Polestar sur le marché français dès 2025 : les modèles les plus attendus

Polestar sur le marché français dès 2025 les modèles les plus attendus

Après avoir surmonté divers obstacles, dont des contentieux avec Citroën, la marque suédoise est prête à s’imposer sur le marché français avec ses voitures électriques premium. Connue pour son design épuré et ses technologies de pointe, Polestar promet de révolutionner le paysage automobile en France

 

Mais quels sont les modèles Polestar que l’on pourra retrouver sur les routes françaises ?

 

Dans cet article, nous explorerons les nouveautés que Polestar apportera sur le marché français en 2025 et pourquoi ces véhicules suscitent tant d’enthousiasme.

Table des matières

Vous souhaitez passer à l’électrique ?

Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

Polestar : la marque sino-suédoise arrive en force dans l’hexagone

En 1998, la marque de véhicules électriques haut de gamme Polestar a vu le jour et a patienté plusieurs années avant d’être acquise par Volvo, intégré au groupe chinois Geely, en 2015

 

Autrefois, Polestar jouait pour Volvo le même rôle qu’AMG pour Mercedes-Benz : un préparateur spécialisé dans les versions sportives. En 2019, l’idée de la convertir en constructeur de véhicules électriques fabriqués en Chine a émergé, en venant concurrencer le géant américain Tesla. Et pour preuve : un des modèles actuel, la Polestar 2, rivalise directement avec la Tesla Model 3. Dorénavant, l’objectif de Polestar est de proposer des modèles sportifs et électrifiés, partageant leur technologie avec les véhicules Volvo.

 

À la suite de nombreuses années de conflit judiciaire entre Polestar et Citroën concernant une accusation de plagiat de logo, la marque sino-suédoise sera finalement en mesure de commercialiser ses véhicules en France d’ici 2025. 

 

Cependant, ce n’est pas l’unique raison pour laquelle son implantation dans l’Hexagone a été retardée. Entre conflits et stratégies d’implantation, Polestar a dû surmonter de quelques défis pour s’imposer sur le marché français.

Pandémie et différend juridique avec Citroën

Depuis son lancement, Polestar a fait face à des difficultés

 

Dans un premier temps, nous avons la pandémie de Covid-19, qui a paralysé le monde entier. Dans un second temps, un obstacle majeur a retardé le lancement de la marque en 2019 : les ressemblances de son logo avec celui de Citroën.

 

En effet, le symbole de Polestar est censé évoquer l’Étoile polaire. Mais en tournant légèrement le volant, on aperçoit 2 chevrons qui se rejoignent au centre.

citroen
polestar logo

Un design jugé trop similaire aux chevrons de Citroën, qui poursuivit Polestar en justice pour : 

 

  • contrefaçon,
  • et atteinte à sa marque. 

 

À cette époque, le tribunal judiciaire de Paris avait rejeté l’accusation de plagiat, mais accepté celle de l’atteinte à la marque. Cette décision obligea Polestar à indemniser Citroën à hauteur de 150 000 €.

 

En 2022, les deux entreprises ont finalement résolu leur différend en retirant leurs plaintes respectives. C’est donc la raison majeure pour laquelle cette situation a empêché Polestar de pénétrer le marché français. 

Une implantation réfléchie

Comme constaté, le différend avec Citroën n’est pas l’unique raison du retard de Polestar en France. 

"Polestar est une marque premium. Il n’était pas pertinent de la lancer avec un seul modèle, qui plus est vieillissant. Pour susciter l’intérêt, il faut des nouveautés régulières."

Le déblocage de la situation serait dû au lancement : 

 

  • un restylage de la Polestar 2,
  • du SUV électrique Polestar 3,
  • du crossover électrique Polestar 4 cette année 2024, 
  • mais aussi de la berline électrique Polestar 5 en 2025.

 

Ainsi, cela permettra à Polestar d’aborder le marché français avec une offre complète attrayante. 

 

💡Le saviez-vous ? Geely n’a pas accordé autant d’attention pour les autres marchés européens (Belgique, Allemagne, Suisse, Luxembourg, Espagne et Italie) car Polestar identifie la France comme le second marché européen en termes de volume pour les véhicules électriques, juste derrière l’Allemagne.

 

Cependant, l’arrivée de Polestar en France dans un contexte délicat, confrontée à des difficultés financières qui pourraient entraîner son retrait de l’indice Nasdaq.

En effet, la marque a récemment été désengagée par Volvo, entraînant une chute des ventes sur les 3 derniers trimestres, avec une diminution notable de 39 % au 4ᵉ trimestre 2023.

"L'expansion de nos opérations de vente au détail avec de nouveaux partenaires existants nous permettra d'atteindre davantage de clients."

Mais ce n’est pas tout : les potentielles taxes sur les voitures chinoises par les États-Unis et l’Europe risquent de perturber la stratégie d’expansion de Polestar, qui doit impérativement accroître ses ventes. 

 

À consulter pour en savoir plus : Taxe sur les voitures électriques chinoises : l’impact sur l’Europe

Les modèles disponibles en France dès 2025

Comme énoncé précédemment, Polestar se focalise sur la préparation d’une gamme complète, prévue pour 2025, selon Challenges. En effet, alors que le Polestar 1 a servi de véhicule-image pour le constructeur, la Polestar 2 est destiné à rivaliser avec la Tesla Model 3.

 

Néanmoins, il ne sera pas seul sur un marché aussi compétitif : le SUV Polestar 3 et le crossover Polestar 4 sont prévus pour cette année. Ils seront rejoints par une berline, la Polestar 5 d’ici 2025, ainsi qu’une nouvelle version du Polestar 2.

Polestar 2

Avec le restylage de la mythique Polestar 2, la berline électrique de la marque suédoise lancée en 2019 s’est vue sublimée. 

 

Les modifications se sont concentrées sur des améliorations techniques, notamment une augmentation de la puissance et de l’autonomie, ainsi que des modifications esthétiques subtiles à l’intérieur et à l’extérieur. 

 

La Polestar 2 restylée est une « voiture plus ludique et agile, conservant sa compacité et son contrôle total, tout en gagnant en maturité avec un confort accru », selon Joakim Rydholm, responsable du développement du châssis chez Polestar.

💡À savoir : Cette berline en question est disponible en 4 versions : 

 

  • Long Range Dual Motor avec Performance Pack (AWD), 
  • Long Range Dual Motor (AWD), 
  • Long Range Single Motor (Propulsion), 
  • Standard Range Single Motor (Propulsion).

 

Voici les quelques modifications apportées sur la version 4 roues motrices Long Range Dual Motor ainsi que certaines de ses caractéristiques techniques : 

 

  • Nouvelles jantes,
  • Nouvelle batterie de 82 kWh,
  • Chargeur à induction pour téléphone, 
  • 0 à 100 km/h en environ 4,5 secondes,
  • Nouveau moteur de 421 ch pour 740 de couple
  • Nouvelle puissance maximale de charge de 205 kW,
  • Nouvelle autonomie de 592 km en cycle WLTP pour cette version,

 

À consulter : WLTP, CLTC, EPA… : les normes pour connaître l’autonomie des véhicules électriques

 

  • Incorporation d’une SmartZone (zone de la calandre intégrant caméra et systèmes d’assistance à la conduite).

 

Comme vous le savez, la Polestar 2 est déjà commercialisée sur la plupart des marchés européens. 

 

Les prix débutent à 50 190 € pour le modèle d’entrée de gamme et atteignent 64 690 € pour le modèle le plus puissant. Les tarifs français devraient donc être équivalents.

Polestar 3

polestar 3

Ce SUV 7 places qu’est Polestar 3, s’apparentant d’un point de vue technique au Volvo EX90, est aussi luxueux que cher. 

 

Selon le constructeur, ce grand SUV est destiné au plaisir de conduite, alliant :  

 

  • une suspension finement ajustée, 
  • un groupe motopropulseur équilibré, 
  • et une batterie positionnée basse, garantissant une voiture stable et réactive.

 

Au moment de sa sortie, le Polestar 3 offrait 2 variantes en 4 roues motrices : 

 

  • la version Long Range Dual Motor avec Pack Performance
    • 517 chevaux,
    • Batterie de 111 kWh,
    • Transmission intégrale,
    • 0 à 100 km/h en 4,7 secondes,
    • Autonomie de 561 km selon le cycle WLTP,
    • Charge rapide de 10 à 80 % en 30 minutes

 

  • et la version Long Range Dual Motor : 
    • 489 chevaux, 
    • Transmission intégrale,
    • Batterie de 111 kWh,
    • 0 à 100 km/h en 5 secondes,
    • Vitesse maximale de 210 km/h,
    • Autonomie de 631 km selon le cycle WLTP,
    • Charge rapide de 10 à 80 % en 30 minutes

 

Dorénavant, ce SUV disposera cette année 2024 d’une variante Long Range Single Motor avec une seule unité de propulsion arrière.

 

Le moteur prévu pour cette déclinaison, hérité des modèles 4×4, afficherait une puissance de 180 kW, équivalant à 245 ch. En parallèle, la batterie de 111 kWh serait partagée, laissant donc entrevoir une autonomie accrue pour cette version propulsion. Cependant, aucune information n’est dévoilée pour le moment, de même pour les tarifs qui demeurent indéterminés. 

Polestar 4

polestar 4 avant

Révélé initialement au Salon de Shanghai 2023, le nouveau Polestar 4 vient à nouveau enrichir l’offre du constructeur suédois. Ce modèle, seule innovation de 2024 de Polestar, intègre le segment des SUV coupés électriques avec un design distinctif et une haute technologie.

polestar 4

À lire : Auto China 2024 : les voitures chinoises secouent l’Occident

 

En effet, c’est le Polestar le plus rapide jamais fabriqué, pouvant accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes.

Le Polestar 4 se décline en 2 variantes : 


  • Long Range Dual Motor
    • Batterie de 102 kWh,
    • Autonomie de 560 km en cycle WLTP,
    • Puissance de 400 kW (544 ch) et un couple de 686 Nm


  • Long Range Single Motor 
    • batterie de 102 kWh,
    • Autonomie de 600 km en cycle WLTP
    • Puissance de 200 kW (272 ch) et un couple de 373 Nm

 

Une particularité notable du SUV suédois est l’absence de sa lunette arrière, mais aussi sa recharge bidirectionnelle “V2L” (Vehicle-to-Load), permettant de fournir de l’énergie à des appareils externes grâce à la batterie du véhicule.

 

À consulter : V2G, V2L, V2X : c’est quoi et à quoi ça sert ? 

 

Concernant son prix de départ, Polestar annonce 60 000 € pour le Polestar 4 dans sa version de base. Pourtant, il est confronté à une concurrence forte, notamment avec le Tesla Model Y Grande Autonomie, affiché à un prix de 51 990 €. 

 

À lire : Tesla Model Y 2024 : la version Propulsion Grande Autonomie arrive en France

Polestar 5

La Polestar 5 ne se présente pas comme un concept car habituel, selon le constructeur, puisque qu’elle reflète ses aspirations en termes de : 

  • design, 
  • technologie, 
  • et durabilité. 

 

Planifiée pour 2025, la Polestar 5 se présente comme une grande berline électrique élancée visant à surpasser la Porsche Taycan mais aussi rivaliser aux côtés de la Lotus Eletre et de la Tesla Model S Plaid.

 

À lire : Lotus Eletre : le nouveau hyper SUV 100% électrique

Polestar a organisé mi-novembre 2023 un évènement de présentation à Los Angeles, intitulé le « Polestar Day », pour présenter ses nouveautés et de ses futurs modèles. 

 

Inspiré de son Polestar Precept, la Polestar 5 sera similaire à ce concept-car innovant sans nombreux ajustements. En effet, elle intégrera des améliorations et des innovations testées dans d’autres concept cars.

polestar precept
polestar precept capot

Bien que nous n’ayons pas beaucoup d’informations concernant cette berline électrique, le constructeur a indiqué plusieurs caractéristiques techniques de cette voiture électrique en question lors de cet évènement, comme : 

 

  • la présence de 2 moteurs électriques,
  • la récupération de 160 km d’autonomie en 5 minutes de charge rapide grâce : 
    • une architecture à 800 V,
    • et à la technologie de StoreDot (société technologique israélienne).
  • une puissance maximale de 872 chevaux (et 900 Nm de couple).

 

Néanmoins, aucune indication sur le prix de cette dernière. Mais nous pouvons déduire que ce sera la voiture électrique la plus chère de sa gamme.

Conclusion

L’arrivée imminente de Polestar sur le marché français en 2025 suscite un vif intérêt tant pour les passionnés d’automobile que pour les futurs propriétaires de véhicules électriques premium. 

 

Avec l’annonce de plusieurs modèles attendus, Polestar promet de redéfinir les attentes en matière de performance, d’autonomie et de durabilité. Les consommateurs peuvent s’attendre à découvrir des véhicules équipés de technologies de pointe, adaptés aussi bien à une utilisation urbaine que périurbaine.

Cette expansion marque une nouvelle ère pour la mobilité électrique en France, avec Polestar prêt à jouer un rôle de premier plan.

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi
9h 12h30 · 14h 19h

Picture of Maëlle Laurent
Maëlle Laurent

Engagée dans la mobilité durable, secteur révolutionnant la façon dont nous nous déplaçons, je contribue à la transition énergétique par le biais de mes articles.

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

À lire aussi
Fiat grande panda
bornes de recharge maintenance

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises