La formation de conduite en voiture électrique pour les salariés, comment ça se passe en 2024 ?

formation conduite électrique salariés

Les coûts de gestion des flottes d’entreprises augmentent et les véhicules électriques sont une solution stratégique majeure. Cette hausse s’est aussi accélérée depuis la crise sanitaire. L’augmentation de la vente des véhicules électriques en France (hausse de 16,1 % en 2023 par rapport à 2022) explique aussi la volonté des sociétés de passer à l’électrique. Les entreprises adoptent des véhicules propres pour réduire leur impact environnemental. 

De plus, les lois évoluent et de nouveaux bonus voient le jour. Ils incitent les entreprises à accélérer leur transition vers des flottes électriques. La formation conduite en voiture électrique pour les salariés devient donc indispensable. Ils peuvent conduire de manière plus sûre et plus respectueuse grâce aux nouvelles technologies.

Découvrez les avantages de former vos salariés à la conduite électrique, les détails d’une formation efficace ainsi que les bénéfices pour vous et vos employés. 

À lire aussi → Comment sensibiliser ses salariés à l’écoconduite ?

 

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Quels sont les avantages de former vos salariés à la conduite électrique ?

L’adoption d’une conduite éco-responsable offre de multiples avantages aux entreprises. Cette pratique qui consiste à être plus prudent au volant permet de réduire la consommation de ces nouveaux types de véhicules, les coûts d’entretien et leur impact environnemental. Elle contribue aussi à la sécurité du conducteur.

Diminuez votre consommation énergétique

Former ses salariés à une conduite propre est indispensable pour une entreprise qui souhaite diminuer la consommation de sa flotte automobile. Plusieurs points clés sont importants : 

 

À lire aussi → L’éco-conduite : définition et comment la pratiquer ?



Participez à l’amélioration de la sécurité routière

L’amélioration de la sécurité routière fait aussi partie des avantages lorsque l’on forme ses salariés à l’éco-conduite. En se formant, les conducteurs développent des automatismes (anticipation des situations de la route, maintien des distances de sécurité, comportement plus responsable au volant). 

Ces compétences peuvent paraître évidentes, mais elles sont différentes lorsque l’on conduit un véhicule thermique, surtout lors du freinage et de l’accélération. Sensibiliser ses collaborateurs à ces réflexes réduira considérablement les risques d’accidents.

 

À lire aussi → Comment la voiture électrique peut améliorer la sécurité des employés ?



Contribuez à une mobilité plus durable

Finalement, cela permet aux entreprises de s’engager entièrement pour une mobilité plus écologique. Les bonnes habitudes de conduite permettent aux entreprises de prouver qu’elles sont responsables et réduisent les émissions de CO2 et de pollution sonore. L’image de marque et la culture d’entreprise n’en seront que renforcées, une qualité appréciée par les clients et les employés.

 

À lire aussi → La voiture électrique accentue votre marque employeur

Comment s’assurer que vos salariés soient efficacement formés à l’éco-conduite ?

Les entreprises peuvent faire appel à leurs compagnies d’assurances ou à des organismes de formation extérieurs. Certaines entreprises choisissent même d’assurer ses formations en interne, avec des modules en e-learning.

Quel est le programme de la formation ?

La formation de conduite pour les véhicules électriques est composée de deux parties. Une partie théorique qui traite des bases et une partie pratique pour appliquer ces connaissances.

Partie théorique Partie pratique
Compréhension des voitures électriques : spécificités, mécanique, batterie, particularités de conduite
Application des connaissances : conduite sur divers parcours
Principe de l’éco-conduite : anticipation du trafic, utilisation optimale de l’énergie, freinage régénératif
Exercices de conduite écoresponsables : techniques pour réduire la consommation d’énergie et augmenter l’autonomie
Gestion de l’autonomie : optimisation de l’autonomie, planification des trajets, gestions des conditions environnementales
Exercices pratiques sur la gestion d’autonomie
Gestion du stress et sécurité routière
Simulation de situation stressantes : apprendre à gérer le stress dans des situations de conduite difficiles
Maintenance et entretien : bonnes pratiques pour prolonger la durée de vie du véhicule et de sa batterie
Atelier de maintenance : démonstrations et pratique

Quels sont les objectifs post-formation ?

La formation permet de rendre opérationnels le plus vite possible les salariés. Ils sauront donc capables de les utiliser de manière optimale, sûre, et respectueuse de l’environnement. Les objectifs sont : 

  • l’efficacité : réduire la consommation et améliorer l’autonomie,

 

  • l’amélioration de la sécurité routière,

 

  • la responsabilité écologique : encourager une prise de conscience écologique,

 

  • la gestion du stress et l’adaptation : renforcer la capacité à conduire de manière sûre et efficace,

 

  • la connaissance technique approfondie : comprendre mieux les véhicules électriques pour mieux les utiliser et les entretenir,

 

  • la pratique et l’application régulière : ancrer durablement les techniques d’éco-conduite dans les mœurs.

Que faut-il prévoir pendant la formation ?

Il est recommandé de disposer de certains éléments pour garantir à vos salariés le meilleur apprentissage possible et les former dans les meilleures conditions : 

  • un espace de formation confortable avec vidéo-projecteur, tableau blanc, et sièges adaptés pour accueillir les participants,

 

  • des manuels, des guides et des supports de cours pour l’apprentissage,

 

  • des équipements de sécurité (casques et gilets réfléchissants) pour la partie pratique de la formation.

 

À noter que ces éléments vous seront fournis par l’organisme ou la compagnie qui assure la formation de conduite sur véhicule électrique.

Bon à savoir

La formation est-elle dispensée sur une seule journée ou sur plusieurs jours ?

La durée est généralement d’une semaine (du lundi au vendredi). La partie théorique a lieu le matin, pour la partie pratique, elle s’effectue l’après-midi.

Quel est le nombre idéal de participants pour une formation réussie ?

Il est recommandé de ne pas former plus de 10 salariés simultanément pour assurer une expérience optimale pour les participants.

Est-ce que la formation est accessible à tous ?

La loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 oblige l’entreprise à rendre la formation ouverte à tous, par exemple les personnes en situation de handicap. 

La formation inclut-elle des évaluations ou des tests de compétence ?

Non obligatoire, certains organismes de formation testent les salariés pour évaluer les progrès. Une certification ou une attestation de présence peuvent leur être remis en fin de formation.

La formation couvre-t-elle les dernières innovations technologiques dans le domaine des véhicules électriques ?

Des thématiques telles que les avancées en matière de batterie, de systèmes de recharge, d’efficacité énergétique, et de systèmes de conduite assistée sont abordées. Elles prennent la forme d’une section composée en plusieurs modules.

Quels sont les bénéfices à long-terme pour mes collaborateurs ?

La formation en éco-conduite apporte des avantages significatifs à long terme pour les salariés, notamment en termes d’impact environnemental et de réduction de la consommation d’énergie.

L’impact positif de la conduite électrique sur l’environnement

Réduction considérable des émissions de gaz à effet de serre

La conduite responsable réduit l’émission de CO2 et d’autres gaz polluants. Les voitures électriques polluent moins que les voitures thermiques, mais une conduite plus propre diminue davantage l’empreinte écologique.

À lire aussi → L’empreinte carbone des trajets domicile-travail des salariés

Contribution à un air de meilleure qualité

Une conduite écologique participe à améliorer la qualité de l’air dans les grandes villes où le trafic routier est important.

À lire aussi → Voitures électriques : 63 % moins de pollution

Promotion d'une Mobilité Durable

Les salariés participent activement à une mobilité plus durable et consciente en adoptant une conduite plus saine.

Réduction de la Consommation des Véhicules Électriques

Économies d'Énergie

À long terme, ce qui a été enseigné lors des formations permettra une meilleure utilisation de l’énergie, donc moins de recharges et une meilleure autonomie pour les véhicules.

Diminution des Coûts Opérationnels

Les salariés réalisent de grosses économies en réduisant leur consommation d’énergie. Ce constat s’observe davantage pour les salariés qui utilisent leur voiture professionnelle pour leurs déplacements personnels.

Prolongation de la Durée de Vie du Véhicule

Être bien formé sur la conduite en voiture électrique permet de réduire les pannes éventuelles (batterie, système de freinage). Sa durée de vie ne peut s’en voir que prolonger.

La formation à la conduite en voiture électrique est donc un investissement précieux et sûr pour l’avenir.

Conclusion

La formation de conduite en voiture électrique est essentielle pour les sociétés qui veulent faire leur transition écologique. Elle facilite l’adoption des véhicules électriques et permet à l’entreprise de jouir de nombreux avantages sur le long terme. 

Investir dans une telle formation semblent donc aujourd’hui inévitables et être une stratégie gagnante. En définitive, elle représente une dépense qui répond parfaitement aux objectifs économiques et de RSE.

Picture of Adrien-Maxime MENSAH
Adrien-Maxime MENSAH

Croire en l'électrification des véhicules, c'est déjà avoir fait la moitié du chemin vers sa transition écologique, pour cela je vous propose du contenu sur l'environnement de l'électrique.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

À lire aussi
mise à la terre

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises