Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Tout savoir sur l’aide Ma Prime Renov 

technicien MaPrimeRenov

Depuis 2020, suite à la suppression du CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétiques), l’État a mis en place l’aide MaPrimeRenov’.  Celle-ci est attribuée aux ménages réalisant des travaux d’isolation dans leur habitation principale pour la rendre moins énergivore. La prime était délivrée sous conditions de ressources. Cette aide a depuis été remplacée par la prime à la rénovation énergétique : MaPrimeRenov’


On se retrouve donc pour vous parler plus en détails sur ce qu’est l’aide MaPrimeRénov’, vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans cet article.

Ma prime Renov’ Qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, l’aide MaPrimeRénov’ qu’est-ce que c’est ? Tout comme le CITE, MaPrimeRenov’ est une aide de l’État incitant les travaux de rénovation énergétique chez les particuliers. Plus vos travaux augmentent le rendement énergétique de votre habitation, plus votre projet sera soutenu financièrement. Les travaux financés peuvent toucher à l’isolation, au changement de mode de chauffage, de ventilation ou tout simplement, à une rénovation globale

Si vous souhaitez en savoir plus sur la nature des travaux éligibles à MaPrimeRénov’ vous pouvez vous rendre sur le site service-public.fr, dans l’onglet “Quels travaux et/ou dépenses d’équipement sont concernés ?”. Il vous sera révélé une longue liste des travaux couverts par cette aide. 

MaPrimeRenov’ est distribuée aux ménages depuis le 1er janvier 2020 et un bon nombre de français y sont éligibles, que vous soyez propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou en copropriété. 

Quels sont les montants fournis par l’aide MaPrimeRenov’ ?

Le montant de l’aide est soumis à un plafond conditionné à vos revenus. Ils sont catégorisés en quatre couleurs : 

  • Profil bleu
  • Profil jaune 
  • Profil violet 
  • Profil rose 

À savoir que le barème Bleu concerne les revenus les plus modestes et le rose concerne les plus aisés. Autrement dit, plus vos revenus sont importants, plus l’aide du CITE diminue. De l’autre côté, plus vos revenus seront modestes, plus votre plafond sera élevé. 

Le montant total de la prime varie en fonction de nombreux facteurs comme votre profil ou votre projet. Par exemple, si vous êtes un profil rose et que vous souhaitez réaliser une rénovation globale, vous aurez droit à 3 500€ d’aide provenant de MaPrimeRenov’. Ces 3 500€ d’aides sont cumulables avec le montant des CEE (Certificat d’économie d’énergie) évalué à 7 000€. Tandis que si vous êtes un profil violet, MaPrimeRenov’ vous fait bénéficier de 7 000€ d’aide pour le même projet, toujours cumulable avec les CEE. 

Au maximum, vous pourrez toucher 20 000€ de prime pour des travaux pour un logement. À noter que les propriétaires bailleurs peuvent accéder à cette prime au maximum pour trois logements.


Les différents plafonds sont calculés sur le RFR (revenu fiscal de référence) de votre dernier avis d’imposition. Pour vous aider à y voir plus clair, il existe une simulation qui calcule pour vous les aides auxquelles vous avez droit. Rendez-vous sur le site de Simul’aides.

Ma Prime Renov’ : Quelles sont les conditions ?

Comme décrit précédemment, ce sont les propriétaires qui y ont droit ainsi que les syndicats de copropriétés. Cependant, il vous faudra remplir certaines conditions pour y avoir accès.

Tout d’abord : 

  • Il faut que votre habitation ait été construite il y a plus de quinze ans. Cette condition est réévaluée à deux ans si vous souhaitez faire changer votre chaudière fonctionnant au fioul.
  • Il faut que vos devis ait été signé après le 1ᵉʳ octobre 2020. 

Comme mentionné plus haut, uniquement certains travaux sont éligibles, lesquels sont : 

  • L’amélioration de l’isolation (murs, fenêtres, planchers, combles)
  • Le remplacement du système de chauffage
  • L’installation ou le remplacement du système de ventilation mécanique contrôlée 
  • La réalisation d’un audit énergétique

(Voir information plus détaillée sur le site de service-public.fr)

Il faut tenir compte du fait que les travaux doivent être réalisés par une entreprise labellisée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), qui s’engage en faveur de l’écologie. Pour rechercher un professionnel, vous pouvez utiliser un annuaire comme celui de l’Agence nationale de l’habitat.

Les conditions propres à chaque type de propriétaire seront précisées ci-dessous.

Propriétaire bailleur

Si vous êtes un propriétaire bailleur, l’obtention de la prime se fait sous 3 conditions : 

  • Vous devez vous engager à louer votre appartement en tant que résidence principale du locataire pour une durée au minimum de cinq ans
  • Vous vous engagez à informer le locataire de la réalisation de travaux en partie financer par la prime 
  • Si réévaluation du loyer il y a, vous devrez déduire du montant total des travaux le montant total de la prime et en informer votre locataire.  

Propriétaire occupant

Si vous êtes propriétaire occupant, les conditions d’accès à la prime sont simples :

  • Votre logement est votre résidence principale
  • Vous devez y vivre au minimum 8 mois par an

Copropriété

Pour que votre syndicat de copropriété soit éligible à cette prime, voici les conditions exigées par l’organisme délivrant l’aide : 

  • Il faut que votre copropriété soit composée à 75 % de résidence principale.
  • Il faut que les travaux permettent un gain énergétique de 35 %.

Vous l’aurez compris, MaPrimeRénov’ ne s’adresse pas aux personnes souhaitant installer une borne de recharge pour leur véhicule électrique. 


Pour l’installation d’une borne de recharge réalisée après le 1er janvier 2021, il existe un nouveau crédit d’impôts valable jusqu’en 2023. Ce crédit d’impôt est exclusif à l’installation de bornes de recharge pour voiture électrique

Ma Prime Renov Panneau Solaire

Jusqu’à quand l’aide est-elle disponible ?

Pour l’instant, la prime est maintenue jusqu’en juin 2022. Il est cependant possible qu’elle soit reconduite jusqu’en 2023.

En effet, au regard de son succès, des évidents besoins des usagers et des coûts des travaux, il est fortement envisageable que l’aide soit prolongée ou remplacée par un programme similaire.

Comment en faire la demande ?

Pour en faire la demande, c’est très simple, vous devez : 

  • Créer votre compte sur le site MaPrimeRenov’
  • Vérifier auprès de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) l’attribution des subventions
  • Réaliser les travaux et récupérer votre facture 
  • Demander le paiement de votre prime 

Après cette dernière étape, il ne vous reste plus qu’à recevoir le virement et régler l’entreprise qui aura réalisé vos travaux.


Pour créer votre compte, il vous sera demandé des informations concernant votre identité : 

  • Les civilités et dates de naissance des membres de votre foyer 
  • Votre dernier avis d’imposition sur le revenu 
  • Votre adresse mail


En ce qui concerne la demande d’aide en elle-même, les informations suivantes vous seront demandées : 

  • Les aides ainsi que leur montant auxquels vous avez bénéficié auparavant
  • Les devis des travaux que vous avez prévu de réaliser


Si vous êtes en copropriété, voici les documents supplémentaires qui vous seront demandés :

  • Votre attestation initiale de quote-part ;
  • Le procès-verbal de l’Assemblée Générale de copropriété ;
  • Le nombre de logements de votre copropriété.

L’information importante qui vous sera utile lors de la formation de votre dossier de demande d’aide : les documents à envoyer doivent être entièrement numérisés. Il convient de souligner qu’aucun document papier ne sera demandé.

Quelles sont les aides complémentaires qui existent ?

MaPrimeRénov’ peut-être cumulée à plusieurs aides ! Les travaux éligibles à cette aide le sont aussi pour le dispositif des Certificats d’économie d’énergie (CEE). Ceux-ci reposent sur une obligation envers les vendeurs d’énergie de réaliser des économies d’énergie. Ils ont pour devoir de promouvoir l’efficacité énergétique des bâtiments auprès de leur clientèle.

Ces vendeurs d’énergies qu’on appelle les « obligés » dans le cadre de cette opération, ont développé des offres proposant de financer des travaux chez un particulier en échange de justificatifs attestant de leur participation à la réduction de la consommation énergétique. 

À présent, vous savez tout de la nouvelle aide mise en place par l’État pour soutenir la transition écologique ! 

Mahdi Melhem
Mahdi Melhem

Votre spécialiste automobile, foot et NBA à votre service. Je vous décortique l’actualité et j’essaye de vous transmettre mes passions !

Toutes les publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.