fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Essai Peugeot e-Expert électrique : L’utilitaire “polyvalent”

Table des matières

Positionné sur le segment des fourgons compacts, Peugeot prolonge son offre au sein de la gamme Expert avec l’ajout d’un modèle doté d’une motorisation 100% électrique.

Le Peugeot e-Expert se présente comme un utilitaire totalement polyvalent et s’adaptant à vos besoins. Effectivement, l’utilitaire propose jusqu’à deux niveaux d’autonomie allant jusqu’à 330 km en cycle WLTP ainsi que trois différentes longueurs.

Récemment passé aux normes Euro6 avec une gamme d’utilitaire adaptée aux usages spécifiques des professionnels, le Peugeot Expert existe maintenant en version électrique et devient donc le Peugeot e Expert permettant ainsi l’accès des centres-villes aux utilitaires électriques contrairement aux thermiques qui ne peuvent pas se déplacer librement dans les zones à faible émission.

Essai Peugeot e-Expert : Quel est son autonomie ?

Deuxième utilitaire électrique de Peugeot après le e Partner, le Peugeot e-Expert est le 1er véhicule électrique Peugeot proposant une double offre en termes d’autonomie.

Peugeot est parti du constat que près de 80 % des conducteurs de véhicules utilitaires font en moyenne moins de 200 km par jour, ils ont donc développé le Peugeot e Expert pour répondre aux différents déplacements des professionnelles.

En fonction de vos besoins, l’utilitaire se décline en deux versions : 

  • Une première batterie de 50 kWh développant jusqu’à 230 km d’autonomie en cycle WLTP. 
  • Une deuxième batterie de 75 kWh pouvant atteindre les 330 km en une seule charge

Les versions Compacts, Standard et Long sont disponibles avec la batterie de 50 kWh. Cependant, seulement les versions standard et long peuvent accueillir la batterie de 75 kWh.

Essai Peugeot e-Expert : Performance

Basé sur la plateforme multi-énergie modulaire EMP2 (Efficient Modular Platform), le Peugeot e Expert possède une motorisation 100% électrique d’une puissance de 100 kW, soit 136 ch et d’un couple maximal de 260 Nm permettant une réactivité au démarrage incomparable.

En termes de conception, l’e Expert est identique à la nouvelle Peugeot e-208 et au SUV e-2008. Effectivement, il reprend les mêmes caractéristiques moteur, tout en restant adapté pour les chargements lourds, que subit habituellement un utilitaire.

Avec le Peugeot e Expert vous pourrez atteindre une vitesse maximale de 130 km/h ainsi qu’un à 100 km/h en seulement 13,1 secondes.

Le Peugeot e-Expert propose 3 modes de conduite depuis le sélecteur de mode :

  • Eco : favorisant l’autonomie
  • Normal : optimal pour une utilisation quotidienne
  • Power : optimise les performances lors du transport de fortes charges

Cet utilitaire également équipé de deux modes de freinage, permettant la régénération de batteries adaptées :

  • Modérée : proposant des sensations proches d’un véhicule thermique
  • Augmentée : pour une décélération accentuée au lâcher de la pédale d’accélérateur 

Essai Peugeot e-Expert : Comment se recharger ?

Le Peugeot e Expert est équipé de la régulation de batterie lui permettant une charge rapide, une autonomie optimisée et une durée de vie accrue.

Deux types de chargeurs embarqués sont disponibles, répondant à tous les usages. En effet, l’utilitaire est équipé de série d’un chargeur monophasé de 7,4 kW et en option d’un chargeur triphasé de 11 kW.

Sur une prise domestique standard (8A) pour une charge complète de 0% à 100% il vous faudra atteindre 31 heures sur le modèle 50 kWh et 47 heures pour le modèle de 75 kWh.

essai-peugeot-e-expert-

La trappe de recharge se trouve à l’avant sur l’aile gauche de l’utilitaire pouvant également accueillir les recharges rapides. En effet, le Peugeot e Expert tolère jusqu’à 100 kW de puissance maximale à l’aide d’une prise Combo CCS lui permettant de se charger en seulement 18 minutes de 20% à 80% sur le modèle 50 kWh et en 35 minutes pour celui de 75 kWh.

Peugeot à également mis en place la charge différée et programmable depuis l’écran de navigation présent à bord du véhicule ou sur votre smartphone grâce à l’application MyPeugeot. En plus de pouvoir démarrer votre charge à tout moment et à distance cette application permet pareillement de consulter l’état de charge de votre utilitaire Peugeot.

Essai Peugeot e-Expert : Dimensions & Volume de Charge

Proposé en trois longueurs différentes : Compact (4609 mm), Standard (4959 mm), Long (5306 mm). Le Peugeot e Expert possède une capacité de remorquage de 1000 kg et une charge utile allant jusqu’à de 1275 kg selon la longueur.

Essai Peugeot e expert

En termes de volume de chargement, l’utilitaire est identique que sa version thermique. Son volume utile peut aller jusqu’à 6,1 m3 pouvant parfaitement contenir 3 Euro-palettes. Effectivement, les différentes finitions du e-Expert possèdent un volume de chargement de :

  • Compact : 4,6 m3
  • Standard : 5,3 m3
  • Long : 6,1 m3

La batterie de l’utilitaire situé sous le plancher permet d’avoir aucun impact sur le volume de chargement.

Pour assurer une polyvalence sur la route, le Peugeot e Expert possède une direction assistée adaptée aux besoins des professionnels, facilitant l’agrément de conduite et un diamètre de braquage de 11,3 m. D’autre part, pour assurer l’accès à la plupart des parkings, l’e Expert possède une hauteur maximum de 1,90 m selon la finition de l’utilitaire.

Le Peugeot e Expert est également équipé de la banquette 3 places Moduwok permettant d’optimiser vos trajets en transportant vos employés et leurs outils d’un lieu à un autre.

Essai Peugeot e-Expert : Finitions & Prix

La commercialisation du e-Expert est prévu pour la fin de l’année 2020 avec des tarifs encore inconnus.

 Le Peugeot e-Expert sera disponible dans une finition PRO et PREMIUM ainsi que dans des versions prêtes à l’emploi : 

  • ASPHALT (pour un usage périurbain et rurale)
  • URBAIN (pour un usage citadin)

Tags :

Anaëlle Babled
Anaëlle Babled

À travers la rédaction d'articles, j'aspire à accompagner les particuliers et les professionnels dans leur passage à l'électrique et promouvoir ainsi le développement de la mobilité douce.

À lire aussi