre de voitures et de conducteurs, des modèles de voitures, des distances parcourues annuellement, du secteur d’exercice des activités ainsi que du type d’activité.

Deuxièmement, il est conseillé de faire une simulation de budget afin d’avoir une valeur approximative des cotisations de l’assurance de votre flotte.

Les points clés à retenir

Une flotte automobile est le parc automobile d’une entreprise qui possède au moins 3 véhicules. L’assurance flotte automobile permet d’assurer tous les véhicules de votre flotte en un seul contrat, ce qui vous permet d’user d’un tarif de gros et donc d’économiser de l’argent. 

Il existe 3 formules d’assurance 

  • Assurance au tiers (la moins chère)  
  • Assurance au tiers étendu (solution intermédiaire)
  • Assurance tout risque (assurance la plus complète mais la plus chère) 

Il existe plusieurs garanties optionnelles dont certaines qui vous permettront de faire baisser le prix de l’assurance comme le service traqueur.

Pour aller plus loin : Tout savoir sur la flotte automobile 

Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers

Discutons ensemble de votre projet pour des conseils personnalisés.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.