fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Quel est le bon moment pour passer à la voiture électrique ?

Aujourd’hui, il est de plus en plus fréquent de croiser des voitures électriques sur les routes. En effet, en novembre 2022, la part de marché des véhicules 100 % électriques est de 15 %, en France, soit environ 20 000 de voitures électriques immatriculées. Comparé à novembre 2021, on a constaté une évolution 6,1 % sur le nombre de voitures électriques vendues, selon Avere France. Vous aussi avez peut-être l’envie de vous procurer une voiture électrique, cependant vous ne savez pas quel est le bon moment pour électrifier votre véhicule personnel ou votre flotte automobile. Voici quelques conseils qui vous aideront à choisir s’il est temps de faire le changement.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

La fin des voitures thermiques

Toutes choses à une fin, et cela sera bientôt le cas pour les voitures thermiques. Effectivement, le projet de la Commission européenne de réduire à zéro les émissions de CO2 des voitures neuves en Europe. Approuvé en juin 2022 par les eurodéputés et les États membres de l’Union européenne, ce projet consiste à mettre fin à la vente des voitures thermiques neuves en 2035. Puis en 2050, le but est d’avoir une neutralité carbone, c’est-à-dire de ne plus avoir aucun véhicule utilisant des carburants combustibles sur les routes.

L’objectif est donc de n’avoir plus que des véhicules propres n’émettant pas de CO2 lors de leur circulation. Il s’agit d’un grand pas dans la lutte contre le réchauffement climatique quand on sait que les voitures représentent 20 % des émissions mondiales de CO2 en 2021, selon une étude de l’Agence Internationale de l’Énergie.

Les différentes aides du gouvernement

Le gouvernement français a mis à disposition de nombreuses aides vous permettant d’acquérir une voiture électrique avec un coût d’achat ou de location réduit pour les personnes n’ayant pas les moyens de s’offrir un véhicule électrique à un prix de vente moins de 47 000 €.

Le bonus écologique

Le bonus écologique est une prime du gouvernement incitant les consommateurs à se tourner vers un véhicule plus propre. Ce bonus écologique 2023, récemment annoncé par le Président Emmanuel Macron, est évolutif selon le prix du véhicule, mais aussi selon la catégorie du véhicule. Il sera aussi plus avantageux pour les familles les plus modestes afin de pouvoir se procurer une nouvelle voiture électrique.

Catégories de véhicules À partir du 1er janvier 2023
Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de moins de 47 000 €
27 % du prix plafonné à 5 000 € (7 000 € pour les familles modestes)
Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de moins de 47 000 € (personne morale)
27 % du prix plafonné à 3 000 €
Véhicules électriques (taux de CO2 ⩽ 20 g/km) de 47 000 € à 60 000 €
0 €
Véhicule hybride rechargeable (taux de CO2 entre 21 et 50 g/km) de 50 000 € au maximum et autonomie> à 50 km
0 €

La prime à la conversion

Tout comme le bonus écologique, la prime à la conversion va vous permettre de faire baisser le prix du véhicule électrique. Afin de bénéficier de cette aide, vous allez devoir mettre à la casse votre véhicule diesel ou essence au moment où vous allez réceptionner votre nouvelle voiture. Cela va permettre de détruire le véhicule polluant au profit d’un véhicule propre. En 2023, cette prime à la conversion sera comprise entre 1 500 € et 4 000 €. Le montant sera plus ou moins élevé selon votre revenu fiscal de référence, le véhicule que vous souhaitez détruire et celui que vous souhaitez acquérir. Vous pouvez tester votre éligibilité sur le site du service-public.

Les aides régionales

En plus des aides nationales, vous allez également pouvoir bénéficier d’aides selon votre région. En effet, de nombreuses régions vous aident à faire votre transition écologique en vous faisant bénéficier d’aides supplémentaires. Par exemple, pour la subvention du Grand Paris, vous bénéficiez d’une aide si vous mettez en destruction un ancien véhicule que vous possédez depuis au moins un an et il doit être remplacé par un véhicule “propre”. Voici le montant des aides selon votre revenu fiscal de référence. Sachez que cette aide régionale est cumulable avec la prime à la conversion mise en place par l’État.

Revenu fiscal de référence (voitures électriques et hydrogène neuves) Montant de l'aide
le véhicule est acquis ou loué par une personne physique dont le RFR/Part est inférieur ou égal à 14 089 €
plafonnée à 7 000 € TTC
le véhicule est acquis ou loué par une personne physique dont le RFR/Part est supérieur à 14 089 €
plafonnée à 5 000 € TTC
le véhicule est acquis ou loué par une personne morale
plafonnée à 3 000 € TTC
Revenu fiscal de référence (camionettes électriques ou hydrogène neuves) Montant de l'aide
le véhicule est acquis ou loué par une personne physique dont le RFR/Part est inférieur ou égal à 14 089 €
plafonnée à 8 000 € TTC
le véhicule est acquis ou loué par une personne physique dont le RFR/Part est supérieur à 14 089 €
plafonnée à 6 000 € TTC
le véhicule est acquis ou loué par une personne morale
plafonnée à 4 000 € TTC

Sachez que de nombreuses autres régions vous permettent de bénéficier d’une aide supplémentaire !

Lire aussi : quelles aides pour votre voiture électrique en 2022 ?

Vos habitudes de conduite

Aujourd’hui certains font le choix de leur voiture en regardant son apparence et aussi en combien de temps, elle passe de 0 à 100 km/h. Cependant, une voiture se choisit en fonction de vos besoins et de vos habitudes de conduite. Si vos trajets quotidiens se font principalement en ville, une voiture diesel ne vous fera que dépenser beaucoup plus de carburant, par conséquent plus d’argent. Dans ce cas, la voiture électrique est le meilleur des choix et vous assure un confort de conduite optimal, mais aussi des économies de carburant. Effectivement, le prix du litre d’essence oscille aux alentours des 1,90€, tandis que le prix de la recharge de kW est d’environ à 0,15 €. Vous allez donc remarquer une différence de plusieurs dizaines d’euros entre la recharge complète d’une voiture électrique et un plein d’essence.

Si vous faites des trajets plus ruraux, un SUV électrique tel que la Kia Niro EV fera sûrement votre bonheur. Étant très spacieux et avec une plus grande autonomie que les citadines, il est plus judicieux d’opter pour cette catégorie de voitures électriques si vous ne voulez pas recharger votre voiture électrique trop souvent. Toute fois si vous souhaitez acquérir une citadine, la Dacia Spring pourrait être un excellent choix à bas prix

Lire aussi : Top 8 des voitures électriques qui consomment le moins

Faites-vous livrer votre future voiture électrique avant la fête de Noël !

Jusqu’au 31 décembre 2022, découvrez plusieurs modèles de véhicules électriques livrables avant Noël ! 

Un contrat qui arrive à son terme

S’il y a bien un moment où l’on se pose la question de notre future voiture, c’est quand nous arrivons à la fin de notre contrat de location (que ce soit en LLD, LOA ou LMD) ou alors lorsqu’il est enfin temps de dire au revoir à notre voiture qui ne cesse de tomber en panne.

Si vous êtes actuellement dans cette situation ou si vous allez l’être dans les prochains mois, passer à l’électrique dès maintenant est certainement la bonne solution. Avec la fin des ventes de voitures thermiques en 2035, l’électrique n’attend que vous. De plus, vous allez avoir plein de possibilités pour obtenir votre véhicule électrique. 

Vous pouvez décider d’acheter votre voiture afin qu’elle soit pleinement à vous. Ou alors, vous pouvez opter pour un leasing :

  • une location longue durée (LLD), il s’agit d’un contrat d’une durée allant de 24 à 60 mois
  • une location moyenne durée (LMD), il s’agit d’un contrat allant d’un mois à 24 mois
  • une location avec option d’achat (LOA), il s’agit d’un contrat ressemblant sur une LLD cependant, vous aurez la possibilité soit d’acheter le véhicule ou de le rendre au loueur si vous le souhaitez

Si vous souhaitez savoir quel contrat vous correspond le mieux, vous pouvez contacter nos experts qui répondront à toutes vos questions.

Lire aussi : Comment négocier l’assurance auto d’une voiture électrique ?

Offrez-vous une voiture électrique en leasing

Vous rêvez de technologies

Au sein des voitures électriques, certaines sont de vrais bijoux technologiques. Lorsque l’on aime tout ce qui touche aux innovations technologiques, conduire une voiture électrique peut être très satisfaisant.

Parmi les nombreuses voitures électriques sur le marché, quelques-unes ont été conçues pour être de réelles voitures électriques et non une adaptation de leur version thermique. Par exemple, les Tesla électriques sont des ordinateurs sur roues et vous proposent une expérience de conduite unique. Volvo aussi met au point des véhicules électriques qui vont nous surprendre comme le futur SUV Volvo EX90.

Faites des économies

Oui, passer à une voiture électrique vous fera faire des économies. Bien que le prix catalogue soit plus élevé que les voitures thermiques et fasse souvent peur, à long terme, vous commencerez à vous rendre compte des économies que vous avez faites.

Prenons l’exemple d’une Peugeot e-208 100 % électrique finition LIKE et une Peugeot 208 thermique finition LIKE. Au prix catalogue, la version électrique est à 34 800 € avec le bonus écologique sont prix revient à 27 800 € puis vous allez pouvoir bénéficier des primes à la conversion en plus et abaisser votre prix catalogue une nouvelle fois. Pour la version thermique, son prix catalogue est de 19 200 € et vous ne pourrez pas bénéficier de bonus écologique. 

Passons au coût du carburant. Pour une voiture essence, le prix du carburant est d’environ 1,90 € / L, pour parcourir 100 km, il vous faudra 6 L soit 11,40 €. Pour une voiture électrique, la recharge est de 0,15 € / kWh en heures pleines, pour parcourir 100 km, il vous faudra 15 kWh soit une recharge au prix de 2,25 €. On remarque donc une différence de 9,15 € entre les deux voitures pour parcourir 100 km !

Il y a également une différence de prix au niveau de l’entretien. Pour une voiture électrique, l’entretien à l’année est d’environ 120 € contre environ 350 € pour une voiture thermique. 

Toutes ses différences de prix peuvent être calculées dans le coût total d’acquisition (souvent appelé TCO) qui peut être calculé par nos experts.

Le bon moment pour les voitures électriques professionnelles

En tant que professionnel, vous cherchez peut-être à savoir quand renouveler votre flotte automobile avec des voitures électriques. Si vous avez lu les différents points énoncés plus haut, vous pourrez plus ou moins les suivre aussi pour vos voitures de sociétés électriques.

Prendre en considération la loi LOM

La loi d’orientation des mobilités (LOM) mise en place en décembre 2019 vise à favoriser l’utilisation de véhicules électriques en entreprise. C’est pourquoi, à partir du 1er janvier 2024, 20 % d’un parc automobile d’une entreprise privée ou d’une entreprise ayant plus 50 collaborateurs et 100 voitures dans sa flotte automobile. Ce pourcentage augmentera également en 2027 avec 40 %, mais aussi en 2030 avec 70 % de votre flotte automobile électrifiée. L’objectif étant d’obtenir un parc automobile avec 100 % de voitures électriques.

L'exonération de la taxe des véhicules des sociétés

Un avantage disponible pour les entreprises est l’exonération de la taxe des véhicules des sociétés (TVS). Une entreprise possédant des voitures de fonction doit payer chaque année cette taxe, cependant en ayant une flotte de véhicules électriques cette taxe sera exonérée et vous permettra donc de faire des économies.

Un amortissement de voiture électrique plus avantageux

Actuellement, si vous possédez des voitures thermiques, leur amortissement est de 20 300 € chacune. Mais savez-vous quel est le montant de l’amortissement d’une voiture électrique ? Sachez que vous pouvez amortir jusqu’à 30 000 € votre véhicule, mais vous pouvez aussi amortir sa batterie séparément de la voiture en demandant deux factures distinctes. De plus, l’amortissement de la batterie est aujourd’hui déplafonné.

En conclusion

Pour conclure, le choix du passage de la voiture thermique à la voiture électrique dépend surtout de votre situation et de vos moyens. Un des meilleurs moments serait tout de même lors de la fin de votre contrat de leasing ou s’il est grand temps pour vous de changer de voiture. Bien sûr, le plus important est de faire selon vos envies, mais avant tout selon vos besoins.

Ilona Soulage
Ilona Soulage

Entrons ensemble dans l'univers des véhicules électriques et bornes de recharge. Passionnée par la nouveauté et les sneakers, je vous accompagne dans votre transition écologique.

À lire aussi