Offre 25 ans smart : Remise de 3 000€ sur la smart #3 et 4 000€ la smart #1, toutes finitions et options

Quels sont les certifications et les délais pour installer une borne de recharge en entreprise ?

Station recharge VE

Si vous faites partie des entreprises qui ont déjà intégré les enjeux de la mobilité durable en électrifiant leur flotte, l’installation de bornes de recharge s’inscrit dans la continuité logique de votre projet. Mais le déploiement des infrastructures de recharge pour véhicules électriques (IRVE) doit respecter un certain nombre de normes et certificats. Pour y voir plus clair, Beev vous en dit plus sur les spécificités réglementaires liées à l’implémentation des points de recharge dans votre entreprise et sur les délais à prévoir jusqu’à la mise en service.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Les normes électriques

L’installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques doit être conforme à la norme électrique NFC 15-100.  Celle-ci fixe les règles qui concernent le déploiement de toutes les installations électriques basse tension sur le territoire français. Son objectif est d’assurer une parfaite sécurité à l’ensemble des usagers tout en garantissant une performance de recharge optimale. Les professionnels doivent respecter un cahier des charges strict pour établir un schéma électrique et vérifier la conformité de leur installation, impliquant notamment : 

  • la mise en place d’un circuit électrique dédié à la recharge du ou des véhicules électriques ;
  • la protection de ce circuit par un interrupteur différentiel et un disjoncteur adapté.

Comme vous pouvez le constater, certaines connaissances et compétences sont requises dans le cadre de l’installation de bornes de recharges. Il est donc essentiel de choisir scrupuleusement le professionnel qui supervisera cette opération. Il en va de votre sécurité et de celle de vos collaborateurs ! La réglementation a d’ailleurs évolué en ce sens, instituant par décret l’obligation de faire appel à un électricien certifié IRVE dans le cadre de l’installation d’un point de recharge de puissance supérieure à 3,7 kW (décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017). 

Cette obligation ne concerne pas les dispositifs de recharge d’une puissance inférieure à 3,7 kW, dans deux situations :

  • Lorsque ces derniers sont installés dans un bâtiment d’habitation privée.
  • Lorsqu’ils ne sont pas accessibles au public et n’ont pas pour fonction principale de recharger des véhicules électriques.

Cependant, il est vivement recommandé de toujours faire appel à un installateur possédant une expertise spécifique dans les domaines des véhicules électriques et des bornes de recharge, indépendamment de la puissance. Les électriciens les plus expérimentés ne sont pas nécessairement au fait de la réglementation et des aspects techniques relatifs au déploiement et à la mise en service de ce type d’équipements.

La certification IRVE est un critère fiable pour sélectionner un artisan susceptible de vous offrir une prestation de qualité. 

À lire aussiComment devenir un installateur IRVE de borne de recharge ? 

À quoi correspond la certification IRVE ?

IRVE

La certification IRVE permet de qualifier les professionnels habilités à installer des bornes de recharge pour véhicule électrique. Il s’agit d’une certification récente, puisqu’elle a été créée à l’occasion de l’entrée en vigueur du  décret destiné à encadrer le déploiement de telles installations. 

Les électriciens certifiés IRVE ont à la fois suivi une formation spécifique et démontré leur expertise dans le domaine des bornes de recharge. En France, la certification est délivrée uniquement par deux organismes : l’AFNOR (Association Française de Normalisation) et Qualifelec (Association Professionnelle et Technique de Qualification des Entreprises de Génie Électrique et Énergétique). Il n’existe pas de différences formelles entre ces deux entités habilitées à délivrer les accréditations professionnelles. Le processus de certification est identique. Les candidats doivent suivre une formation au sein d’un établissement agréé. Les enseignements s’articulent autour de 5 domaines de qualification, à choisir en fonction du degré de compétences souhaité :

  • Étude de conception IRVE : ce module est destiné aux électriciens qui se destinent à la réalisation de projets d’installation d’IRVE de grande envergure dans les parcs de stationnement de 50 places et plus, ainsi que dans les résidences collectives comptant au minimum 4 bornes de recharge. Il a été ajouté suite à la mise en vigueur du décret n° 2021-546 du 4 mai 2021 modifiant le décret initial N°2017-26 du 12 janvier 2017. 
  • Formation de niveau 1 : elle justifie l’aptitude des professionnels à installer des points de recharge de plus de 3,7 kW, alimentés en courant alternatif (AC), non connectés et ne nécessitant pas d’être configurés pour la récolte de données ou un usage de supervision.
  • Formation niveau 2 : elle permet aux professionnels d’installer des bornes de recharge de plus de 3,7 kW, alimentées en courant alternatif (AC) et connectées, nécessitant une configuration spécifique pour la transmission de données et/ou la supervision. 
  • Formation niveau 3 Charge Rapide ou à haute puissance : cette formation porte sur les conditions de sécurité et les aspects techniques relatifs à l’installation d’infrastructures de recharge rapide de haute puissance, alimentées en courant continu (DC).
  • Formation Maintenance IRVE (bornes AC) : cette session est complémentaire aux niveaux de formation 1 et 2. Son objectif est de comprendre les enjeux liés à la maintenance et à l’entretien des points de recharge alimentés en courant alternatif.

    En fonction de votre projet, vous devrez porter une attention particulière à l’expérience de votre installateur. Avant de solliciter un électricien, prenez le temps de vérifier sa certification et son niveau (P1-P2-P3).

    À lire aussi Choisir son installateur de borne de recharge 

Installation de borne sans certificat IRVE : que risquez-vous ?

Faire installer un ou plusieurs points de recharge d’une puissance supérieure à 3,7 kW par un électricien ne possédant pas la certification IRVE vous expose à plusieurs risques.

Pas de garanties en termes de sécurité

La mise en place de la certification IRVE a justement pour but de garantir la meilleure sécurité possible aux usagers. En faisant appel à un professionnel n’ayant pas une connaissance approfondie des normes et des spécificités techniques relatives aux bornes de recharge, vous engagez votre responsabilité en cas d’accident ou de court-circuit résultant d’une installation approximative ou d’un raccordement mal effectué. Aucune garantie ne sera appliquée en cas d’avarie matérielle ou si les équipements endommagés ont été posés dans des conditions aléatoires.

En tant que dirigeant d’entreprise, vous êtes responsable de la sécurité des biens et du personnel dans vos locaux. Il serait dommage d’exposer ces derniers à des risques inutiles. D’autant plus que votre entreprise ne sera pas couverte par la compagnie d’assurance en cas d’incendie provoqué par une installation déficiente. 

Faire appel à un électricien certifié IRVE vous assure au contraire une installation de qualité, garantie au minimum deux ans après la fin des travaux. Ce professionnel pourra également vous conseiller, effectuer la maintenance de vos équipements et leur entretien, en vue de prolonger leur durée de vie. De quoi rester serein en toutes circonstances !

Pas d’aide financière

Les entreprises qui installent des bornes de recharge sur site ou au domicile de leurs collaborateurs peuvent bénéficier de certaines aides financières et subventions, en fonction de leur secteur d’activité, de leur zone géographique et des évolutions réglementaires (prime ADVENIR, subventions des collectivités locales, etc.).

Mais ces aides ne sont octroyées que si les travaux sont effectués par un installateur certifié IRVE. Ce dernier doit d’ailleurs impérativement fournir à son client une facture attestant de son statut et des caractéristiques des dispositifs installés (puissance, type d’équipement, fourniture, prix de la main-d’œuvre, etc.).

Sans ce document, il n’est pas possible de finaliser le dossier de demande de prime.

Pas de de prise en charge par l’assureur en cas de sinistre

En cas de sinistre résultant d’une installation non conforme, vous risquez fort de ne pas être indemnisé par votre compagnie d’assurance. La plupart des assureurs effectuent une enquête permettant d’établir sans ambiguïté les circonstances d’un accident. Vous devrez donc prendre en charge le coût des réparations et l’éventuelle indemnisation en cas de préjudices causés à des tiers.

Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers

Le label Advenir

Les professionnels certifiés doivent labelliser leur offre commerciale sur le site ADVENIR. N’hésitez pas à vérifier que votre installateur a réalisé les démarches nécessaires pour se déclarer et se référencer sur la plateforme. Le cas échéant, vous ne pourrez pas bénéficier de la prime dispensée par ce programme de financement (en cas d’éligibilité).

Notre astuce : pour accéder aux professionnels labellisés ADVENIR, il suffit de consulter l’annuaire en ligne de la plateforme. Vous pouvez également confier votre projet d’installation à Beev. Nos installateurs partenaires sont tous certifiés IRVE et labellisés ADVENIR !

La certification Z.E. Ready

ZE ready

Lancée par le fabricant automobile Renault en novembre 2012, la certification Z.E. Ready a pour principal objectif de garantir aux usagers la parfaite compatibilité entre les véhicules électriques ou hybrides (voitures, utilitaires) et les bornes de recharge publiques ou privées. Si cette certification tire son origine dans un fondement purement commercial, puisqu’elle ne concernait à ses débuts que les véhicules commercialisés par l’enseigne désireuse de rassurer sa clientèle, elle s’est rapidement imposée comme une référence. Ce succès s’explique par l’exhaustivité des critères vérifiés, puisque la certification Z.E. Ready s’appuie sur 52 points de contrôle :

  • 41 points de contrôle portent sur les infrastructures (points de recharge et installations électriques) 
  • 11 points de contrôle portent sur l’expertise de l’installateur souhaitant obtenir la certification Z.E. Ready.

Il va sans dire que la certification Z.E. Ready intègre l’ensemble des normes et contraintes réglementaires existantes, toutefois, elle approfondit ces dernières en poussant plus loin l’interopérabilité entre les véhicules et les bornes de recharge. Dans ce cadre, elle s’intéresse autant aux particularités liées à la conception des équipements, qu’à la conformité technique et qu’au niveau de maîtrise des opérateurs. C’est ce qui en fait l’une des certifications les plus complètes élaborées dans ce domaine.

E.V. Ready

EV ready

Si Z.E. Ready concerne uniquement les équipements de la marque Renault et ses partenaires, à l’instar de Schneider Electrics qui a lancé des bornes de recharge 100 % compatibles, la certification E.V. Ready est étendue à toutes les gammes de véhicules électriques indépendamment des fabricants.

Bien que Renault ne soit pas étranger à sa création, puisque le constructeur a lancé ce label avec son partenaire Schneider avant d’être rejoint par une alliance de marques automobiles incluant PSA Peugeot Citroën et Mitsubishi Motors, E.V. Ready est un standard inter-constructeurs. Ce label vise à harmoniser la compatibilité entre les véhicules électriques et les bornes de recharge à l’échelle européenne. Il s’articule autour de trois grandes priorités : la sécurité, la performance et la compatibilité des infrastructures.

Vous êtes perdu entre les différentes normes et certifications liées à l’installation des bornes de recharge ? Beev vous propose un accompagnement sur mesure, du choix de votre solution de recharge à son installation par un électricien certifié IRVE, qui en effectuera la maintenance et l’entretien (en option). Nos équipements et notre réseau professionnels sont également certifiés Z.E. Ready et E.V. Ready (installateur agréé par l’asefa).

Quels sont les délais habituels pour installer une borne de recharge pour véhicule électrique ?

Plusieurs étapes jalonnent le projet d’installation d’une borne de recharge. De la livraison à la mise en service, vous devrez effectuer de nombreuses démarches : 

  • évaluation et formalisation des besoins ;
  • comparaison des modèles de borne et recherche de l’équipement le plus adapté, ce qui nécessite souvent un accompagnement technique ;
  • recherche d’un installateur certifié ;
  • audit technique ;
  • établissement d’un devis pour l’installation ;
  • en parallèle, réalisation  des démarches administratives en vue d’obtenir les éventuelles subventions (aides des collectivités locales, prime ADVENIR le cas échéant) ;
  • installation et travaux de mise en conformité électrique (si nécessaire) ; 
  • mise en service.

Il peut ainsi s’écouler plusieurs semaines, voire plusieurs mois entre le lancement du projet et sa concrétisation formelle.

En fonction de la complexité du projet et du génie civil, Beev propose des délais d’installation de 10 jours ouvrés.

En confiant votre projet à notre équipe, vous pouvez gagner un temps précieux et vous concentrer uniquement sur votre cœur de métier. Évoquez vos objectifs et vos besoins avec l’un de nos conseillers qui vous orientera vers le ou les modèles de bornes de recharge les plus adaptés. Nous nous chargeons de toutes les démarches liées à l’installation, grâce à notre réseau d’installateurs certifiés IRVE. Nous élaborons même votre dossier de demande d’aides, subventions ou crédits d’impôt, en fonction du type d’installation choisi, de sa configuration et de la législation en vigueur ! Commencez par sélectionner votre future borne de recharge ou prenez rendez-vous avec l’un de nos experts.

 

Vous souhaitez en savoir davantage sur les avantages d’une borne de recharge en entreprise ? Téléchargez notre livre blanc dédié à l’installation pour bien préparer votre projet ! On attend vos nombreux commentaires l

Picture of Adrien-Maxime MENSAH
Adrien-Maxime MENSAH

Croire en l'électrification des véhicules, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin vers sa transition écologique, pour cela je vous propose du contenu sur l'environnement de l'électrique.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises