fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Top 8 des voitures électriques qui consomment le moins

Aujourd’hui, dans un contexte actuel marqué par une hausse de la prise en compte environnementale ainsi que l’impact de la hausse des prix de l’électricité, il est devenu nécessaire de maîtriser ses consommations. En ce qui concerne les voitures électriques, quoiqu’étant plus écologiques, en permettant, au minimum, une division par trois des émissions de CO2 par rapport à une voiture thermique, il n’empêche que tous les modèles électriques ne consomment pas de la même façon.

Toutes les voitures électriques ne se valent donc pas en ce qui concerne leur vertu et leur sobriété écologique. Mais alors, quels sont les modèles de véhicules électriques les moins gourmands en énergie actuellement présents sur le marché ? Dans cet article, nous avons listé pour vous le top des véhicules électriques qui consomment le moins.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

Comment déterminer la consommation d’une voiture électrique

Il existe différentes unités de mesure ainsi que certaines caractéristiques techniques pouvant influencer la consommation énergétique d’un véhicule électrique. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Les outils de mesure de la consommation d’une voiture électrique

Il est possible de mesurer la consommation moyenne d’un véhicule électrique. En effet, il existe l’unité de mesure MPGe ou Miles Par Gallon équivalent, qui permet de mesurer la distance moyenne parcourue par unité d’énergie consommée.

Selon l’EPA (US Environmental Protection Agency), en termes de valeur énergétique, l’agence américaine a estimé que la consommation d’un gallon d’essence (soit 3,8 litres) représentait une consommation en électricité équivalente à 33,7 kWh

La cote MPGe résulte ainsi en un outil efficace afin de comparer la consommation d’une voiture électrique comparativement à un véhicule thermique. En outre, cette unité de mesure permet, dans le même temps, de comparer la consommation énergétique moyenne des différents modèles de voitures électriques, dans le but de déterminer les modèles électriques les moins gourmands en énergie.  

Un autre outil de mesure possible concernant la consommation d’énergie d’un véhicule électrique sera de se baser sur l’unité du kilowattheure (kWh), en déterminant le nombre de kWh consommés aux 100 km/h.  

Les caractéristiques influant sur la consommation d’une voiture électrique

Le degré de consommation d’une voiture électrique sera fortement lié à divers facteurs, notamment relatifs à la taille et la puissance de sa batterie. Les spécificités de la batterie électrique seront donc une donnée à prendre en compte si vous souhaitez acquérir un véhicule électrique à la consommation énergétique raisonnable.

Lire aussi : ADEME : pourquoi privilégier une batterie plus légère pour sa voiture électrique ?


De plus, la taille de la voiture électrique en elle-même est généralement un indice d’une consommation énergétique plus ou moins élevée. En effet, de manière générale, les voitures électriques les plus
compactes seront aussi celles qui consommeront le moins, comparativement aux modèles plus imposants tels que les SUV électriques

Ainsi, en toute logique, un modèle de citadine électrique tel que la Fiat 500e sera bien moins demandeuse en énergie qu’un SUV électrique tel qu’un Mercedes EQC, par exemple. Si l’on compare la consommation énergétique des deux voitures électriques, on peut voir que la Fiat 500e affichera une consommation de 13,2 kWh/100 km pour sa batterie de 23,8 kWh, tandis qu’un Mercedes EQC consommera, lui, 22,2 kWh/100 km selon la norme WLTP.   

Si vous avez un projet d’acquisition d’une voiture électrique, mais que vous disposez d’un budget assez limité, il peut donc être intéressant de vous orienter vers un modèle de voiture électrique relativement compacte. En effet, un véhicule électrique à la taille plus restreinte aura tendance à consommer moins, en plus de représenter un investissement à l’achat moins conséquent.

Lire aussi : Top 12 des petites voitures électriques pour la ville


En outre, la consommation énergétique d’une voiture électrique dépend aussi d’autres facteurs propres à chaque modèle électrique, mais également de la
nature des déplacements effectués.

En effet, la voiture électrique a tendance à consommer davantage d’énergie sur l’autoroute, une augmentation liée notamment à la vitesse atteinte par le véhicule électrique. Ainsi, si la majorité de vos trajets concerne des trajets longue distance, dans ce cas, vous aurez tendance à user d’une consommation énergétique plus importante, ce qui augmentera vos coûts en termes d’électricité.

Par ailleurs, le type de conduite adopté fait partie des facteurs influençant sur la consommation énergétique du véhicule électrique.

En effet, rouler plus lentement et adapter une conduite souple permet de réduire l’énergie consommée par le véhicule. Il est également pertinent de développer une démarche d’écoconduite qui vous aidera d’autant plus dans la réduction de votre consommation d’énergie durant vos trajets.

Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

Les voitures électriques qui consomment le moins

Voyons à présent le classement des véhicules électriques les plus économes en termes de consommation d’énergie.

Modèles Consommation en cycle WLTP (nombre de kWh / 100 km) Table Prix catalogue
Tesla Model 3
14,7 kWh
53 490 €
Peugeot e-208
14,9 kWh
32 600 €
Mini Cooper SE
15,9 kWh
37 600 €
Volkswagen ID. 4
17 kWh
43 000 €
Hyundai Kona Electric
14,7 kWh
36 400 €
Renault Megane E-Tech
13,3 kWh
42 900 €
Nissan Leaf e+
15,2 kWh
43 050 €
Kia Niro EV
16,2 kWh
44 490 €

Tesla Model 3

Le célèbre modèle de voiture électrique signé du constructeur américain, caractérisé par ces multiples atouts, notamment en termes de puissance ou d’autonomie, a de plus l’avantage d’être particulièrement économe en ce qui concerne l’énergie qu’elle consomme.
La Tesla Model 3 est en effet un des modèles électriques les plus efficaces en termes de sobriété énergétique.

Consommation : 14,7 kWh / 100 km – 132 MPGe

Batterie : 60 kWh

Autonomie : 491 km

Peugeot e-208

La Peugeot e-208, citadine électrique française par excellence, est parfaitement adaptée à la conduite en ville, pour les trajets courte et moyenne distance. De plus, la Peugeot e-208, disponibles en six finitions et en trois différentes motorisations, affiche également une consommation d’énergie modérée pour sa batterie de 50 kWh.

Consommation : 14,9 kWh / 100 km

Batterie : 50 kWh

Autonomie : 362 km

Lire aussi : Quelles sont les meilleures voitures électriques françaises

Mini Cooper SE

Pour ce qui est de la Mini Cooper SE, cet autre modèle emblématique de citadine 100% électrique au design distinctif possède aussi un avantage quant à sa consommation d’énergie. En effet, la citadine électrique possédant 135 kW de motorisation, soit 184 ch, permet une consommation relativement restreinte, en accord avec son gabarit compact

Consommation : 15,9 kWh / 100 km – 110 MPGe

Batterie : 32,6 kWh

Autonomie : 234 km

Volkswagen ID. 4

Le Volkswagen ID. 4, SUV électrique de la marque allemande, a l’avantage d’afficher une consommation énergétique relativement faible, surtout pour sa taille. En effet, le Volkswagen ID. 4 reste une voiture électrique assez sobre en termes d’énergie, comparativement aux autres modèles de SUV électriques. Malgré sa consommation énergétique réduite, l’autonomie du Volkswagen ID. 4 n’est pas restreinte pour autant, atteignant les 531 km.

Consommation : 17 kWh / 100 km – 107 MPGe

Batterie : 52 kWh

Autonomie : 531 km

Hyundai Kona Electric

Premier SUV 100% électrique commercialisé par le constructeur coréen en France, le Hyundai Kona Electric est, comme le Volkswagen ID. 4, un SUV électrique qui affiche une sobriété énergétique très intéressante. Ce qui rend ce véhicule électrique particulièrement efficace au niveau de son énergie consommée lors des trajets, tout en assurant une conduite fluide et sportive. 

Consommation : 14,7 kWh / 100 km – 120 MPGe

Batterie : 39 kWh

Autonomie : 484 km

Renault Megane E-Tech

Autre modèle de voiture électrique française signé la marque au losange, la Megane E-Tech est une berline électrique emblématique. Dotée d’une puissance de batterie assez restreinte, de 96 kWh, ainsi que d’une capacité de batterie de 50 kWh, la Megane E-Tech ne fait pas partie des modèles de véhicules électriques les plus performants.
En effet, la Megane E-Tech est davantage adaptée à des trajets en zone urbaine, de courte ou moyenne distance.

En revanche, sa faible puissance lui permet de s’afficher comme une voiture électrique peu énergivore pour ce qui est de sa consommation électrique et se présente donc comme un modèle électrique particulièrement écologique.

Consommation : 13,3 kWh / 100 km

Batterie : 40 kWh

Autonomie : 300 km

Nissan Leaf e+

Place maintenant à la Nissan Leaf e+, célèbre modèle de véhicule électrique du constructeur japonais. En effet, cette berline 100% électrique bénéficie de son empreinte polyvalente, aux dimensions compactes, mais pouvant également s’afficher comme un modèle familial parfaitement adapté.

De plus, la Nissan Leaf e+ a l’avantage d’afficher une consommation d’énergie relativement modérée. De quoi réduire assurément les coûts énergétiques liés à ses trajets.  

Consommation : 15,2 kWh / 100 km – 111 MPGe

Batterie : 62 kWh

Autonomie : 385 km

Kia Niro EV

Nous achevons ce classement avec le Kia Niro EV. Le SUV électrique coréen, malgré sa puissance de batterie ainsi que son autonomie relativement élevée, bénéficie pourtant d’une consommation énergétique raisonnable de 16,2 kWh / 100 km, qui lui permet de figurer dans la liste des véhicules électriques peu énergivores. 

Consommation : 16,2 kWh / 100 km – 112 MPGe

Batterie : 64 kWh

Autonomie : 460 km

En conclusion

De multiples raisons peuvent expliquer votre volonté de vous orienter vers un véhicule électrique qui consomme peu. En effet, si vous êtes sensible à la problématique environnementale, vous partirez plus facilement vers une voiture électrique économe qui vous permettra de limiter vos émissions de CO2.

De la même manière, si la surcharge du coût du prix de l’électricité est problématique pour vous, alors il est intéressant pour vous de vous tourner vers un véhicule électrique moins demandeur en énergie afin de limiter vos frais d’électricité.

En outre, il existe de multiples facteurs influençant sur la consommation énergétique de votre voiture électrique, à l’instar de la taille du véhicule, de la puissance de sa batterie ou encore du type de trajet effectué.

Heureusement, il existe par ailleurs de nombreuses astuces permettant de réduire l’énergie consommée par son véhicule. Ces astuces concernent notamment le type de conduite adopté sur la route ainsi que la solution de recharge utilisée. Ainsi, si vous êtes à la recherche d’une voiture électrique avec une consommation raisonnable, nous espérons que ce classement vous aura aidé à orienter votre choix.

Anaëlle Babled
Anaëlle Babled

À travers la rédaction d'articles, j'aspire à accompagner les particuliers et les professionnels dans leur passage à l'électrique et promouvoir ainsi le développement de la mobilité douce.

À lire aussi