fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

Pourquoi les délais de livraison des voitures électriques sont longs ?

Pendant que l’État encourage les automobilistes à faire la transition énergétique avec les voitures électriques, la pénurie de semi-conducteurs commence à être maîtrisée, mais les délais de livraison sont, en revanche, relativement longs. Mais qu’est-ce qui explique cela ? Existe-t-il des alternatives ? C’est ce que nous allons découvrir ensemble. 

Ces deux dernières années ont été difficiles, surtout pour les constructeurs de véhicules électriques faisant face à la pénurie des semi-conducteurs. Alors que l’année 2023 arrive à grands pas, il est probable que les constructeurs commencent à voir le bout du tunnel. Les voitures électriques repartent à la hausse. D’ailleurs, c’est le 9 novembre 2022 que la vente de voitures électriques et hybrides rechargeables compris, a atteint 1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables. C’est un record par rapport à octobre 2021, soit une augmentation de 6,4 %.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

Quelle est la durée d’attente d’un véhicule neuf ?

Concernant la durée d’attente après la commande d’un véhicule, celle-ci varie d’une marque à une autre et des options choisies par le demandeur. En moyenne, la durée d’attente est estimée à 6 mois environ et les marques font tout pour respecter ce délai et ainsi permettre à leur client de bénéficier du bonus écologique.

Bon à savoir : alors que le bonus écologique est amené à évoluer dès le 1er janvier 2023, il est recommandé de commander un véhicule électrique dès maintenant. De plus, la période de facturation a été allongée jusqu’au 30 juin 2023, pour toute commande faite avant le 31/12/2022. 

Pourquoi les marques n’ont pas les mêmes délais de livraison ?

Outre la pénurie des semi-conducteurs qui touche toutes les marques confondues, voici quelques éléments de réponses qui peuvent expliquer les différents délais de livraison :

  • suivant les marques, les modes de constructions ne sont pas les mêmes (lieu de production, fournisseurs des matières premières différents…)
  • des marques sont beaucoup plus demandées que d’autres : les constructeurs vont beaucoup plus prioriser des modèles très demandés et “laisser de côté” les voitures électriques avec des options spécifiques. 
  • des constructeurs veulent éviter les amendes : depuis le 1er janvier 2020, les autorités européennes ont instauré un seuil d’émissions de CO2 aux constructeurs automobiles : la réglementation CAFE (Corporate Average Fuel Economy). Ce seuil d’émission de CO2 doit être inférieur ou égal à 95 kg au km. Si celui-ci est dépassé, ils devront débourser une somme en fonction des émissions moyennes produites par le nombre de véhicules électriques vendus sur l’année.

À lire aussi : la réglementation CAFE : Une raison de plus de passer à l’électrique.

Pourquoi un tel retard de livraison de voiture électrique ?

Malgré une légère amélioration du côté des semi-conducteurs, la situation ne risque pas d’aller plus vite que l’éclair. Plusieurs facteurs entrent en jeu :

Manque de logistique

Une des raisons pour lesquelles les propriétaires ne reçoivent pas leur véhicule dans les délais, c’est le manque de bateaux pour les transporter. En conséquence, ce sont plus de 100 000 véhicules bloqués dans les ports d’Anvers et de Zeebrugge. De plus, les transporteurs de marchandise ont été en difficulté pour livrer les véhicules suite à la pénurie du carburant que la France a connu les mois passés. En effet, suite au mouvement social des salariés de TotalEnergies qui ont eu lieu, de nombreux automobilistes et notamment les transporteurs manquaient de carburant pour livrer les commandes à temps.

Manque de stock

Pour pouvoir construire une voiture électrique, des matières premières spécifiques sont nécessaires, comme le lithium, nickel, cobalt et le manganèse. Le problème, c’est que ces matières premières sont aussi en flambée des prix, ce qui rend encore plus difficile l’accès à ses éléments pour la production et par la suite allonge les délais de livraison.

Découvrez les voitures électriques disponibles chez Beev

Les usines de productions fragilisées

Aussi, la situation dans laquelle l’Ukraine est en train de passer, fragilise un peu plus les constructeurs, comme Volkswagen en Allemagne, puisque les principales pièces détachées viennent de ce pays. En attendant de trouver une solution, les usines de production de la marque allemande sont poussées à fermer leur porte pendant plusieurs jours. 

Pour les Tesla, en plus de la pénurie des semi-conducteur, la marque américaine a été frappé par le manque d’ECU (unité de contrôle électronique) pour ses ports de charge. De plus, en raison d’un pic de cas covid en Chine, la politique du Zéro Covid-19 a été instaurée. Suite à ces différents événements, les usines ont dû fermer leur porte pendant 2 jours en mars 2022 et pendant plusieurs jours en le mois suivant. Résultat, plusieurs salariés en moins et confinées pour la construction des voitures électriques Tesla

Une forte demande des voitures électriques auprès des automobilistes

Une autre raison qui explique cela, c’est la demande de voitures électriques qui est en pleine expansion. D’ailleurs, l’année 2022 a été, une fois de plus, une année record, puisque le cap des 1 million de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés, avec une hausse de 6,4 % par rapport à octobre 2021 et une part de marché proche des 20 % ! Cette montée s’explique par le président Emmanuel Macron qui met de plus en plus de dispositif pour faciliter la transition énergétique de tous les automobilistes français, en passant par : 

Lire aussi : coup de pouce du gouvernement pour la mobilité électrique.

Avec toutes ces problématiques réunies, deux ans serait la durée minimale pour que la situation revienne à la normale et que les clients puissent recevoir leur véhicule à temps, d’après les experts dans le domaine. Mais dans ce cas, comment faire pour éviter les retards de livraison.

Que prévoit le gouvernement pour contrer cette problématique ?

Trouver une solution pour réduire la durée de livraison de véhicules neufs, c’est ce qu’Emmanuel Macron, souhaiterait faire. En juillet 2022, il s’est d’ailleurs rendu sur le site de STMicroelectronic de Crolles (proche de Grenoble), pour présenter une stratégie pour doubler la production de composants électroniques en France pour 2030, avec l’implantation d’une nouvelle usine de semi-conducteurs. 

Pour réaliser cette stratégie, le gouvernement investira 6 milliards d’euros pour doubler la production des composants électroniques et ainsi répondre aux besoins des industries françaises et européennes, sur le secteur de l’automobile, de la téléphonie ou encore de l’intelligence artificielle. 

Le fait de mettre en place ce plan d’action permettra de devenir un peu plus indépendant par rapport aux composantes électroniques et surtout d’avoir une production 100 % made in France, comme le souhaite Emmanuel Macron pour les prochaines années.

Une alternative en cas de retard de livraison ?

Comme nous l’avions vu, les constructeurs ont du mal à assurer les commandes de leurs clients, suite à la pénurie des semi-conducteurs. Par conséquent, il est difficile pour les constructeurs et revendeurs de répondre à la question : “quand est-ce que je recevrai ma voiture électrique ?”. 

Dans ce cas, existent-ils des alternatives en attendant la livraison de la voiture électrique ?

Une des premières choses à faire est de vérifier la date de livraison mentionnée sur le contrat que vous avez ou que vous allez signer (comme le définit l’arrêté du 28 juin 2000). Si celle-ci n’est pas indiquée dans le contrat, le vendeur aura jusqu’au quinzième jour ouvré pour livrer la voiture électrique. Cette nouvelle date doit être mentionnée sur le bon de commande. 

Que faire pour éviter les retards de livraison ?

Avant même de vous engager à acheter une voiture électrique, vérifier si la voiture souhaitée est toujours en disponible. Généralement, les constructeurs mettent à jour les délais. 

Sachez que plus, vous personnalisez votre voiture électrique (choix du coloris, option ou pack d’options) et plus le délai de livraison sera plus long. Il est donc préférable de choisir un véhicule disponible en stock.

Comme ces démarches demandent pas mal de temps, nos experts Beev se chargent de tout. 

Pour finir l’année 2022 en beauté, Beev vous propose plusieurs offres de voiture électrique livrable avant les fêtes de fin d’année. Profitez-en, car cette offre flash prendra fin le 31 décembre 2022

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter nos offres flash disponibles dès maintenant ou contacter nos experts Beev.

Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

À travers mes articles, je vous aide à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

À lire aussi