Offre 25 ans smart : Remise de 3 000€ sur la smart #3 et 4 000€ la smart #1, toutes finitions et options

Parlement européen : de nouvelles règles pour accélérer la décarbonisation des transports

Parlement européen décarbonisation transport

Pour parler du nombre de bornes de recharge confondu installées en France, d’après le baromètre d’Avere-France, le pays comptait 101 681 points de recharge ouverts au public au 30 juin 2023, soit une augmentation de 57,4 % par rapport à l’année précédente. De plus, ces bornes proposent des puissances de recharge encore plus élevées et plus rapides, notamment dans les supermarchés comme Lidl par exemple. S’il commence à avoir des bornes dans des supermarchés et d’autres structures, qu’en est-il sur les autoroutes ? 

Table des matières

Vous souhaitez passer à l’électrique ?

Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

Décarbonisation des transports : que disent les nouvelles règles ?

Afin d’accélérer la décarbonisation des transports, les députés du Parlement européen ont appliqué plusieurs règles visant à faciliter la recharge des véhicules. 

Pour appliquer ces règles, voici 3 points sur lesquels les députés souhaitent faire :

  • installer des bornes de recharge ultra-rapides pour les voitures tous les 60 km, pour les camions et bus tous les 120 km et des stations de ravitaillement en hydrogène tous les 200 km,
  • rendre la recharge plus simple en mettant en place une utilisation des bornes de recharge sans abonnement et payer,
  • fournir plus de carburants maritimes pour les portes-conteneurs et les navires de passagers


Pour le premier point, les députés ont conclu que les bornes de recharge ultra-rapides seront donc installées tous les 60 km sur autoroutes, à disposition des voitures. Pour la puissance de recharge, cela sera au minimum à hauteur de 400 kW d’ici 2026 puis pourrait atteindre jusqu’à 600 kW d’ici 2028. Avec ces puissances de recharge, les voitures électriques ayant une architecture de 800 volts, pourront se recharger en une quinzaine de minutes. De quoi ravir les conducteurs effectuant de longues distances pour voyager en famille ou pour des déplacements professionnels. Quel que soit le véhicule électrique, les bornes ultra-rapides seront installées sur autoroute du réseau RTE-T (Réseau Transeuropéen de Transport). Cette nouvelle réglementation accompagne l’interdiction de vente de véhicules thermiques (diesel et essence) à partir de 2035 avec l’objectif pour l’Europe d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

Les camions électriques et les bus auront également des stations de recharge à leur disposition, déployées à tous les 120 km et installées sur la moitié des grands axes routier de l’Union européenne, à l’horizon de 2028. Concernant la puissance électrique, les bornes fourniront entre 1 400 et 2 800 kW selon les routes. Pour rappel, plusieurs réglementations ont été mises en places pour atteindre l’objectif du “Fit for 55”, soit réduire les émissions de CO2 d’au moins 55 % d’ici l’année 2030.

Des bornes de recharge pour véhicules à hydrogène ?

L’implantation des bornes de recharge n’a pas seulement été pensée pour les moteurs électriques. Trouver des bornes de recharge sur les autoroutes européennes sera également simple pour les véhicules fonctionnant à l’hydrogène.

Ainsi, sous la réglementation baptisée “Afir” (Alternative Fuels Infrastructure Regulation), la Commission européenne veut que tous les 200 km longeant le réseau central du RTE-T, des stations de recharge soient accessibles d’ici à 2030 sur tout le continent européen.

Comment se passera le paiement de la recharge ?

Le paiement de la recharge sera également simplifié. En effet, les automobilistes n’auront plus besoin d’avoir un abonnement pour recharger leur véhicule et payer la recharge, spécifiquement pour les conducteurs de véhicules à carburant alternatif. Cela se passera directement via la carte bancaire ou par un dispositif sans contact.

En ce qui concerne les prix de recharge, une “base de données” sera mise en place pour afficher les prix au kWh, par kg ou par minute/session. Cette base de données figurera aussi la disponibilité des points de recharge, les temps d’attente.

Qu’en sera-t-il pour les transports maritimes ?

Des réglementations ont aussi été adoptées pour des carburants maritimes plus écologiques. Tout comme avec les transports routiers, les transports maritimes devront progressivement baisser leurs émissions de GES (gaz à effet de serre) sur l’énergie déjà utilisée, soit : 

  • de 2% d’ici à 2025
  • de 80 % d’ici à 2050

Selon le Parlement européen, cette règlementation devrait concerner les transports maritimes d’une jauge brute de 5 000 tonnes maximum

Ainsi, nous voyons que pour atteindre l’objectif, des dispositifs se mettent progressivement en place, que plusieurs réglementations ont été pensées et d’autres sont en cours pour accélérer la transition énergétique et atteindre la neutralité carbone dans les délais, comme l’a prévu la Commission européenne.

Obtenez une offre pour
votre borne de recharge
Picture of Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

À travers mes articles, je vous aide à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises