Stratégies pour réussir la transition vers les véhicules électriques dans le secteur B2B

VE B2B

Dans un contexte où les entreprises cherchent à réduire leurs coûts opérationnels et à améliorer leur impact environnemental, la transition vers les voitures électriques représente une opportunité stratégique de premier plan. De plus en plus d’entreprises adoptent des flottes électriques, séduites par les économies à long terme, les incitations gouvernementales attractives et les avancées technologiques constantes.

Cette transition, bien qu’ambitieuse, est soutenue par une demande croissante et des offres de véhicules de plus en plus adaptées aux besoins professionnels. Découvrez comment naviguer efficacement dans ce changement crucial et tirer pleinement parti des avantages offerts par les véhicules électriques dans le secteur B2B.

Table des matières

Installez une borne de recharge avec votre voiture en leasing professionnel

Comprendre le marché des flottes de voitures électriques dans le secteur B2B

État actuel du marché des flottes de voitures électriques dans le secteur B2B

Le marché des flottes de voitures électriques dans le secteur B2B connaît une croissance significative, stimulée par plusieurs facteurs favorables. Les entreprises françaises adoptent de plus en plus les véhicules électriques pour leurs flottes, motivées par les avantages économiques à long terme, les incitations gouvernementales et les objectifs de durabilité. 

 

Cette transition est particulièrement notable dans les secteurs du transport, de la logistique et des services. Les constructeurs automobiles répondent à cette demande croissante en proposant une gamme élargie de modèles électriques adaptés aux besoins professionnels, offrant une autonomie accrue et des fonctionnalités spécifiques aux entreprises. De plus, l’amélioration continue des infrastructures de recharge et les avancées technologiques dans le domaine des batteries contribuent à renforcer l’attrait des flottes électriques pour les entreprises.

Flottes de voitures électriques : quels avantages pour les entreprises ?

Réduction des coûts opérationnels

Les véhicules électriques (VE) présentent des économies significatives en carburant grâce au coût de l’électricité, qui est généralement inférieur à celui de l’essence ou du diesel, rendant leur utilisation plus économique que celle des véhicules à combustion interne. 


De plus, les VE bénéficient d’un entretien simplifié, car ils ont moins de pièces mobiles et ne nécessitent pas de lubrification avec de l’huile, ce qui réduit considérablement les coûts associés à la maintenance et aux réparations par rapport aux véhicules thermiques. Ces facteurs combinés contribuent à rendre les véhicules électriques non seulement plus écologiques en réduisant les émissions directes, mais aussi plus économiquement avantageux sur le long terme pour les propriétaires.

Incitations fiscales et financières

Les entreprises peuvent bénéficier de diverses incitations financières et fiscales pour l’adoption de véhicules électriques (VE). En France, par exemple, le gouvernement propose un bonus écologique pouvant atteindre jusqu’à 4 000 euros par véhicule électrique acheté, ce qui représente une économie significative sur le coût d’acquisition initial. 

 

Ainsi, les véhicules électriques peuvent permettre des allègements fiscaux supplémentaires, comme des réductions sur la taxe sur les véhicules de société (TVS), qui sont conçus pour encourager l’utilisation de véhicules plus respectueux de l’environnement dans les flottes d’entreprise. 

 

En outre, les entreprises peuvent bénéficier de déductions fiscales spécifiques pour les investissements verts, ce qui contribue à rendre les VE non seulement écologiquement avantageux, mais aussi financièrement attractifs à long terme en réduisant les coûts d’exploitation et en renforçant leur durabilité sur le marché.

Accès aux zones à faibles émissions (ZFE)

Les véhicules électriques (VE) aident les entreprises à respecter les régulations de plus en plus strictes concernant les émissions de CO2 et l’accès aux Zones à Faibles Émissions (ZFE), leur permettant ainsi d’éviter des amendes et des restrictions de circulation. En adoptant des VE, les entreprises peuvent non seulement réduire leur empreinte carbone, mais aussi se conformer efficacement aux normes environnementales en vigueur, ce qui est essentiel pour maintenir leur compétitivité et leur conformité réglementaire à long terme.

Amélioration de l'image de marque et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE)

En intégrant des flottes de véhicules électriques, les entreprises peuvent afficher un engagement concret envers l’environnement, renforçant ainsi leur image de marque et leur positionnement en matière de responsabilité sociale et environnementale (RSE). 

 

Cette initiative peut également jouer un rôle important dans l’attraction de talents, attirant des employés sensibles aux enjeux environnementaux et renforçant la réputation de l’entreprise en tant qu’employeur responsable et visionnaire. De cette manière, l’adoption de véhicules électriques dépasse les avantages économiques et réglementaires, offrant également des bénéfices stratégiques importants en termes de réputation et d’attraction des talents.

Technologies et innovations

Les véhicules électriques (VE) sont équipés de technologies avancées telles que la télématique, la maintenance prédictive et l’analyse des données de conduite, permettant une gestion optimisée des flottes. Ces innovations contribuent à réduire les coûts opérationnels en optimisant la planification de la maintenance et en prévenant les pannes, tout en améliorant l’efficacité globale des opérations de l’entreprise. 

 

En intégrant ces fonctionnalités, les VE offrent non seulement des avantages environnementaux et économiques, mais également une gestion de flotte améliorée qui répond aux besoins croissants de durabilité et de performance dans le secteur automobile.

Défis liés à la transition vers les flottes de voitures électriques dans le secteur B2B

La transition vers des flottes de voitures électriques dans le secteur B2B présente plusieurs défis majeurs. 

 

D’abord, le coût initial élevé des véhicules électriques pose une barrière financière significative, bien que les économies à long terme sur les coûts opérationnels puissent être substantielles. L’infrastructure de recharge constitue également un défi essentiel, nécessitant des investissements importants pour répondre aux besoins de recharge des flottes réparties sur différents sites. 

 

La gestion de l’autonomie des véhicules et les temps de recharge plus longs comparés aux véhicules à essence impactent la planification opérationnelle et la disponibilité des véhicules. De plus, la formation des conducteurs pour optimiser l’efficacité énergétique et la durabilité des batteries, ainsi que les préoccupations réglementaires et environnementales liées au recyclage des batteries, ajoutent des complexités supplémentaires à cette transition. 

 

Malgré ces défis, une approche stratégique incluant des partenariats avec les fournisseurs, l’adaptation des logiciels de gestion des flottes et l’utilisation des incitations gouvernementales peut faciliter une intégration réussie des véhicules électriques dans les opérations B2B, en maximisant les avantages à long terme pour les entreprises.

Simplifiez l'Installation de bornes de recharge dans votre entreprise avec Beev

Choisir les bons véhicules électriques pour votre entreprise

Quels sont les différents types de véhicules électriques disponibles sur le marché ?

Il existe plusieurs types de véhicules électriques disponibles sur le marché, chacun avec ses propres caractéristiques :

1. Véhicules électriques à batterie (VEB ou BEV)

Ces véhicules fonctionnent uniquement à l’électricité, stockée dans une batterie rechargeable. Ils n’émettent aucun gaz à effet de serre lors de leur utilisation et offrent une autonomie généralement comprise entre 150 et 400 km.

2. Véhicules hybrides rechargeables (VHR ou PHEV)

Équipés à la fois d’un moteur thermique et d’un moteur électrique, ces véhicules peuvent être rechargés sur une prise électrique. Ils permettent de parcourir plusieurs dizaines de kilomètres en mode 100% électrique avant que le moteur thermique ne prenne le relais.

3. Véhicules hybrides (VEH)

Ces véhicules combinent un moteur thermique et un moteur électrique, mais ne peuvent pas être rechargés sur une prise. La batterie se recharge lors du freinage et de la décélération. Ils consomment environ 30% de carburant en moins que les véhicules conventionnels.

4. Véhicules hybrides légers (VEHL)

Similaires aux hybrides classiques, mais avec une batterie plus petite. Ils ne peuvent pas fonctionner uniquement en mode électrique, même à l’arrêt.

5. Véhicules électriques à autonomie prolongée (ERV)

Ces véhicules sont propulsés par un moteur électrique, mais disposent d’un petit moteur thermique qui sert de générateur pour recharger la batterie en cas de besoin. Cela permet d’augmenter l’autonomie du véhicule.

6. Véhicules électriques à pile à combustible (FCEV)

Aussi appelés véhicules à hydrogène, ils utilisent une pile à combustible pour produire de l’électricité à partir d’hydrogène, ne rejetant que de l’eau comme sous-produit.

 

Chaque type de véhicule électrique présente ses avantages et inconvénients en termes d’autonomie, d’émissions, de coût et de praticité. Le choix dépendra des besoins spécifiques de l’utilisateur, de ses habitudes de conduite et de ses préférences personnelles.

Les critères de sélection des véhicules électriques adaptés à vos besoins

Pour choisir un véhicule électrique qui répond parfaitement à vos besoins, plusieurs critères clés doivent être pris en considération :

  • Tout d’abord, l’autonomie est importante, déterminant la distance parcourable sans recharge, adaptée à votre usage quotidien et occasionnel. 
  • Ensuite, examinez les options de recharge disponibles, en évaluant la puissance maximale acceptée en courant alternatif (AC) et continu (DC) pour des recharges rapides. 
  • Considérez également le type de véhicule qui conviendra le mieux à vos besoins spécifiques, qu’il s’agisse d’une citadine, d’une berline ou d’un SUV. 
  • Le prix total de possession, incluant les économies potentielles sur l’énergie et l’entretien, est un autre point important à comparer, tout comme les aides financières disponibles comme le bonus écologique.

 

Les performances du véhicule, incluant la puissance du moteur, l’accélération et la vitesse maximale, doivent être en adéquation avec vos attentes. L’équipement et les technologies embarquées telles que l’aide à la conduite et l’infodivertissement méritent également une comparaison minutieuse. De plus, assurez-vous que le confort de conduite et l’habitabilité du véhicule répondent à vos exigences. 


La disponibilité d’un réseau de recharge compatible avec vos trajets habituels, ainsi que la possibilité de recharger à domicile, sont des aspects pratiques à ne pas négliger. Enfin, si l’impact environnemental est un critère déterminant pour vous, comparez l’empreinte carbone des différents modèles disponibles. Prenez le temps nécessaire pour évaluer ces critères afin de choisir le véhicule électrique qui correspond le mieux à votre style de vie et à vos besoins spécifiques.

À lire : Quel est le véhicule électrique professionnel idéal ?

Élaborer une stratégie de transition vers les flottes de voitures électriques pour votre entreprise

Voitures électriques pour les flottes : un investissement rentable ?

Les voitures électriques pour les flottes d’entreprise représentent généralement un investissement rentable à moyen et long terme. Bien que le coût initial d’achat soit souvent plus élevé que celui des véhicules thermiques, les économies réalisées sur le carburant, l’entretien et la maintenance compensent largement cet investissement au fil du temps. 


De plus, les incitations gouvernementales, les avantages fiscaux et l’image positive en termes de responsabilité environnementale contribuent à la rentabilité de cet investissement. Les coûts d’exploitation réduits, notamment grâce à des prix d’électricité stables et généralement inférieurs à ceux des carburants fossiles, permettent un retour sur investissement significatif. Cependant, la rentabilité peut varier selon les spécificités de chaque entreprise, telles que le kilométrage parcouru, les infrastructures de recharge disponibles et les politiques locales en matière d’environnement.

Conclusion

La transition vers les véhicules électriques dans le secteur B2B représente une opportunité stratégique majeure pour les entreprises, en termes de réduction des coûts opérationnels, de respect des réglementations environnementales, et d’amélioration de l’image de marque. Malgré les défis liés au coût initial et à l’infrastructure de recharge, les avantages économiques, fiscaux et environnementaux sont substantiels. Les avancées technologiques et les incitations gouvernementales renforcent encore l’attrait de cette transition.

 

Beev, expert en mobilité électrique, peut vous accompagner dans cette démarche, en vous aidant à choisir les véhicules les mieux adaptés à vos besoins et en vous fournissant des solutions personnalisées pour intégrer efficacement les véhicules électriques dans votre flotte. Avec Beev, maximisez les avantages de l’électrification et assurez le succès de votre transition vers une mobilité durable et innovante.

Picture of Imane BENSALAH
Imane BENSALAH

Explorez avec moi la révolution de la mobilité durable à travers mes articles sur les véhicules électriques. Optez pour une conduite écologique et performante en passant à l’électrique. Prêt pour le changement ? Je vous accompagne dans cette transition vers une conduite plus verte !

Tags :

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises

Découvrez notre newsletter

À lire aussi
tesla-model-3-performance-2024-frandroid-model-3-performance
Fiat grande panda

Avec Beev

Passez à la

ou installez votre

Pour les particuliers et les entreprises