Beev – Votre voiture électrique en quelques clics

Les aides régionales pour l’installation de panneaux photovoltaïques

panneau photovoltaïque

Verte, inépuisable et renouvelable, l’énergie solaire s’affirme comme une alternative fiable pour couvrir les besoins en électricité des particuliers et des professionnels. 
Installer des panneaux photovoltaïques permet non seulement d’opter pour une consommation d’électricité plus responsable, mais également de réduire sa facture en s’affranchissant partiellement du réseau des distributeurs.

Dans un contexte d’inflation énergétique marqué par la hausse régulière des tarifs de l’électricité, produire sa propre énergie à partir d’une source naturelle s’affirme comme une opportunité rentable sur le long terme.

Cependant, beaucoup d’usagers sont encore freinés par le coût non négligeable des panneaux photovoltaïques. Pour répondre aux enjeux écologiques et aux impératifs de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, l’État a mis en place de nombreuses subventions, aux niveaux national et régional. Beev vous propose de découvrir ces aides en détail pour préparer sereinement votre transition énergétique !

Table des matières

Quels sont les avantages des panneaux photovoltaïques ?

Les panneaux photovoltaïques sont souvent désignés à tort par l’appellation « panneaux solaires ». En réalité, il s’agit de deux dispositifs différents. 

Les premiers sont composés d’une multitude de cellules photovoltaïques, qui absorbent les rayons du soleil pour les convertir en énergie électrique capable d’alimenter le circuit général du logement. 

Les panneaux solaires, ou panneaux thermiques, captent également l’énergie solaire, mais pour la transformer en chaleur utilisée pour chauffer l’habitation et produire l’eau chaude sanitaire.

Il est généralement difficile de cumuler ces deux catégories de panneaux pour des raisons techniques et économiques. Cependant, si votre système de chauffage et de production d’eau sanitaire est alimenté par une source d’énergie électrique, il sera beaucoup plus rentable d’opter pour des panneaux photovoltaïques. Vous pourrez ainsi gérer intégralement votre production d’énergie et profiter de la totalité des bénéfices de l’autoconsommation.

Un coût encore élevé

La fabrication de panneaux solaires photovoltaïques de dernière génération est encore relativement onéreuse. L’installation, parfois complexe, nécessite de raccorder les panneaux à un onduleur chargé de distribuer l’électricité dans le circuit domestique en passant le courant continu produit en courant alternatif consommé. Elle doit impérativement être réalisée par un professionnel agréé. Pour toutes ces raisons, l’investissement initial reste assez élevé. À titre indicatif, le coût moyen d’un panneau solaire d’une puissance de 1 kW et d’une superficie de 1m² est de 1 000 €. Pour un logement d’une superficie de 150 m², il faut donc compter un investissement compris entre 9 000 € et 15 000 €.

Cependant, rappelons que le principe d’autoconsommation permet de faire drastiquement baisser la facture d’électricité. L’énergie solaire convertie en énergie électrique permet d’alimenter l’ensemble de vos appareils : téléviseur, lave-linge, smartphone… mais aussi la batterie de votre voiture électrique !  

De plus, vous pourrez réduire votre dépendance aux fournisseurs d’électricité et vous serez, par conséquent, moins impacté par des évolutions tarifaires indexées sur le marché et impossible à anticiper. Mais ce n’est pas tout : vous aurez également la possibilité de revendre une partie de l’électricité non consommée.

L’obligation d’achat : une aubaine pour générer des revenus

Sur le long terme, l’installation de panneaux photovoltaïques permet de générer un complément de revenus intéressant. En effet, si vous ne consommez pas intégralement l’électricité produite grâce à l’énergie solaire, vous pourrez revendre le surplus grâce à l’obligation d’achat. Ce dispositif législatif en vigueur depuis le 10 février 2000 contraint les fournisseurs et les distributeurs d’électricité à racheter l’énergie non-consommée des particuliers. Les tarifs sont réglementés et fixés par un arrêté gouvernemental. Le contrat qui lie le fournisseur aux particuliers est établi pour 20 ans. En optant pour la revente de votre électricité, vous pourrez donc avoir la garantie d’un revenu fixe pendant plusieurs années.

panneau photovoltaïque
Source : https://www.hellowatt.fr/panneaux-solaires-photovoltaiques/rentabilite-panneaux-solairesz

Les aides à l’installation au niveau national

Les panneaux photovoltaïques contribuent largement au développement et à la pérennisation de la transition énergétique. Grâce à un bilan carbone proche de zéro, cette source d’énergie réduit les émissions de gaz à effet de serre. De plus, les nouvelles technologies de production et l’utilisation de matériaux recyclables à 100 % limitent encore l’impact écologique. Fort de ce constat, le gouvernement a mis au point un certain nombre de dispositifs conçus pour accroître l’accessibilité aux panneaux photovoltaïques, y compris par les ménages les plus modestes. Dans ce cadre, les particuliers et les professionnels souhaitant opter pour cette source d’énergie peuvent bénéficier de la prime à l’investissement, le l’éco-prêt à taux zéro, de la TVA réduite et de diverses primes énergétiques calculées au prorata des ressources. 

La prime à l’investissement pour l’installation de panneaux solaires

Depuis le 1er janvier 2014, la pose de panneaux solaires thermiques et photovoltaïques n’est plus éligible aux crédits d’impôt. En revanche, les installations destinées à l’autoconsommation et à la revente (et non à la vente pure) peuvent donner lieu à une prime à l’investissement. Celle-ci varie de 80 €/kWc à 380 €/kWc en fonction de la puissance de l’installation.

                           Tarifs de la prime à l’autoconsommation

Prime à l’autoconsommation en euros par kWc en vigueur pour le 1er janvier 2022

Puissance de l’installation

Montant de la prime pour une installation

Inférieure ou égale à 3 kWc

380 €/kWc

Entre 3 et 9 kWc

290 €/kWc

Entre 9 et 36 kWc

160 €/kWc

Entre 36 et 100 kWc

80 €/kWc

Source : ministère de l’Économie, des finances et de la souveraineté industrielle et numérique

Bon à savoir : vous pouvez également bénéficier d’un taux de TVA inférieur à 10 % pour l’installation de panneaux photovoltaïques dont la puissance est égale ou inférieure à 3 kWc.

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

Vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour financer votre projet d’installation de panneaux photovoltaïques ? Vous pouvez peut-être bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), sous certaines conditions. Vous devrez notamment installer des panneaux hybrides (thermiques et photovoltaïques), aussi appelés panneaux PV/T, pour justifier de la production d’eau chaude sanitaire. L’éco-PTZ est plafonné à un montant de 30 000 € par foyer/usager pour un bouquet minimal de trois travaux. Les travaux doivent impérativement être réalisés par un professionnel certifié RGE.

MaPrimeRénov’

Ce programme de subvention pour le financement des énergies renouvelables remplace les aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat) et le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). La pose de panneaux photovoltaïques fait partie des travaux éligibles au même titre que l’isolation thermique du logement, dans la mesure où ils induisent une réduction des dépenses énergétiques d’au moins 25% et permettent de mieux maîtriser la consommation d’électricité du foyer.

Versée en amont des travaux et sans conditions de ressources, cette prime peut grandement faciliter l’acquisition et le déploiement des travaux d’installation. 

Attention, depuis le 1er janvier 2022, les conditions d’attribution ont évolué :

  • Le logement à équiper doit avoir été construit depuis plus de 15 ans avant la demande de subvention.
  • Il doit s’agir de la résidence principale du demandeur.
  • L’échéance des travaux doit être inférieure à 2 ans.
  • Pour les locataires, le bien doit être occupé depuis au moins 5 ans.

En ce qui concerne la catégorie de panneaux solaires, seuls les panneaux hybrides ou thermiques sont éligibles.

Bon à savoir : MaPrimeRénov’ Sérénité est une aide complémentaire qui concerne les particuliers aux revenus modestes. Elle se substitue aux subventions anciennement versées par l’ANAH. Sont éligibles les occupants d’une résidence principale dont le gain énergétique potentiel est égal ou supérieur à 35 %. La prise en charge peut atteindre 50 % du montant total des travaux (plafonnée à 30 000 €).

Le barème d’attribution est disponible sur le site du gouvernement France Renov’.

Installer sa borne de recharge n’a jamais été aussi facile !

Assistance et conseil

Un expert vous rappelle dans les 2 heures pour vous aider à déterminer la solution de recharge la plus adaptée à votre besoin.

Votre devis gratuit avec signature en ligne et paiement sécurisé

Après l’envoi de photos ou d’une visite sur place, nous vous envoyons un devis, avec signature en ligne

Votre installation dans les meilleurs délais

Vous choisissez une date, et on se charge d’installer votre solution de recharge

Les aides locales pour le financement de panneaux photovoltaïques

Le Plan solaire mis en œuvre par l’État français en 2018 en vue de favoriser l’autoconsommation se donne pour objectif d’obtenir un mix énergétique composé de 32% d’énergie solaire, d’ici à 2030. Pour y parvenir, de nombreux efforts ont déjà été réalisés. Les aides locales s’inscrivent dans cette démarche.

Si vous résidez dans certaines régions ou départements, vous pourrez cumuler ces primes complémentaires avec les dispositifs de financement évoqués précédemment. Voici la liste des subventions reconduites en 2022.

L’aide panneau solaire Essonne

Lancée en mars 2019 à l’initiative du conseil départemental, l’aide panneau solaire Essonne a pour vocation d’accompagner le projet de rénovation énergétique des résidents. Elle est intégrée à la prime éco-logis 91, reconduite jusqu’en 2024 sans conditions de revenus. Le montant du financement est de 800 € pour les travaux de petite envergure et peut atteindre 20% du coût total des aménagements pour de plus gros travaux. Dans les deux cas, la condition d’obtention est un gain minimal de 35% sur la consommation énergétique. La pose de panneaux photovoltaïques entre donc largement dans ce cadre réglementaire.

La prime éco-logis 91 s’adresse également aux copropriétaires, par le biais d’une enveloppe pouvant atteindre 3 750 € de prime par logement (uniquement pour les travaux effectués au niveau des parties communes).

L’aide panneau solaire du département Bourg-en-Bresse

À Bourg-en-Bresse, l’aide à la transition énergétique s’appelle « Mon Cap Énergie ». Elle est alimentée par le Fonds Énergies Renouvelables de la CA3B (Communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse). Pour l’installation de panneaux photovoltaïques, l’aide peut atteindre 1000 €.

Les conditions d’éligibilité concernent le statut du résident (propriétaire occupant ou foncier) et la nature des équipements installés. Pour effectuer une demande de subvention, il suffit de se rendre sur le site de l’opération, spécialement déployé dans l’enceinte de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Ain.

L’aide panneau solaire pour la Région Grand-Est

Ce dispositif de soutien au photovoltaïque a pour objectif de faciliter le développement de l’autoconsommation sur l’ensemble des territoires du Grand-Est. Les aides financières s’adressent aux professionnels, aux associations, aux SCI (Société Civile Immobilière) et aux copropriétés. Pour les entreprises, les taux de prise en charge varient selon la taille de la société (entre 50% pour les grandes entreprises et 60% à 70% pour les PME-PMI). 

L’aide panneau solaire de La Cali

La Cali, mieux connue comme la communauté d’agglomération du Libournais (rive droite de Bordeaux) propose aux habitants et nouveaux arrivants d’accéder à un outil de simulation de projet de transition à l’énergie solaire qui permet de mesurer le potentiel énergétique de leur toiture. Après avoir effectué une simulation, l’utilisateur est invité à découvrir différentes options pour finaliser son projet (mise en relation avec des professionnels, conseils et estimation). Cet accompagnement est proposé à titre gratuit. Les résidents pourront également effectuer une demande d’aide financière, dont le montant maximal est fixé à 20% du montant total des travaux (plafonnée à 2000 € dans le cadre de panneaux destinés à l’autoconsommation). L’installation concerne les habitations de plus de deux ans et doit être effectuée par un professionnel RGE.

L’aide panneau solaire Anor

La ville d’Anor entend favoriser le déploiement d’énergies propres à travers un programme de subvention à destination de ses habitants. Ce dispositif, qui vise à financer une partie des travaux de pose de panneaux photovoltaïques, s’élève à 2700 €. L’outil de cadastre solaire permet aux usagers d’évaluer de manière fiable le potentiel énergétique de leur toiture. Ils seront ensuite invités à télécharger un dossier de demande de subvention qui pourra être directement déposé à la mairie.

L’aide panneau solaire Toulouse Métropole

Très impliquée dans la réduction de l’empreinte énergétique au niveau local, la ville de Toulouse a déployé des dispositifs qui visent à soutenir la transition énergétique à l’échelle individuelle et globale. Depuis 2020, une aide spécifique permet aux propriétaires de verdir leurs installations, notamment en ce qui concerne la production d’électricité. Cette prime peut atteindre 25% du montant des travaux, en fonction de la nature du projet. Pour la pose de panneaux solaires photovoltaïques, le coup de pouce financier est plafonné à 15 000 €.

L’aide panneau solaire en Provence

Les habitants du département des Bouches-du-Rhône souhaitant installer des panneaux solaires pour chauffer leur logement ont droit à une subvention locale de 6000 € maximum, sous conditions de ressources. Le revenu fiscal de référence du foyer doit être inférieur à 60 000 € pour un couple avec enfants ou 30 000 € pour une personne vivant seule.

Attention : les travaux qui concernent les parties communes des copropriétés ne sont pas pris en charge.

Dans la Drôme, l’agglomération de Valence Romans propose une subvention de 750 € sous la forme de la prime Rénov’ Habitat Durable. Pour toucher cette prime, les particuliers doivent cumuler un bouquet de deux travaux, comprenant l’optimisation de l’isolation thermique et le passage à une énergie renouvelable.

 

Les panneaux photovoltaïques cumulent les atouts et constituent une solution d’avenir pour produire et consommer l’énergie électrique de manière plus responsable. Pour l’utilisateur final, les enjeux sont également économiques, puisqu’une telle installation peut rapidement être rentabilisée. Grâce aux subventions locales et nationales, le financement est facilité, au bénéfice des usagers.

1 commentaire

J’ai vu une vidéo qui présentait un carport à panneaux solaires pour recharger une voiture électrique. Je sais pas si ça peut la recharger au max toute l’année mais ce serait super si ça marche. Ca doit rentabiliser le prix de l’installation en quelques années je suppose, d’autant plus s’il y a du surplus à revendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.