Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Voiture électrique : des solutions pour valoriser votre marque employeur

marque employeur

Dans le contexte de l’urgence climatique, convertir sa flotte automobile à l’électrique n’est pas qu’un impératif réglementaire. C’est également un excellent moyen de valoriser sa marque employeur pour attirer des candidats sensibles à l’engagement environnemental.

Pour prendre le contre-pied des stratégies de greenwashing, technique qui consiste à orienter la position marketing d’une entreprise vers un positionnement écologique, alors que ses activités polluent l’environnement, il est impératif de traduire le discours écologique en actions concrètes. Les entreprises disposent d’opportunités variées pour y parvenir, comme l’installation de bornes de recharge au domicile de leurs collaborateurs.

Obtenez une offre pour votre voiture électrique

Nos experts vous répondent avec le sourire.

Du lundi au vendredi : 9h - 12h30 · 14h - 19h

Appelez-nous !

Table des matières

Marque employeur : comment répondre aux nouvelles attentes des candidats ?

La marque employeur désigne l’ensemble des stratégies déployées par une société ou une organisation pour attirer des talents potentiels, mais aussi fidéliser ses salariés. Destinée à développer l’image de l’entreprise et à véhiculer ses valeurs, elle s’impose comme un pilier fondamental des processus de communication externe et interne.

Plus que jamais vecteur d’engagement et de performance, la marque employeur est devenue impossible à éluder. L’image de marque d’une entreprise doit répondre aux attentes fortes des candidats, qui sont de plus en plus nombreux à l’envisager comme un critère de sélection des offres d’emploi. Les dirigeants et les responsables RH ont donc tout intérêt à soigner la réputation de leur entreprise, comme le démontre cette statistique :

Source : bang marketing : guide ultime marque employeur.

Parallèlement, l’on observe une mutation des aspirations des candidats qui se retrouvent sur le marché du travail. 

Autrefois, l’attractivité de l’entreprise découlait essentiellement d’aspects purement matériels. L’évocation d’avantages financiers était le principal levier d’acquisition de profils hard skills ou « hauts potentiels ». 

Aujourd’hui, la génération des millennials change la donne. Les candidats issus des générations Y et Z se démarquent par d’autres préoccupations. Leurs actions sont davantage motivées par la conscience de l’urgence climatique. Pour ces jeunes actifs, la préservation de l’environnement est une priorité. Bien sûr, ils ne détiennent pas le monopole de l’engagement écologique, mais ils intègrent volontiers le développement durable dans leur prise de décisions. 

Selon une étude relayée par le cabinet RH Calexa, « 79 % des millenials actifs considèrent la RSE comme un critère majeur dans leur recherche d’emploi. » 

Pour cultiver efficacement sa marque employeur, l’entreprise doit donc être en phase avec les valeurs de ses futures recrues.

Ces dernières n’hésitent pas à passer au crible la portée de leur engagement, allant jusqu’à boycotter de potentiels employeurs. Selon un récent sondage publié par Harris Interactive, « Deux jeunes sur trois se disent prêts à renoncer à postuler dans une entreprise qui ne prendrait pas suffisamment en compte les enjeux environnementaux ».

Marque employeur et développement durable : un alignement nécessaire

Concilier la marque employeur et la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) apparaît comme une stratégie gagnante, à différents niveaux. Elle permet d’aborder la prise en compte du développement durable non plus comme une contrainte, mais comme un vecteur d’opportunités pour l’entreprise. Chaque initiative déployée en faveur de l’environnement permet de façonner une image valorisante, susceptible d’impacter positivement la marque employeur.

C’est dans ces conditions que pourra se mettre en place un cercle vertueux : en améliorant sa réputation, l’entreprise sera en position de force pour attirer des profils hautement qualifiés. Conjointement, elle pourra accroître sa performance globale en renforçant l’engagement de ses collaborateurs. Car la marque employeur est également un levier de rétention des salariés attachés à défendre les valeurs de l’entreprise qu’ils considèrent comme étant les leurs. Selon l’étude réalisée par le cabinet de conseil Gallup, l’engagement des collaborateurs permettrait de réduire le turnover de 24 %.

De l'engagement à l'action

S’appuyer sur la RSE pour définir sa stratégie de marque employeur ne peut être gage de succès que si des actions concrètes valident le discours de l’entreprise. Il est indispensable d’intégrer cette dynamique à chaque phase du recrutement et lors du parcours d’intégration des salariés. 

L’argument écologique doit puiser sa source dans un engagement sincère. Le cas échéant, on pourra facilement reprocher aux dirigeants de faire du greenwashing

Les chiffres communiqués par le cabinet Deloitte sont, à cet égard, très évocateurs. Si 70 % des organisations ont conscience qu’elles doivent devenir sociétales, seules 30 % d’entre elles ont mis en œuvre de réelles actions.

Source : parlonsrh.

L’enjeu est de prioriser des mesures concrètes, génératrices de sens, mais également d’avantages mesurables pour les collaborateurs. La mobilité verte fait indéniablement partie du périmètre des actions à valeur ajoutée qui attestent sans doute possible de l’implication d’une entreprise dans le développement durable.

La place de la voiture électrique dans une stratégie de marque employeur RSE

La flotte d’entreprise tient un rôle essentiel dans la construction d’une marque employeur axée sur la RSE. Plus largement, les modes de transport durables favorisés par les organisations sont au cœur de la transition écologique amorcée ces dernières décennies. La Loi d’Orientation des Mobilités (LOM) contraint d’ailleurs les organisations à intégrer un quota de véhicules à faibles émissions de gaz à effet de serre. Le calendrier prévisionnel mise sur un remplacement de 50 % des véhicules polluants d’ici 2030. Parallèlement, les entreprises privées et publiques doivent installer des bornes de recharge à destination des véhicules électriques ou hybrides dans leur parking. Le ratio est calculé en fonction de la capacité d’accueil des zones de stationnement (de 5 % à 20 % selon l’envergure du parking).

Fournir des véhicules électriques à vos collaborateurs ou mettre à leur disposition des Infrastructures de Recharge pour Véhicules Électriques (IRVE), comme des bornes de recharge, peut devenir un atout concurrentiel en matière de marque employeur. Déployer la mobilité verte prend tout son sens lorsque vous permettez à vos salariés d’agir en adéquation avec leurs valeurs de référence, tout en leur facilitant la vie. De plus, une telle démarche peut développer le potentiel d’attractivité de votre entreprise puisqu’elle fait écho à leurs préoccupations en termes de mobilité. En effet, 8 Français sur 10 seraient prêts à passer à l’électrique si leur employeur le leur proposait

Ci-dessous les principaux avantages de la voiture électrique selon les Français en 2021. 

Source : ipsos via Statista

Le verdissement de la flotte d’entreprise répond évidemment à des enjeux écologiques, puisque les véhicules électriques répondent aux contraintes de neutralité carbone.  

Mais elle soulève également des enjeux financiers, dans le contexte de hausse du coût des carburants et du développement des zones à faibles émissions (ZFE). Les déplacements professionnels, qu’il s’agisse des trajets entre le domicile et le lieu de travail ou des rendez-vous clients, sont devenus des sources d’inquiétude pour une grande majorité d’actifs. La voiture électrique, personnelle ou professionnelle, offre une réponse optimale. Elle permet de s’affranchir des énergies fossiles onéreuses et des contraintes de circulation dans les agglomérations concernées par des dépassements des normes de qualité de l’air (vignette Crit’Air).

En résumé, s’engager concrètement en faveur de la mobilité durable ne permet pas uniquement à l’entreprise de redorer son image. Elle peut influencer l’indice de satisfaction au travail à travers des solutions à la fois immédiates et pérennes. Les retours d’expérience positifs des collaborateurs peuvent alimenter la marque employeur et générer une plus-value pour l’entreprise.

Quelles sont les bonnes pratiques ?

Les organisations qui désirent privilégier le recours aux véhicules électriques peuvent s’appuyer sur un certain nombre de dispositifs, déployés au bénéfice des salariés.

Ainsi, le Forfait Mobilité Durable (FMD) est encadré par la Loi d’Orientation des Mobilités (LOM). Il prend la forme d’une aide financière destinée à promouvoir des déplacements durables entre le domicile et les locaux de l’entreprise. Versée par l’employeur, cette compensation financière à hauteur de 400 € est soumise à une exonération fiscale. Elle vise à encourager l’utilisation de moyens de transport écologiques, qui comprend bien sûr la voiture électrique en autopartage. Le FMD comprend les modes de rétribution suivants :

  • Le titre mobilité, en vigueur depuis le 1er janvier 2022, prend la forme de tickets prépayés (un peu comme les tickets restaurant) pris en charge à 50 % par l’employeur. Il est cumulable avec l’aide à la mobilité obligatoire pour les transports publics.
  • La prime transport prévue par certains accords collectifs concerne les salariés domiciliés en dehors du périmètre couvert par les transports publics ou qui travaillent en horaires décalés (travail de nuit). Elle permet au bénéficiaire d’obtenir un remboursement partiel de sa consommation de carburant. Pour les propriétaires de voitures électriques ou hybrides rechargeables, le versement est plafonné à 500 €/an. 

Les entreprises n’ont pas l’obligation d’adopter ou de développer ces dispositifs. Toutefois, ils traduisent des actions concrètes qui peuvent valoriser l’argumentaire de la marque employeur lors du processus de recrutement.

Installer des bornes de recharge chez ses collaborateurs : un bon moyen de fidéliser ses salariés !

Les salariés qui possèdent une voiture de fonction électrique et qui doivent la recharger chez eux ont besoin d’installer une borne de recharge à domicile. Des aides gouvernementales les plus récentes, comme Ma Prime Rénov’, prévoient de supporter une partie des coûts d’installation pour les particuliers qui résident en maison individuelle.

Mais les entreprises qui se proposent de prendre en charge l’installation de bornes au domicile de leurs salariés ont tout à y gagner. Quel est le meilleur moyen de promouvoir la mobilité verte, de montrer votre engagement en faveur de l’environnement et d’aligner vos valeurs avec celles de vos salariés ? Sans compter qu’une telle démarche œuvrera dans le sens d’une rétention des talents, en instituant les bases d’un partenariat sur le long terme.

Obtenez une offre pour votre borne de recharge

Nos experts vous répondent avec le sourire.

Du lundi au vendredi : 9h - 12h30 · 14h - 19h

Appelez-nous !

Pourquoi installer des bornes de recharge à domicile ?

En dépit des innovations technologiques, le processus de recharge d’un véhicule électrique peut le monopoliser pendant plusieurs heures. Même si vous avez installé des bornes en nombre suffisant dans votre entreprise, ces dernières ne suffiront pas à couvrir les besoins de vos employés, notamment si ces derniers souhaitent utiliser leur véhicule de fonction pendant leur temps libre (en soirée ou le week-end). L’installation de bornes de recharge au domicile de vos salariés s’affirme comme un investissement durable qui fera toute la différence. Vos collaborateurs profiteront d’un confort optimal, puisqu’ils pourront charger la batterie de leur véhicule la nuit et envisager leurs trajets du lendemain en toute sérénité.

En optant pour une borne connectée, vous pourrez plus facilement déterminer la consommation de vos salariés et leur offrir un dédommagement précis des dépenses liées aux déplacements professionnels. Vous réduirez également les contraintes administratives grâce à la transmission des données relatives à la consommation énergétique des voitures de fonction.

Autre avantage, et non des moindres, vous obtiendrez une meilleure maîtrise des coûts. Grâce à cet équipement, vous éviterez à vos salariés de faire le plein sur les bornes de recharge publiques, qui s’avèrent beaucoup plus onéreuses !

Des aides financières à destination des entreprises

En tant qu’entreprise, vous bénéficiez du dispositif Advenir (sous certaines conditions).

Depuis 2016, le programme Advenir accompagne les particuliers et les professionnels dans le financement du déploiement de bornes de recharge. Si vos salariés vivent en résidence ou immeuble collectif, vous pourrez obtenir une prime couvrant jusqu’à 50 % des coûts d’installation. Cette aide est plafonnée en fonction de la puissance de la borne. Par exemple, si celle-ci est comprise entre 12 et 43 kW (courant alternatif), le plafond sera fixé à 2200 € HT.

Bon à savoir : l’installation d’une borne de recharge au domicile de vos collaborateurs n’a aucune incidence fiscale puisqu’elle n’est pas considérée comme un avantage en nature.

Comment finaliser un projet d'installation à domicile ?

Le choix d’une borne de recharge pour voiture électrique ne s’improvise pas. Pour sélectionner le bon modèle, vous devrez prendre en compte la configuration du domicile de votre salarié, ainsi que son type de véhicule électrique et sa fréquence d’utilisation (trajets quotidiens du domicile au bureau, déplacements chez les clients ou fournisseurs, etc.)

Beev vous accompagne à chaque étape, en vous aidant à sélectionner le bon équipement et à trouver un installateur compétent. Vous avez besoin de conseils ? Profitez de l’accompagnement de l’un de nos experts pour finaliser votre projet d’installation de bornes de recharge.

 

Pour développer votre marque employeur et obtenir des recrutements plus performants, vous pouvez miser sur votre flotte automobile. Du déploiement de la mobilité durable à la prise en charge de l’installation des bornes de recharge chez vos collaborateurs, vous disposez de nombreuses options !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.