fbpx

Beev

4,9 – Rapide et bienveillant !

V2G, V2L, V2X : c’est quoi et à quoi ça sert ? 

Et si vous rechargiez tout votre matériel électrique, avec comme source d’énergie votre voiture électrique ? Le V2G, V2L, V2X sont, parmi tant d’autres, des éléments qui permettre cette fonctionnalité. Derrière ces noms existent des technologies qui révolutionnent notre utilisation de l’énergie électrique sur les véhicules propres d’aujourd’hui et de demain. Mais qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? Découvrons-le ensemble.

Table des matières

Nos experts vous répondent avec le sourire

Du lundi au vendredi 9h 12h30 · 14h 19h

V2G, V2L, V2X : définition

Aujourd’hui, avec les nouvelles technologies, les bornes de recharge ne servent pas uniquement à alimenter les véhicules électriques. Des technologies comme le V2G, V2L, ou encore le V2X, sont innovatrices puisqu’elles vont apporter une fonction en plus aux voitures électriques et aux bornes de recharge

Il est vrai que ces termes sont plutôt confus, mais essentiels à connaître. Le principe de ces technologies est simple : utiliser l’énergie d’une voiture électrique pour la redistribuer vers un autre acteur, d’où l’appellation “vehicle-to”.

Ces technologies sont au nombre de 5 : 

V2G (Vehicle-to-Grid)

Le V2G (vehicle-to-grid), “du véhicule au réseau” en français, est une technologie permettant de renvoyer l’énergie de la batterie d’une voiture électrique vers le réseau électrique. Autrement dit, lorsque vous rechargez votre véhicule électrique, l’énergie stockée dans la batterie sera redistribuée vers le réseau électrique, pour alimenter les appareils électriques dans votre domicile. 

Pour que ce système fonctionne, l’installation d’une borne de recharge Wallbox, en charge bidirectionnelle, est indispensable. 

D’ailleurs, si vous vous demandez si cette technologie est disponible en France, c’est déjà le cas depuis que celle-ci est certifiée comme étant une solution pour équilibrer le réseau électrique en France. C’est aussi une des choses que vous ne saviez peut-être pas concernant les bornes de recharge

Lire aussi : Vehicle-to-Grid : les voitures électriques, une source d’énergie ?

V2L (vehicle-to-load)

Aussi appelée “Véhicule pour recharge” en français, cette technologie permet de recharger des appareils électriques grâce à la voiture électrique. Le V2L est d’ailleurs présente sur le Hyundai IONIQ 5 ou le Kia EV6

Avec cette technologie, il sera possible de recharger n’importe quels appareils avec l’énergie de la batterie de la voiture électrique, comme son ordinateur portable, une guitare électrique, un vélo. Cela peut s’avérer très utile si vous partez en vacances et que vous n’avez nulle part où recharger vos appareils. Dans ce cas, votre voiture électrique sera votre sauveur ! 

V2H (vehicle-to-home) / V2B (vehicle-to-home)

Comme son nom l’indique, la technologie du V2H (vehicle-to-home) est basée sur le même principe : l’énergie de la batterie d’une VE est redistribuée au réseau électrique, mais cette fois-ci le réseau électrique de la maison. Pour le V2B (vehicle-to-building), cette technologie est similaire au V2H, sauf que pour le V2B, l’énergie stockée dans la batterie du véhicule, sera redistribuée dans un bâtiment

Tout comme pour le V2B (vehicle-to-building), ou le V2G, il est nécessaire d’avoir une Wallbox comme borne de recharge, soit une charge bidirectionnelle

V2X (vehicle-to-everything) : une technologie multifonction

Pourquoi une technologie multifonction ? Parce que le V2X (vehicle-to-everything) regroupe toutes les fonctionnalités évoquées précédemment. C’est un tout-en-un. 

D’ailleurs, c’est une technologie que le constructeur automobile Hyundai souhaiterait mettre en place sur ses prochaines voitures électriques. D’une part, pour mieux utiliser les énergies renouvelables, et de l’autre, pour réduire la consommation d’énergie sur les réseaux électriques locaux. Ainsi, plus tard, les voitures électriques seront capables de redistribuer l’énergie dans le réseau électrique, que ce soit dans les immeubles ou encore des habitations. 

Lire aussi : Hausse des prix d’électricité : astuces pour diminuer sa facture d’électricité

Vous souhaitez passer
à l’électrique ?

Beev propose des offres de véhicules 100% électriques multi-marques au meilleur prix ainsi que des solutions de recharge.

V2G, V2L, V2X : à quoi ça sert ?

Comme nous l’avions légèrement évoqué préalablement, ces technologies apportent aux véhicules électriques et aux bornes de recharge de nouvelles fonctionnalités. Contrairement au thermique, ces technologies sont des solutions aux problématiques économiques et énergétiques actuelles, comme : 

  • le coût d’électricité : actuellement, nous sommes tous confrontés à la hausse des prix d’électricité, tant pour les particuliers que pour les entreprises. 
  • le secours en cas de coupure d’électricité : en effet, les batteries des véhicules électriques sont une alternative pour recharger vos autres appareils.
  • l’apport de confort : avoir des moyens de recharge dans sa propre voiture donne un confort en plus. Ainsi, il n’y aura pas forcément besoin de s’arrêter à une aire de repos pour recharger votre vélo ou votre ordinateur. Tout est à votre portée de main !

Quelles sont les limites de ces technologies ?

Ces technologies sont certes innovatrices, mais y a-t-il des limites ? Si oui, lesquelles ?

Comme nous l’avions évoqué précédemment, rien que pour relier un véhicule électrique à un objet, il est nécessaire d’installer une borne de recharge Wallbox spécifique. 

Si en France la technologie V2G n’est pas encore répandue dans tout le pays, cette technologie est bien connue au Japon, depuis un bon bout de temps, grâce au standard de recharge CHAdeMO japonais. En Europe et en Amérique, le standard de recharge le plus utilisé reste le Combo CCS en 1ʳᵉ position. Avec ce standard, la technologie V2G ne sera pas sur nos véhicules électriques et bornes avant 2025. 

Une autre limite se présente : la batterie d’un VE se dégrade à chaque charge, comme sur de nombreux composants. Avec ces différentes technologies, l’électricité est amenée à faire plusieurs allers-retours et cela pourrait avoir des répercussions sur les cellules de la batterie lithium-ion et, par la suite, sur l’autonomie du véhicule. Cependant, ces impacts sont faibles et sont estimés à 2,3 % de perte par an, selon une étude de GEOTAB

Pour limiter encore plus la dégradation d’une batterie lorsque, par exemple, le système du V2G est mobilisé, la solution serait de passer par un algorithme de contrôle intelligent sur les bornes de recharge. Ce dernier a pour but d’améliorer la durée de vie de la batterie en contrôlant la recharge du véhicule électrique. 

D’ailleurs, les constructeurs ont bien compris cette problématique et continuent d’améliorer le fonctionnement de ces technologies pour qu’elles deviennent encore plus efficaces, sur le long terme.

À lire aussi : 

Quelles voitures électriques ont ces technologies ?

En effet, plusieurs constructeurs automobiles ont déjà intégré ces quelques technologies dans leurs voitures électriques, pour pouvoir créer un lien entre la mobilité et l’énergie. En voici quelques-unes : 

Nissan Leaf

C’est depuis 2010 que la marque Nissan équipe ses Leaf électriques de la technologie V2G, grâce aux prises de type CHAdeMO. Étant l’une des premières voitures à avoir installé cette fonctionnalité, celle-ci a déjà été expérimentée par plus de 7 000 ménages japonais et les résultats ne sont que bénéfiques : des économies d’énergie et d’argent tout en lissant les pics de consommation. 

Cela a d’ailleurs été mis en place pour soutenir le réseau électrique et convertir la voiture électrique en une véritable source d’énergie. 

Étant une berline familiale et 100 % électrique, cette voiture est flexible à tous les besoins, que ce soit pour partir en vacances pendant plusieurs semaines ou en week-end, grâce aux sièges rabattables et aux 435 litres de coffre. 

La Nissan Leaf, commercialisée depuis l’année 2011, est encore disponible et voici les différents montants suivant la finition choisie : 

  • Nissan Leaf Acenta : à partir de 36 900 €
  • Nissan Leaf N-Connecta : à partir de 38 900 €
  • Nissan Leaf Tekna : à partir de 41 050 €
  • Nissan Leaf e+ N-Connecta : à partir de 43 050 €
  • Nissan Leaf e+ Tekna : à partir de 45 200 €  

Si vous souhaitez plutôt opter pour du leasing, Beev vous propose cette Nissan Leaf en LMD (Location Moyenne Durée).

MG Marvel R

En plus d’être un SUV idéal pour partir en vacances en famille, la MG Marvel R est équipée de la technologie V2L (vehicle-to-load). Le SUV électrique va recharger une trottinette électrique ou encore un barbecue électrique, avec un câble d’alimentation pouvant délivrer une puissance maximale de 2 200W. 

Si vous êtes intéressé par cette voiture électrique, celle-ci est disponible en 3 finitions différentes : 

  • MG Marvel R Confort : à partir de 43 990 € (hors bonus écologique), avec une autonomie de 402 km,
  • MG Marvel R Luxury : à partir de 46 990 € (hors bonus écologique), avec une autonomie de 402 km, 
  • MG Marvel R Performance : à partir de 53 990 € (hors bonus écologique), avec une autonomie de 370 km.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la fiche technique de la Marvel R ou contacter nos experts Beev

Kia EV6

Kia EV6 V2G

Celui-ci n’est plus à présenter : le Kia EV6. Outre d’être un véhicule familial 100 % électrique, le Kia EV 6 est équipé de la technologie V2G (vehicle-to-load). Tout comme avec la MG Marvel R, il sera possible de recharger n’importe quel type d’appareil électrique, et même de recharger un autre véhicule électrique. C’est plutôt une bonne alternative, étant donné que face à la demande des voitures électriques élevée, les infrastructures de recharge installées en France restent insuffisantes. 

Cette voiture électrique intègre aussi la technologie V2L, permettant ainsi aux automobilistes de charger leurs objets électroniques comme un ordinateur portable ou un vélo électrique par exemple. 

Pour se le procurer, le Kia EV6 est disponible en 3 finitions : 

  • Kia EV6 Air Active : à partir de 47 990 € pour une puissance de 125 kW sur 170 ch
  • Kia EV6 Air Design : à partir de 51 990 € pour une puissance de 168 kW 
  • Kia EV6 GT-line : à partir de 59 790 € pour une puissance de 168 kW

Si vous souhaitez vous offrir le Kia EV6 en location, celui-ci est aussi disponible en leasing professionnel (LLD).

Hyundai IONIQ 5

hyundai ioniq 5 cote gauche

Si l’on devait s’arrêter un moment sur le crossover compact l’IONIQ 5, la technologie du V2L, aussi appelé chargeur inversé, permet la recharge sans fil d’un smartphone de l’intérieur, avec une puissance de 15W et 230V. De l’extérieur, un adaptateur, connecté à la prise de charge externe, offre une puissance de 3.6 kW, et ce, que le moteur de la voiture soit en marche ou à l’arrêt. 

Le Hyundai IONIQ 5 est disponible sous 4 finitions :

  • Intuitive : à partir de 51 200 €
  • Creative : à partir de 54 000 €
  • Executive : à partir de 60 000 €
  • Executive + jantes 20 pouces : à partir de 60 400 €

Il est également disponible en location LLD (location longue durée) pour les professionnels. N’hésitez pas à contacter nos experts Beev pour plus d’informations.

Volkswagen : série ID

Alors que Volkswagen souhaite devenir leader de l’automobile dans les prochaines années, la marque choisit, elle aussi, de faire un pont entre l’électromobilité et le réseau électrique. 

Ainsi, grâce à la technologie V2G intégrée sur la marque électrique (sur les modèles ID plus précisément), ses voitures pourront alimenter les foyers d’ici à la fin de l’année 2022, comme l’a déclaré Herbert Diess, le patron de Volkswagen : “La recharge bidirectionnelle sera disponible cette année pour tous les ID. Modèles avec batterie de 77 kWh, également via la mise à jour OTA. Au début, nous n’offrirons que le véhicule à domicile. Cela signifie que vous pouvez faire fonctionner votre lave-vaisselle avec de l’électricité provenant à l’étranger”.

Vous souhaitez installer une borne de recharge ?

En conclusion

Aujourd’hui, les avancées technologiques font partie de notre quotidien et notamment dans les voitures électriques. Avec ces technologies évoquées ci-dessus, plusieurs buts sont à révéler : 

  • pour les automobilistes : ces technologies répondent aux besoins des usagers, en termes de confort, permettant ainsi d’avoir l’ensemble des équipements à portée de main et rapidement.
  • l’environnement : alors que le monde fait face à la crise énergétique, ces technologies vont non seulement rendre l’électricité facilement accessible à tous mais également rééquilibrer le réseau électrique pour utiliser l’énergie uniquement lorsque cela est nécessaire et de façon renouvelable.
Grace Nzuzi
Grace Nzuzi

À travers mes articles, je vous aide à mieux gérer votre transition énergétique. Et ce, autant pour les professionnels que pour les particuliers.

À lire aussi